Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Ce jeudi 24 novembre 2005, à 12 h 10

Un midi aux couleurs de l’Écosse, présentant des airs du folklore de ce pays réarrangés par différents compositeurs, à l’occasion de la Saint-André. Des programmes inédits et de bons moments à savourer.

Un trio formé de la soprano Pascale Beaudin, et du baryton Pierre-Étienne Bergeron, avec la complicité de Carl Gionet au piano est à l’honneur.

Lauréate du concours des Jeunes ambassadeurs lyriques en 2004, Pascale Beaudin incarne une nouvelle génération de sopranos dont on peut attendre beaucoup. Originaire de l’Outaouais, Pierre-Étienne Bergeron se taille une place depuis trois ans à Montréal, où il travaille notamment avec l’Atelier d’opéra de l’Université de Montréal, l’Orchestre symphonique de Laval, le Nouvel Ensemble moderne, les Jeunesses musicales du Canada ainsi qu’avec la « diva » Natalie Choquette. Le pianiste acadien Carl Gionet, étudiant au doctorat à l’Université de Montréal, a à son actif, une vaste expérience musicale de soliste ou d’accompagnateur.
Ce trio célèbre avec originalité la fête nationale de l’Écosse, en interprétant des arrangements de mélodies de ce pays, par les compositeurs suivants : Beethoven, Willan, Britten et Haydn.

Une production de Pro Musica en collaboration avec la Place des Arts

Au Studio-théâtre de la Place des Arts
175, rue Sainte-Catherine ouest.
Entrée : 8 $ (taxes incluses)

Apportez votre lunch ou cassez la croûte au Café-bistro sur place.

Renseignements et réservations : Billetterie de la Place des Arts 514-842-2112 ou 1-866-842-2112 ou sur le site