Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Le Festival Bach de Montréal se termine le 4 décembre 2016. 

La venue pour la première fois au festival de la grande star de cette 10e édition : le violoncelliste sino-américain Yo-Yo Ma ! Le virtuose interprétera trois des Suites pour violoncelle seul de Bach à la Maison symphonique, le 2 décembre.

Finalement, à ne pas manquer, le grand concert de clôture de l’Orchestre symphonique de Montréal qui comptera trois représentations : les 30 novembre, 1er et 4 décembre à la Maison symphonique. Sous la direction de maestro Kent Nagano, dans une mise en espace d’Alain Gauthier, brillant doyen du Cirque du Soleil, on présentera la Passion selon St Matthieu!

Bach en Europe centrale avec Pentaèdre

Jeudi 1er décembre 19 h 30 Conservatoire de musique de Montréal

À quoi ressemble une œuvre intitulée Jeunesse composée par un compositeur de soixante-dix ans ? À juger d’après le joyeux sextuor de Janáček, un tel morceau serait rempli de gaieté, d’entrain et de drôleries musicales. Aussi inclus dans ce programme original, un charmant salut à Johann Sebastian Bach pour clarinette seule ainsi que la fugue à six voix tirée de sa propre Offrande musicale.

victor-mullovaConcert de Gala 10e anniversaire du Festival● avec Yo-Yo Ma, violoncelle

Vendredi 2 décembre 19 h 30 Maison symphonique de Montréal

S’il est vrai que celui qui n’a pas besoin de jouer fort pour être entendu exerce une fascination intense, il est incontestable que le poète parmi les violoncellistes de notre temps possède cette qualité à profusion. Yo veut dire aimable, Yo-Yo très aimable, un nom convenant tout à fait à ce plus grand et plus cher des ambassadeurs de son instrument. Compagnes et amies, les Suites de Bach accompagnent Yo-Yo Ma depuis toujours, et elles restent sa musique de choix pour communiquer avec le public.

Les Partitas pour clavier avec Konstantin Lifschitz, piano

Samedi 3 décembre 17 h et 19 h Salle Bourgie

Une occasion rare d’entendre, exécutées par le pianiste russe Konstantin Lifschitz, les six Partitas de Bach dans une même soirée. Les Partitas, rassemblées sous le titre de Clavier-Übung, furent les premières pièces que Bach publia dans l’espoir de gagner un peu de sous et beaucoup de gloire. Ce qui advint bien sûr, car elles jouirent alors d’un grand succès, comme aujourd’hui d’ailleurs !

Portails spirituels ● avec Vincent Boucher, orgue

Dimanche 4 décembre 15 h 30 Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal Entrée libre

Voici un concert consacré à de rares transcriptions pour orgue. La Sonate en si mineur de Bach surprend en ce qu’il n’existe ici ni soliste ni accompagnement, mais bien deux voix qui se lancent à force égale dans un dialogue animé. De son côté, la Via Crucis est une suite tout à fait originale des œuvres les plus célèbres de Pärt transcrites pour orgue, violon, voix d’enfant et percussion. Avec projection sur grand écran.

Concert de clôture ● avec l’Orchestre symphonique de Montréal avec Kent Nagano, direction

Jeudi 1er déc. à 19 h 30 et dimanche 4 déc. à 14 h 30 Maison symphonique de Montréal

Julian Prégardien, ténor (Évangeliste), Gordon Bintner, baryton (Jésus), Sarah Wegener, soprano, Ann Hallenberg, alto, Michael Schade, ténor, Christian Immler, basse

Chœur de l’OSM, Andrew Megill, chef de chœur de l’OSM

Toute sa vie, Johann Sebastian Bach fut fasciné par l’opéra, mais il ne composa jamais pour la scène. Ce furent ses deux Passions, selon saint Matthieu et selon saint Jean, qui remplacèrent dans son œuvre le théâtre lyrique. Avec son haut drame, la Passion selon saint Matthieu, monumentale et infiniment touchante, se prête parfaitement à une mise en espace et qui pourrait la réaliser mieux qu’Alain Gauthier, ce brillant doyen du Cirque du Soleil. L’OSM est le partenaire symphonique officiel du Festival Bach de Montréal.

DIXIÈME ÉDITION, DU 18 NOVEMBRE AU 4 DÉCEMBRE 2016, PRÉLUDE LE 11 NOVEMBRE.

BILLETTERIE : 514 989-9668 – WWW.FESTIVALBACHMONTREAL.COM

Sièges assignés. Toutes les ventes sont finales. Tous les prix indiqués incluent des frais de service, taxes en sus. Certains frais de manutention peuvent être ajoutés. La tarification, les artistes, le répertoire, les dates et les heures des concerts peuvent être modifiés sans préavis. Certaines restrictions s’appliquent.