Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Lumières ->

DANSE DANSE PRÉSENTE
DADA MASILO / DANCE FACTORY
Johannesburg, Afrique du Sud
SWAN LAKE (Lac des cygnes)
Dada Masilo
14.15.16 JANVIER 2016, 20 H

Elle a 30 ans, elle danse prodigieusement et subjugue l’Occident avec ses relectures galvanisantes de grands classiques du ballet. Invitée par Danse Danse pour une première tournée au Canada, la Sud-Africaine Dada Masilo débarque avec 13 danseurs électrisants et un Lac des cygnes qui bouscule les idées reçues et les tabous de son pays natal. Dans une fusion parfaite des danses classique et africaine, elle réécrit l’histoire du prince Siegfried et de ses amours contrariées. Dans cette version humoristique et décapante de ce légendaire ballet romantique, il refuse tout bonnement d’épouser la princesse qu’une malédiction
condamne à devenir un cygne blanc à chaque lever du jour. Il lui préfère le cygne noir qui de surcroît est un homme et non pas le sosie trompeur de sa promise. Une évocation intelligente et lumineuse des questions de l’homophobie, des mariages forcés, des séquelles de l’apartheid et des ravages du sida. Une artiste à découvrir de toute urgence.

SWAN LAKE
ÉMOTION FORTES ET HUMOUR RAVAGEUR

La jeune Sud-Africaine Dada Masilo fait une entrée fracassante au Canada avec cette adaptation iconoclaste du Lac des cygnes. Elle y incarne avec fougue la belle Odette qui, victime d’un sort, se transforme en cygne blanc à chaque lever du jour. Mais dans sa version, ce n’est pas d’elle ni de son sosie que le prince Siegfried tombe amoureux. Il succombe, au grand regret de ses parents, aux charmes d’un cygne noir tout ce qu’il y a de plus mâle. Cela lui sera fatal.

« Transformé en fête zoulou, le ballet emblématique du répertoire romantique, Le Lac des cygnes, devient une bombe qui aborde sans ambages les tabous du continent noir. Une version black et gay détonante qui devrait marquer l’histoire de la danse. »
– LesTroisCoups.com, France Culture

DES POINTES AUX PIEDS NUS

Créé en 1877 au Théâtre Bolchoï de Moscou sur la musique de Tchaïkovski,Le Lac des cygnes est l’un des ballets qui a inspiré le plus grand nombre de versions. Dada Masilo en fait une fixation depuis l’âge de 11 ans. En 2010, après s’être attaquée à Roméo et Juliette,puis à Carmen , elle parfait sa fusion des styles classique et africain dans l’histoire révisée de Siegfried, Odette et Odile.

Entre arabesques, pieds nus frappant le sol, claquements de mains, hanches ondoyantes et voix qui viennent rythmer la danse, elle met au jour la métaphore de l’homosexualité de Tchaïkovski qui se cachait derrière l’amour impossible dans le livret original et introduit le thème du sida à la toute fin de l’oeuvre. C’est ainsi qu’elle confronte deux grands tabous de son pays natal. Elle questionne également l’héritage du régime de l’apartheid en métissant la partition originale de sonorités plus contemporaines et en détournant les codes du ballet avec des tutus pour tout le monde, des torses nus en sueur et un danseur au corps athlétique au lieu d’une ballerine gracile.

DADA MASILO,
RÉINVENTER LA DANSE ET LES MYTHES

Dada Masilo a grandi dans le quartier pauvre de Soweto, où elle est née en 1985. Formée aux danses classique et contemporaine en Afrique du Sud, elle a passé deux ans à Bruxelles pour étudier à PARTS, fameuse école de la chorégraphe Anne Teresa De Keersmaeker. Métissant ces acquis à la danse africaine, elle affirme une signature unique et subjugue les spectateurs avec ses relectures de grands classiques de l’histoire de la danse occidentale. En 2008, elle fonde sa compagnie, devient rapidement une célébrité dans son pays et séduit aussi vite les scènes internationales. Elle compte déjà une dizaine d’oeuvres et deux prix sud-africains à son actif : le Gauteng Arts and Culture MEC Award, obtenu en 2006 pour la danseuse contemporaine la plus prometteuse, et le Standard Bank Young Artist Award reçu en 2008 pour son Roméo et Juliette.

« Les ballets qui ont marqué l’histoire de la danse sont comme des mythes qui s’inscrivent dans la mémoire collective. Il est toujours bon de les revisiter pour les passer au tamis des valeurs et des enjeux actuels. Dada Massilo a un don pour relever ce genre de défis. Je suis heureux et fier de lui ouvrir les portes de la scène canadienne. »
– Pierre Des Marais, directeur artistique et général
Danse Danse

DADA MASILO
14.15.16 JANVIER, 20 H
DURÉE – 1 H 10

Billets à partir de 34.00$

Salle Wilfrid Pelletier de la Place des Arts

Billetterie de la Place des Arts 514-842-2112 ou 1-866-842-2112 ou
www.laplacedesarts.com

RENCONTRE POST-SPECTACLE AVEC LES ARTISTES
Vendredi 15 janvier 2016

PROCHAIN SPECTACLE
LA OTRA ORILLA
MOI&LESAUTRES
Myriam Allard + Hedi Graja
27. 28. 29. 30. janvier 2016
3. 4. 5. 6. février 2016
Cinquième Salle, Place des Arts

La charismatique Myriam Allard et son complice Hedi Graja repoussent encore les frontières du flamenco dans leur toute nouvelle création. Ils brûlent les planches dans une suite de tableaux où se fondent danse et musique live. Intense, éclatant, exaltant.

Rendez-vous sur le site de Danse Dansepour des renseignements supplémentaires sur les oeuvres et les compagnies : extraits vidéo, entrevues, photos, crédits complets des oeuvres et autres hyperliens pertinents.