Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Pour la rentrée, l’OSM
en concert, sur disque, à la télé et sur grand écran!

– Kent Nagano ouvre la saison avec le spectaculaire
Requiem de Berlioz

– Première du film Tusarnituuq!
Nagano au pays des Inuits au FFM

– L’OSM et Nagano à Radio-Canada
pour un hommage au Studio 42

– Le CD Das Lied von der Erde
maintenant disponible au Canada

L’ouverture de la saison 2009-2010 de l’Orchestre symphonique de Montréal se décline cette année en quatre temps forts : l’interprétation du Requiem de Berlioz pour le concert d’ouverture, la première mondiale d’un documentaire présenté dans le cadre du Festival des Films du Monde (FFM), le lancement au Canada du disque Le Chant de la terre de Gustav Mahler et la participation à une émission spéciale à Radio-Canada. En quelques jours à peine, les musiciens de l’Orchestre et Maestro Nagano seront présents sur scène, au cinéma, à la télé et sur disque.

Un concert d’ouverture grandiose
Kent Nagano dirige l’OSM, son Chœur, quatre ensembles de cuivres ainsi que le célèbre ténor canadien Michael Schade, vedette du Festival de Salzbourg et de l’Opéra de Vienne, dans le colossal Requiem d’Hector Berlioz les 8, 9 et 13 septembre. Oeuvre-phare du grand compositeur français, le Requiem est l’une des fresques chorales les plus imposantes et originales qui soit, réunissant plus de 200 personnes sur scène. Selon Maestro Nagano, « le Requiem…alterne entre moments de grâce sublimée et élans de profondeur presque effrayants. Bien qu’il évoque la guerre, la destruction et la mort – il a été écrit pour honorer la mémoire de soldats tombés au combat – il demeure criant d’actualité. »

L’enregistrement Le Chant de la Terre de Mahler
lancé au Canada

Lancé sur étiquette Sony lors de la tournée européenne de l’Orchestre au printemps dernier, Das Lied von der Erde (Le Chant de la Terre) de Gustav Mahler sera enfin disponible sur le marché canadien dès le 8 septembre sous le label OSM. L’enregistrement, réalisé en concert les 13 et 14 janvier 2009 sous la direction de Kent Nagano, met en vedette le ténor Klaus Florian Vogt et le baryton Christian Gerhaher.
Tournée au Nunavik:
une première mondiale au cinéma!

Le 5 septembre, en présence de Kent Nagano, le documentaire Tusarnituuq! Nagano au pays des inuits sera présenté en première mondiale dans le cadre du Festival des Films du Monde (FFM). Le film relate le parcours fascinant de Kent Nagano et de sept musiciens de l’OSM (Marianne Dugal, violon; Alain Desgagné, clarinette; Mathieu Harel, basson; Paul Merkelo, trompette; James Box, trombone; Jacques Lavallée, percussion et Brian Robinson, contrebasse) lors de la tournée au Nunavik en septembre 2008. Cette tournée a été marquée entre autre par la création d’une œuvre de la compositrice canadienne Alexina Louie, inspirée par les chants de gorge inuit, et par une version en inuktitut de L’Histoire du soldat de Stravinski. La sortie en salle est prévue pour le 11 septembre.

Hommage nostalgique à Radio-Canada
Le 10 septembre, l’OSM dirigé par maestro Kent Nagano prendra part à une émission spéciale, qui rendra hommage au mythique Studio 42 de Radio-Canada. Ginette Reno se joindra alors à l’OSM pour un programme éclectique incluant des œuvres de Beethoven, Chostakovitch et une création de Simon Leclerc.

Les Concerts apéros de l’OSM:
l’art de terminer la journée en beauté!

L’OSM propose une nouvelle série de concerts-rencontres dans le cadre intime et chaleureux du Théâtre Maisonneuve. Animés par André Robitaille, Les Apéros de l’OSM feront partager les découvertes musicales d’un invité spécial, interviewé sur scène. Le 29 septembre, c’est le comédien et animateur Marc Labrèche qui se dévoilera en musique, pour le plus grand plaisir du public. Si l’on connaît l’acteur de télévision et de cinéma (Le Coeur a ses raisons, L’Âge des ténèbres) et l’animateur débridé de l’émission 3600 secondes d’extase à la télévision de Radio-Canada, on connaît moins l’amateur de musique aux goûts éclatés. La soirée sera dirigée par Stéphane Laforest, premier chef assistant de l’OSM. Un verre de vin sera servi à tous les détenteurs de billets.

