Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->


Le festival Montréal Baroque se déroule
sous le thème Beethoven, Vivaldi,
Rameau, Bach et la nature
du 19 au 22 juin au campus McGill

Le thème de la nature sera au cœur du 12e festival Montréal Baroque, présenté cette année sur le verdoyant campus de l’Université McGill. La nature a en effet de tout temps inspiré les compositeurs et les musiciens. Chant d’oiseau, grondement d’une chute, doux zéphyr et aboiement de chien ne sont que quelques exemples du vocabulaire musical au menu de cette édition!

Des chansons de chasse médiévales aux Quatre Saisons de Vivaldi en passant par des cantates de Bach et une journée consacrée à la musique de Beethoven, dame Nature guidera le public à travers des siècles de musique! Ces quatre jours d’exploration musicale proposeront une réflexion sur la relation entre la musique et la nature.

Conçue par Matthias Maute et Susie Napper, codirecteurs artistiques du festival, la programmation de cette édition 2014 comprendra plusieurs concerts, dont certains seront gratuits, ainsi que des classes de maître et des conférences. Le festival Montréal Baroque se déroulera du 19 au 22 juin 2014 au campus McGill. Les concerts seront présentés dans divers lieux, dont les salles Redpath, Pollack et Multimédia, de même qu’en plein air. Il s’agit de représentations d’environ une heure sans entracte.

Coup d’œil sur la programmation

19 juin – Nature et contre nature
À 19 h, ne manquez pas le concert Vivaldi e la natura réunissant Davide Monti, violon (Italie), Nils Brown, ténor et guitare, et l’Harmonie des Saisons.

À 21 h, sonates et canzonas vénitiennes seront au programme du concert présenté par l’ensemble Pallade Musica. Un des sommets de l’invention humaine, Venise est une ingénieuse création qui défie la nature et dont l’énergie électrisante et magique inspire les musiciens.

20 juin – Fauna e flora
Trois classes de maître seront offertes : de 10 h à midi, classe de violon avec Davide Monti, de 13 h à 15 h, classe de viole de gambe avec Mélisande Corriveau et de 15 h à 17 h, classe de flûte à bec avec Vincent Lauzer.

À 17h, c’est dans une acoustique virtuelle que Tom Beghin se jouera des contrastes entre la petite et adorable sonate opus 20 et la gigantesque et monstrueuse sonate opus 106 (« Hammerlavier ») de Beethoven.

À 19 h, le ballet-opéra Les Indes mécaniques sera présenté. Unissant les Turcs, les Perses, les Amérindiens, les Incas et le compositeur Rameau, ce nouvel opéra-ballet souligne le 250e anniversaire de la mort de ce dernier, en 1764. Avec Les Jardins chorégraphiques et Marie-Nathalie Lacoursière.

À 21 h, le Duo Fiolûtröniq jettera un regard moderne sur la légendaire ligne de basse de La Folia.

21 juin – Fauna
La journée commencera par un déjeuner sur l’herbe, à 9 h, avec l’ensemble Eya et ses chansons de troubadours où il est question d’oiseaux, d’abeilles, d’aurore et d’amour naissant : rien de mieux pour un pique-nique matinal!

À 11 h, l’ensemble Alkemia racontera, sur une musique de Johannes Ciconia (v. 1370-1412), une histoire de panthères, de cerfs, de tourterelles et de cigogne!

À compter de 10 h et jusqu’à 16 h, violes de gambe et flûtes à bec affronteront le loup et l’oiseau dans des consorts étourdissants. Qui en sortira vainqueur?

À 14 h, place aux chansons de chasse médiévales pour voix et instruments de l’ensemble Scholastica.

À 16 h, les Voix humaines vous proposeront une myriade de fantaisies pour trois, quatre, cinq et six violes de gambe, passant du calme au drame et du sérieux à l’amusant.

Dans un petit coin vert du campus McGill, on prête l’oreille dès 17 h des improvisations à la percussion inspirées de la nature en compagnie du percussionniste Ziya Tabassian.

À 19 h, venez entendre Odéi Bilodeau, Elaine Williams, Philippe Gagné et Drew Santini, lauréats du Concours international Bruce Haynes CBC pour une approche rhétorique du chant, interpréter les Cantates de Bach BWV 4, 9, 18, 106, 181. Ils seront accompagnés par la formation Montréal Baroque, dirigée par Eric Milnes.

À 21 h, venez découvrir les nombreuses surprises musicales concoctées par les musiciens du chœur Novantiqua.

22 juin – Beethoven : le monstre dans tous ses états
De 8 h à 9 h 30 et de 17 h à 18 h 30, des étudiants interpréteront quelques-unes des plus étonnantes sonates de Beethoven rarement jouées sur l’instrument pour lequel elles ont été écrites.

Méconnu, le Septuor opus 20 pour cordes et vents, écrit en hommage à l’impératrice Marie-Thérèse, a été l’une des œuvres de Beethoven les plus prisées de son vivant, arrangée à maintes reprises pour d’autres combinaisons d’instruments. Il sera présenté à 9 h 30 par le Quatuor Franz-Joseph et les Lys naissants.

Quand Broadwood rencontre Beethoven, la sonate pour piano-forte est révolutionnée! Dès 11 h avec Tom Beghin au piano-forte.

À 12 h 30, l’ensemble Notturna interprétera des œuvres pour quintette à vent de Beethoven.

La toute florissante Sonate au printemps et la grandiloquente Sonate à Kreutzer démontrent toute la créativité de Beethoven. Elles seront interprétées à 14 h par Davide Monti, violon (Italie), et Gili Loftus, piano-forte (Israël-Montréal), lauréate du deuxième prix du Concours international de piano-forte de Bruges en 2013.

À 16 h, le Dr Robert Zatorre de l’Institut neurologique de Montréal présentera une conférence sur la surdité et ses effets psychologiques et musicaux dans l’œuvre de Beethoven.

Pour la grande finale, à 19 h, on présentera la Symphonie No 6 en fa majeur, opus 68, dite Pastorale, et le Concerto No 4 pour piano-forte et orchestre de Beethoven. Avec Tom Beghin au piano-forte et l’ensemble Caprice, sous la direction de Matthias Maute.

À propos du festival Montréal Baroque

Le festival Montréal Baroque est la grande fête annuelle de la musique ancienne. Le festival accueille autant des musiciens de renom que de jeunes artistes qui charment le public avec leur interprétation des sonorités baroques issues du monde entier.

CLIQUEZ POUR ACHETER VOS BILLETS

ou par téléphone: 514 845-7171 • 1-866 845-7171

Aussi, pendant le festival, à l’entrée des lieux de spectacles, une heure avant le concert.
www.montrealbaroque.com