Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->


La 4e édition du Festival
OSM Virée classique :
un réel succès

Avec plus de 25 000 personnes et la grande majorité des concerts présentés à guichets fermés à la Place des Arts, et avec plus de 45 000 personnes à l’Esplanade financière Sun Life du Parc olympique, la Virée classique est devenue un événement incontournable dans le paysage des festivals montréalais.

Le public a répondu plus nombreux que jamais à l’appel de la musique classique à l’occasion de la quatrième édition du Festival OSM Virée classique. Tant les mélomanes avertis que les curieux ont pu trouver leur bonheur lors de ce marathon musical proposé par l’Orchestre symphonique de Montréal et son directeur musical, Kent Nagano. Le 5 août, plus de 45 000 personnes étaient présentes au grand concert extérieur sur l’Esplanade Financière Sun Life du Parc olympique pour apprécier les grands moments de l’opéra Carmen de Bizet, en version concert, animé par André Robitaille, porte-parole du Festival cette année. Puis, les 7 et 8 août, plus de 25 000 personnes se sont rendues à la Place des Arts pour assister à une rafale de 30 courts concerts en compagnie de grands artistes d’une génération à l’autre et pour participer aux nombreuses activités offertes gratuitement. La Zone des enfants proposait aux tout-petits des ateliers diversifiés encore très populaires cette année, et le public de tous les âges a pu apprendre à diriger un orchestre, assister à des spectacles de musique acrobatique, entendre des airs d’opéra, un ensemble de flûtistes, et bien plus, dans une ambiance festive.

« De faire partie des grands festivals de la Ville de Montréal et de voir un tel enthousiasme du public à l’égard de la musique classique – que ce soit individuellement, en groupe, en famille ou en touriste – nous fait vraiment chaud au coeur et nous motive à toujours nous dépasser. Mes collègues de l’OSM, nos invités internationaux et moi-même sommes heureux d’avoir pu partager, au cours de cette édition 2015 du Festival, la musique avec un nombre record de spectateurs. Cela nous confirme, une fois de plus, qu’on ne peut jamais être trop classique, » a déclaré le directeur musical de l’OSM, Kent Nagano.

« Au terme de ces quatre premières éditions qui ont connu un succès toujours grandissant, nous remercions chaleureusement le public d’avoir répondu à notre appel si généreusement, la grande majorité des concerts de la Virée classique à la Place des Arts étant présentée à guichets fermés. Merci aussi à nos précieux partenaires publics et privés grâce à qui nous sommes devenus un événement incontournable à Montréal. Nous pouvons d’ores et déjà nous donner rendez-vous l’an prochain pour le cinquième anniversaire du Festival OSM Virée classique le week-end du 12 août 2016 ! », s’est réjouie Madeleine Careau, chef de la direction de l’OSM. Sur le bilan de l’été de l’OSM, elle a ajouté : « Au cours de l’été, ce sont plus de 130 000 personnes qui sont venues partager des moments mémorables avec nous. Si notre mission est de rendre le plus accessible possible le magnifique répertoire de la musique classique, nous espérons pouvoir humblement affirmer que nous avons réussi. »

Le Festival OSM Virée classique

En plus du grand concert gratuit à l’Esplanade Financière Sun Life du Parc olympique, la Virée classique présentait 30 concerts de 45 minutes en rafale dans quatre salles de la Place des Arts, dont la Maison symphonique de Montréal, à des tarifs de 10 $ à 40 $. La quatrième édition de l’événement présentait notamment le violoniste James Ehnes, les pianistes Nikolai Lugansky, Benjamin Grosvenor, Oliver Jones, la soprano Marie-Ève Munger, le quatuor de saxophones Quasar et Andrew Wan, violon solo de l’OSM, et pour la première fois à Montréal le violoniste Shunske Sato. Kent Nagano dirigeait quant à lui sept concerts. Les jeunes mélomanes étaient aussi invités par Jean-Willy Kunz et Patrice Bélanger à découvrir le Carnaval des animaux de Saint-Saëns, à l’occasion d’un concert spécialement conçu pour les familles. Cette année encore, un grand volet d’animation gratuit était offert tout au long du Festival. Activités, entrevues, expositions et rencontres avec les artistes complétaient la programmation. André Robitaille était le porte-parole du Festival cette année.

Une foule de plus de 130 000 personnes
goûtent aux activités estivales de l’OSM

En quelques semaines l’OSM a rencontré des milliers de personnes tant à la Maison symphonique de Montréal qu’hors des murs de sa résidence. D’abord, trois concerts gratuits L’OSM dans les parcs avec SiriusXM ont rassemblé 20 000 personnes à Montréal-Nord, Blainville et Pincourt, et ce, malgré le temps maussade. L’Orchestre se rendait ensuite au Festival de Lanaudière pour présenter deux concerts en plein air, sous la direction de Kent Nagano, que sont venues entendre 8 000 personnes. L’OSM a également participé au Festival Juste Pour Rire, attirant 35 000 personnes pour entendre le concert Les Trois Accords symphonique à la Place des Festivals. Comme on sait, Kent Nagano entamait ensuite le Festival OSM Virée classique, donnant un grand concert gratuit à l’Esplanade Financière Sun Life du Parc olympique avec Carmen de Bizet devant une foule de plus de 45 000 spectateurs. Le Festival se poursuivait ensuite à la Place des Arts, où plus de 25 000 personnes assistaient à 30 concerts à petits prix et participaient à des activités gratuites pour toute la famille pour découvrir la musique classique dans un esprit de fête.

Inscrivez-vous à l’infolettre de l’OSM pour des offres exclusives et afin de tout savoir sur les concerts et événements à venir !

www.osm.ca

Suivez l’OSM sur Facebook et Twitter (@OSMconcerts)
Participez à la conversation #Viréeclassique