Renseignements et réservations : 514 842-9951 www.osm.ca

LES CONCERTS DE SEPTEMBRE
Les 8, 9 septembre à 20 h, le 13 septembre à 14 h 30 (Salle Wilfrid-Pelletier) Les Grands Concerts / Les Dimanches en musique : Nagano et Berlioz ouvrent la saison. Kent Nagano, chef d’orchestre; Michael Schade, ténor; Chœur de l’OSM

Le 15 septembre à 20 h (Salle Wilfrid-Pelletier) Les Évasions classiques Air Canada : Vienne éternelle. Jean-Marie Zeitouni, chef d’orchestre; Karina Gauvin, soprano

29 septembre à 18 h 30 (Théâtre Maisonneuve) Les Apéros de l’OSM : L’Apéro avec Marc Labrèche. Stéphane Laforest, chef d’orchestre; André Robitaille, animateur; Marc Labrèche, invité spécial.

Concerts et événements de septembre en détail
Première du documentaire
Tusarnituuq! Nagano au pays des Inuits

La première du documentaire Tusarnituuq! Nagano au pays des Inuits se tiendra le 5 septembre à 17 h, au cinéma du Quartier latin, dans le cadre du Festival des Films du Monde de Montréal, en compagnie du réalisateur Félix Lajeunesse, de la productrice Katarina Soukop et de Kent Nagano. Ce documentaire retrace le périple entrepris en septembre 2008 par des musiciens de l’Orchestre (Marianne Dugal, violon; Alain Desgagné, clarinette; Mathieu Harel, basson; Paul Merkelo, trompette; James Box, trombone; Jacques Lavallée, percussion; et Brian Robinson, contrebasse) et leur directeur musical, alors qu’ils proposaient un programme ancré à la fois dans le classicisme avec Eine kleine Nachtmusik de Mozart et la modernité avec une création d’Alexina Louie et une version en Inuktitut de L’Histoire du soldat de Stravinski.

Tusarnituuq! (qui veut dire « un beau son » en Inuktitut) raconte l’histoire d’un voyage à nul autre pareil, qui a permis aux musiciens de l’OSM de parcourir 2 700 kilomètres en 4 jours à peine et d’échanger avec les habitants de 3 villages. Le réalisateur Félix Lajeunesse suit les musiciens à la trace mais rencontre également certains des Inuits qui ont pu découvrir pour la première fois la musique classique.

Lancement du nouvel enregistrement de l’OSM
L’OSM est fier de lancer, sous son propre label, un nouveau disque, enregistré en concert les 13 et 14 janvier 2009. Avant-dernière œuvre achevée de Mahler, Le Chant de la terre se veut une véritable « symphonie avec voix ». Pour son compositeur, il marque un retour à la vie après une série de drames déchirants. Fragilité de la condition humaine, désolation, consolation : les thèmes abordés restent d’une poignante humanité. Composé de six lieder avec orchestre, tantôt chantés par une voix de ténor (Klaus Florian Vogt) et de baryton (Christian Gerhaher), Das Lied von der Erde aurait été la Neuvième Symphonie de Mahler. L’enregistrement, lancé en Europe lors de la tournée de l’OSM en avril dernier, sera chez les disquaires du Canada le 8 septembre.

Émission spéciale à Radio-Canada
Le 10 septembre, l’OSM prendra part à l’hommage consacré au mythique Studio 42 de Radio-Canada, témoin de plusieurs moments-clé de notre histoire télévisuelle. Lancement de saisons, galas, jeux télévisés, célébrations du millénaire, soirées d’élection, de référendum, plusieurs pages importantes de l’histoire du Québec y ont été transmises en direct.

Lors de cette émission exceptionnelle, l’Orchestre, sous la direction de Kent Nagano, interprètera notamment des extraits de symphonies de Beethoven, Chostakovitch, Mahler et créera une toute nouvelle œuvre de Simon Leclerc, compositeur dont on a pu apprécier le Concerto pour animateur de radio et orchestre en mars dernier. De plus, Ginette Reno, une des plus grandes voix du Québec, se joindra à l’Orchestre pour interpréter quelques-uns de ses plus grands succès.

Nagano et Berlioz ouvrent la saison!
En ouverture de saison, Kent Nagano dirigera l’OSM, son chœur, quatre ensembles de cuivres supplémentaires ainsi que le ténor canadien Michael Schade, dont la « voix superbe et puissante alliée à un art consommé, véhicule toute la portée dramatique de chacun des textes qu’il chante » (Toronto Star) dans le Requiem d’Hector Berlioz. Composé en 1837, le Requiem (Grande Messe des morts) reste une des œuvres les plus importantes et imposantes du compositeur pour son énorme orchestration de bois et de cuivres.

