Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Lumières ->

Du 19 au 31 décembre 2006

La TOHU célèbre les Fêtes avec Le Cirque des Nouveaux Nez / Un spectacle incontournable pour toute la famille!

Le temps des Fêtes à la TOHU, c’est plus que jamais une tradition : c’est l’occasion de célébrer, s’amuser, s’émouvoir en famille. Et après le succès populaire de Typo et Cirkus Inferno en 2004 et 2005, place cette année au Cirque des Nouveaux Nez, spectacle où l’imagination et la fantaisie se donnent la main, créant ainsi une poésie pleine d’humour et de dangers. Le Cirque des Nouveaux Nez sera présenté entre le 19 et le 31 décembre à la TOHU : une façon complètement cirque de terminer 2006!

Un saut dans l’inédit

Avec Le Cirque des Nouveaux Nez, oubliez les animaux et les paillettes! Le lion a pris congé, mais le danger demeure bien réel. Un péril de tous les instants, orchestré par Georges Pétard, Félix Tampon et Madame Françoise, ces trois clowns enfants terribles qui surveillent tout, mais ne contrôlent rien et dont l’aventure frôle trop souvent la catastrophe. En piste, douze artistes acrobates, musiciens, cyclistes, chanteuses, funambules et danseuses, la tête colorée d’exploits et de rêves, d’équilibre et d’apesanteur, de rythme et de peur, de cascades et de musique.

C’est le cirque… car c’est le grand chaos. On tourne en rond, on ne sait d’où ça sort et où ça rentre, si c’est déjà fini… ou à peine commencé. Les garçons de piste et les musiciens deviennent soudainement porteurs, voltigeurs, funambules, acrobates sur vélo, cascadeurs ou magiciens d’équilibre! Les femmes de ménage quant à elles se mettent à chanter ou à danser! Tout s’enchaîne en un tourbillon qui ne s’arrête qu’à la toute fin, lorsqu’on croit avoir rêvé avec eux. Un rêve inédit, un spectacle dont la critique souligne l’originalité :

« C’est un cirque qui ne ressemble à rien d’autre, une salve de numéros comiques et tendres, menés de main de maître par Georges, Félix et Madame Françoise, les trois Nouveaux Nez. » — Le Monde, France

Nouveaux Nez, oui, mais pas nés d’hier!

Dès leur sortie de l’École Nationale Supérieure des Arts du Cirque de Châlon-en-Champagne (France) en 1990, les Nouveaux Nez créent une troupe qui compte parmi les plus emblématiques du cirque contemporain en France. S’en suit un succès immédiat et de grande ampleur avec près de 900 représentations et 500 000 spectateurs dans le monde entier.

Leur force : un humour aux registres multiples qui déclenche toutes les formes de rire, du plus franc au plus ironique, doublé d’un vrai fond d’enfance qui nous réconcilie avec nos petites maladresses et nos grandes lâchetés.

La TOHU se joue de l’hiver!

Spectacle conçu pour être présenté sous chapiteau, Le Cirque des Nouveaux Nez nous visite malgré l’hiver, grâce à l’architecture unique de la TOHU, dont la forme circulaire permet de l’accueillir. Sa venue à Montréal donnera à décembre les couleurs d’une chaleureuse fête en famille et à tous, l’envie d’y participer.

La TOHU reçoit Le Cirque des Nouveaux Nez, du 19 au 21 décembre puis 27 au 31 décembre à 19h30 et en matinées les mercredi 27 décembre et dimanche 31 décembre à 15h.

Le prix des billets varie entre 22,50 $ à 30 $ pour les adultes et entre 11,25 $ à 15 $ pour les enfants (12 ans et moins). Des tarifs de groupe sont aussi offerts (15 personnes et plus).

Billetterie de la TOHU au (514) 376-TOHU (8648) ou encore via le Réseau Admission au (514) 790-1245 ou 1-800-361-4595 ou www.admission.com.

Informations supplémentaires sur le
site de la TOHU… ou sur le site des Nouveaux nez TOHU

À la TOHU, 2345, rue Jarry Est (angle d’Iberville)
Métro Jarry (autobus 193 est) – Métro D’Iberville (autobus 94 nord)

www.tohu.ca
http://perso.orange.fr/nouveaux.nez

La TOHU bénéficie du soutien du gouvernement du Canada, du Ministère de la Culture et des Communications du Québec, de la Ville de Montréal et de SSQ Groupe financier, partenaire principal. Cet événement reçoit le soutien de La Presse, la télévision de Radio-Canada, MétroMédia et le Ministère des Affaires municipales et des Régions.