Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Du 10 juillet au 8 août 2010

Le Festival de Lanaudière
De la grande musique au grand air

Un été des plus romantiques
La 33e édition du Festival de Lanaudière a une forte saveur romantique ! Cette année, le directeur artistique du Festival, Alex Benjamin, met l’accent sur la charge expressive et le dynamisme révolutionnaire du romantisme tout en révélant les couleurs variées du mouvement : l’éclat majestueux de Beethoven, les tons riches de Mahler, la beauté crépusculaire de Wagner, la palette raffinée de Chopin et l’intensité ténébreuse de Schumann. Il souligne d’ailleurs le bicentenaire de Chopin et de Schumann en proposant
l’intégrale des œuvres pour piano seul de Chopin publiées de son vivant,
ainsi que toutes les symphonies de Schumann, interprétées par un invité de marque, le Deutsche Kammerphilarmonie Bremen (Philharmonie de chambre de Brême). D’autres formations et artistes remarquables feront les beaux jours du Festival, notamment l’Orchestre symphonique de Pittsburgh, sous la direction de Manfred Honeck, l’Orchestre symphonique de Montréal dirigé par Kent Nagano et l’Orchestre symphonique de Québec, dirigé par Yoav Talmi, et, bien sûr, l’ambassadeur artistique du Festival, le pianiste Alain Lefèvre. Avec sa programmation emballante, sa multitude de concerts, récitals et brillantes prestations de musiciens d’envergure internationale, le Festival de Lanaudière vous invite à vivre des moments musicaux mémorables du samedi 10 juillet au dimanche 8 août 2010 à l’Amphithéâtre de Joliette et dans les églises de la région lanaudoise.

UN COUP D’ENVOI RETENTISSANT !

Le samedi 10 juillet à l’Amphithéâtre, le Festival prend son envol sur les ailes du romantisme. Au programme, cinq compositeurs, chefs de file du mouvement romantique, Chopin, Schumann, Liszt, Mendelssohn et Wagner, interprétés par l’Orchestre du Festival, dirigé par Jean-Marie-Zeitouni, le pianiste Alain Lefèvre, la violoniste Alina Ibragimova et la soprano Anja Kampe. Émotion et ravissement garantis.

CARTE BLANCHE À ALAIN LEFÈVRE

En plus de sa prestation dans le cadre du concert d’ouverture, l’ambassadeur artistique du Festival de Lanaudière convie les festivaliers à sa soirée Carte blanche, le vendredi 16 juillet à l’Amphithéâtre de Joliette. Accompagné de son frère, le violoniste David Lefèvre et du Quatuor Alcan, il propose 2 œuvres d’André Mathieu – encore jamais entendues en public – et le magique Concert d’Ernest Chausson.

CHOPIN : L’INTÉGRALE
ÉGLISES RÉGIONALES / MUSÉE D’ART DE JOLIETTE

Le Festival de Lanaudière offre aux mélomanes le rare privilège d’entendre une intégrale Chopin, celle des œuvres pour piano seul qui ont été publiées de son vivant, jouées par de brillants pianistes en provenance des quatre coins de la planète : Ronald Brautigam, Sa Chen, Angela Cheng, Valentina Lisitsa, Wonny Song, Edna Stern, Cédric Tiberghien et Mihaela Ursuleasa. À ces musiciens accomplis se joignent 3 pianistes de la relève: Mathilde Pagé-Bouchard, Justine Pelletier et Marie-Hélène Trempe. Étoiles montantes de la scène pianistique canadienne, ces dernières complèteront « l’intégrale » dans le cadre de prestations au Musée d’Art de Joliette.

SYMPHONIES DE ROBERT SCHUMANN

Du 30 juillet au 1er août, l’Amphithéâtre sera l’hôte d’un trio de concerts qui fera date : l’intégrale des symphonies de Robert Schumann, donnée par le Deutsche
Kammerphilharmonie Bremen
. Sous la direction de Paavo Järvi, le prestigieux ensemble allemand, qui avait conquis le public du Festival en 2005 et en 2007, est attendu avec enthousiasme. Le Festival de Lanaudière a incidemment l’honneur d’être la seule institution en Amérique du Nord à accueillir l’orchestre et son chef pour cette intégrale Schumann.

À noter que, les samedi 31 juillet et dimanche 1er août, le programme comprend, en plus, des concertos très prisés de Beethoven et de Mozart. La soirée du 31 intègre le Concerto en ré de Beethoven , mettant en vedette la violoniste Hilary Hahn. Le dimanche 1er août, c’est au tour du pianiste Piotr Anderszewski de partager l’affiche avec le Deutsche Kammerphilharmonie Bremen dans le Concerto pour piano no 17, K. 453 de Mozart.

L’ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE PITTSBURGH

Le Festival de Lanaudière est heureux de présenter l’un des orchestres américains les plus en vue : l’Orchestre symphonique de Pittsburgh, dirigé par son directeur musical Manfred Honeck. Le 23 juillet, la prestigieuse formation jouera la Symphonie no 7 de Beethoven, suivie du Concerto pour piano no 5 (« Empereur » ) du même compositeur, interprété par la flamboyante pianiste Valentina Lisitsa. Le lendemain, 24 juillet, l’orchestre donnera la Symphonie no 1 de Mahler. Voilà donc deux programmes qui mettent en valeur la puissance, la vitalité, la finesse d’interprétation, ainsi que l’énergie contagieuse de l’Orchestre symphonique de Pittsburgh.