Souhaitant remettre au goût du jour la musique religieuse, le ministre de l’Intérieur français, Adrien de Gasparin, avait décidé de soutenir l’écriture d’une messe ou d’un oratorio de grande dimension, qui rappellerait la mémoire des soldats tombés au champ de bataille lors de la révolution de juillet 1830. Berlioz n’a pas hésité un instant à accepter la commande. « Le texte du Requiem était pour moi une proie dès longtemps convoitée, qu’on me livrait enfin, et sur laquelle je me jetai avec une sorte de fureur. Ma tête semblait prête à crever sous l’effort de ma pensée bouillonnante. Le plan d’un morceau n’était pas esquissé que celui d’un autre se présentait », précise-t-il dans ses Mémoires. La représentation initialement prévue pour la commémoration de la révolution de 1830 fut annulée et la première eut finalement lieu lors d’un service funèbre pour les soldats morts lors de la prise de Constantine. « Si j’étais menacé de voir brûler mon œuvre entière, moins une partition, c’est pour la Messe des morts que je demanderais grâce ».

Les Grands Concerts
Dimanches en musique
Les 8 et 9 septembre à 20 h, le 13 septembre 2009 à 14 h 30
Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts

Kent Nagano, chef d’orchestre
Michael Schade, ténor
Chœur de l’OSM

Hector Berlioz, Requiem (Grande messe des morts)

Billets à partir de 25 $
Renseignements et réservations : 514 842-9951 www.osm.ca

Soirée du 8 septembre présentée par Banque Nationale Groupe financier.

Les Évasions classiques Air Canada : Vienne éternelle

Depuis des siècles, Vienne enchante artistes et esthètes par son architecture mais surtout par la richesse de son passé musical. Mozart, Beethoven, Mahler, Strauss, tous y ont dirigé la création de l’une ou l’autre de leurs œuvres ou ont intégré la ville à un opéra.

La soprano Karina Gauvin grand prix du public lors du 40e Concours international de ‘s-Hertogenbosch aux Pays-Bas en 1994, qui mène une carrière remarquée depuis, se joint à l’OSM pour recréer, l’espace d’une soirée, l’ambiance incomparable de cette ville unique. L’Orchestre sera placé sous la direction de Jean-Marie Zeitouni, très actif en tant que chef à l’opéra ainsi que premier chef invité des Violons du Roy, avec lequel il réalisait en 2006 un disque qui s’est mérité le prix Juno du meilleur album classique, catégorie musique de chambre ou ensemble.

Les Envolées classiques Air Canada
Le 15 septembre 2009 à 20 h
Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts

Jean-Marie Zeitouni, chef d’orchestre
Karina Gauvin, soprano

Œuvres de Mozart, Mahler, Brahms, J.Strauss, R. Strauss et Lehar

Billets à partir de 25 $
Renseignements et réservations : 514 842-9951 www.osm.ca

Série présentée par Air Canada, en collaboration avec la Fondation J.A. DeSève.

Les Concerts-Apéros de l’OSM :
L’apéro avec Marc Labrèche

Dans le cadre chaleureux du Théâtre Maisonneuve, l’OSM amorce une toute nouvelle série de concerts, Les Apéros de l’OSM, animée par André Robitaille. Façon des plus agréables de terminer une journée de travail, ces concerts permettent de découvrir les coups de cœur de personnalités québécoises.

Le premier rendez-vous sera avec Marc Labrèche, qui a su nous toucher au cinéma et nous faire délirer au petit écran, que ce soit dans Le Cœur a ses raisons ou avec ses 3 600 secondes d’extase. Ses choix se sont notamment portés sur la contagieuse trame d’An American in Paris de George Gershwin, la planante Gymnopédie no 1 d’Erik Satie et l’ouverture-fantaisie Roméo et Juliette de Tchaïkovski, inspirée de la célèbre histoire des amants de Vérone. Un verre de vin sera servi à tous les détenteurs de billets.

Les Apéros de l’OSM
Le 29 septembre 2009 à 18 h 30
Théâtre Maisonneuve

Stéphane Laforest, chef d’orchestre
André Robitaille
, animateur
Marc Labrèche, invité spécial

Johannes Brahms, Danse hongroise no 5
Piotr Ilitch Tchaïkovski, Roméo et Juliette
Erik Satie, Gymnopédie no 1
George Gershwin , An American in Paris

Billets à partir de 40 $
Renseignements et réservations : 514 842-9951 www.osm.ca

Série présentée par Banque Nationale Groupe financier.

L’Orchestre symphonique de Montréal est présenté par Hydro-Québec
en collaboration avec la Banque Nationale Groupe financier