Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Mot du jour ->

La pire de toutes les choses possibles, c’est de ne pas vivre dans le monde physique. – Wallace Stevens

Tiré du livre Les plaisirs de l’âme, Adair Lara, Les Éditions Modus Vivendi

Et pourquoi ne serait-ce pas merveilleux dans un ailleurs intangible?