L’ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE QUÉBEC
– PLACE AU CHANT CHORAL

Le samedi 17 juillet, l’Orchestre symphonique de Québec, le Chœur Fernand-Lindsay et le Chœur de l’OSQ, dirigés par Yoav Talmi, célèbrent la liberté. En première partie, chœurs engagés et grandes héroïnes de Bellini, Verdi et Sibelius chantent la lutte pour l’indépendance. Après l’entracte, le Festival souligne l’apport du compositeur Jacques Hétu à la musique québécoise avec la Symphonie no 5, son œuvre ultime, dédiée à la liberté.

L’ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE MONTRÉAL
– DEUX GRANDS CONCERTS

Le vendredi 6 juillet, la violoniste Isabelle Faust se joint à l’Orchestre symphonique de Montréal, dirigé par Kent Nagano, dans le magnifique Concerto pour violon de Brahms. Pour compléter le programme, l’OSM donne l’une des plus célèbres symphonies de Chostakovitch, la Symphonie no 10.

Pour la dernière soirée du Festival, l’OSM poursuit sa tradition d’offrir une grande œuvre du répertoire lyrique et choral. Cette année, le choix s’est arrêté sur La Création de Haydn, l’une des œuvres les plus accomplies du compositeur. La Création réunira le superbe orchestre dirigé par Kent Nagano, les solistes Hélène Guilmette, Christoph Genz etTyler Duncan, ainsi que le Chœur St-Laurent.

MUSIQUE BAROQUE DANS L’INTIMITÉ DES ÉGLISES

Le mardi 13 juillet, la violoniste Alina Ibragimova interprètera une Sonate pour violon seul de Jean Sébastien Bach alors que Cédric Tiberghien donnera deux Prélude et fugue du même compositeur. Solistes accomplis, Ibragimova et Tiberghien démontreront ensuite en duo leurs qualités de chambristes dans des œuvres de Schubert et de Schumann

Le 27 juillet à l’église de la Purification de Repentigny – classée monument historique – le claveciniste Benjamin Alard interprétera des œuvres de Froberger, Louis Couperin, Jean Sébastien Bach et Jean Chrétien Bach.

LES CONCERTS DESJARDINS DU DIMANCHE
– DES APRÈS-MIDIS CAPTIVANTS

Détente, pique-nique, ambiance décontractée et musique réjouissante font des Concerts Desjardins du dimanche après-midi des concerts particulièrement appréciés. En famille ou entre amis, on y vient pour entendre de la musique classique mais aussi du jazz, des musiques du monde ou de la chanson. La série invite notamment le public à entendre la Sinfonia de Lanaudière, dirigée par Stéphane Laforest, accompagnée de l’éclectique trio Bataclan dans les plus belles musiques de danse, des tangos de Piazzolla aux célébrissimes valses de Strauss. Les Concerts Desjardins accueilleront également le Blok Note Big Band pour une immersion swing totale, ainsi qu’Angélique Duruisseau, qui chantera les magnifiques et malicieux textes de l’incontournable génie de la chanson française : Jacques Prévert. Pour
le dernier concert de la saison, l’ensemble Orford Six pianos offre des arrangements d’œuvres classiques parmi les plus populaires dans un déploiement de virtuosité hors du commun.

LE CINÉMA EN PLEIN AIR LOTO-QUÉBEC

Attention cinéphiles et mélomanes, le Festival de Lanaudière reprend ses mardis de cinéma gratuit en plein air. Bien à l’abri sous le toit de l’Amphithéâtre, venez visionner les films Le Soliste, La Fièvre des planches, Les Petits Pieds du bonheur et Le Fantôme de l’opéra. Merci à nos partenaires Loto-Québec, la Société de la Place des Arts et les municipalités de Joliette, St-Charles-Borromée et Notre-Dame-des-Prairies qui rendent cette activité possible.

BISTRO SAQ

Lieu convivial par excellence, le Bistro SAQ invite les festivaliers à déguster des vins sélectionnés, savourer un repas léger, participer à un élégant cocktail dînatoire avec Alex Benjamin ou assister aux soupers-rencontres avec les artistes passionnés que sont Yoav Talmi, Manfred Honeck, Paavo Järvi etKent Nagano. Santé !

LE FESTIVAL DE LANAUDIÈRE VOUS ATTEND

Romantisme, musiciens et ensembles admirables, programmation élaborée avec soin, souci d’équilibre entre les œuvres connues et les découvertes, la 33e édition du Festival de Lanaudière s’annonce mémorable. Pour vivre une expérience musicale exceptionnelle, rendez-vous au Festival de Lanaudière du samedi 10 juillet au dimanche 8 août 2010.

Billetterie

Dès le 19 avril 2010 – Seuls les abonnements sont disponibles 450 759-7636 www.lanaudiere.org

Le 17 mai 2010 – Billetterie de l’Amphithéâtre 450 759-4343
800 561-4343 www.lanaudiere.org

Le 17 mai 2010 – Billetterie de la Place des arts
514 842-2112 ou 866 842-2112 ou www.laplacedesarts.com

Les vendredis et samedis, le Festival Express fera la navette entre le Centre Infotouriste, rue Peel à Montréal, et l’Amphithéâtre. Renseignements et réservations : 1 800 561-4343

Pour ne rien manquer: www.lanaudiere.org