Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Lumières ->

Du 11 avril au 6 mai 2006
Supplémentaires les 9, 10 et 11 mai
Du mardi au vendredi à 20 h, les samedis à 15 h et 21 h

Le Projet Andersen, conception, mise en scène et interprétation de Robert Lepage

Une production de EX MACHINA en coproduction avec LE THÉÂTRE DU NOUVEAU MONDE, LE GRAND THÉÂTRE DE QUÉBEC,
LE THÉÂTRE DU TRIDENT, LE THÉÂTRE FRANÇAIS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS D’OTTAWA, BITE:06, BARBICAN, LONDON,
LA COMÈTE (SCÈNE NATIONALE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE), LE FESTIVAL D’AUTOMNE À PARIS, MAISON DES ARTS, CRÉTEIL,
LA FONDATION HANS CHRISTIAN ANDERSEN 2005, THE SYDNEY FESTIVAL, LE THÉÂTRE DES CÉLESTINS, LYON

Après le succès foudroyant de la face cachée de la lune au TNM,
Robert Lepage présente son cinquième solo : Le Projet Andersen. +++

Ce spectacle, entièrement conçu et interprété par Robert Lepage, créé au
Théâtre du Trident, a été présenté entre autres à Copenhague, au Danemark,
à l’occasion des festivités entourant le bicentenaire de la naissance de
Hans Christian Andersen en mai 2005. Depuis, Le Projet Anderson poursuit
sa tournée internationale, notamment à Paris, Sydney et Londres.

L’ARGUMENT
Répondant à une commande de l’Opéra Garnier, un auteur québécois
s’installe à Paris, rue Saint-Denis, afin de créer le livret d’une oeuvre lyrique pour
enfants tirée d’un récit de Hans Christian Andersen. Son séjour provoque
inévitablement des rencontres, d’abord avec le commanditaire de l’oeuvre, un
administrateur d’opéra qui se découvre des goûts insoupçonnés, puis avec un
jeune concierge maghrebin passionné de graffitis, et enfin avec un chien dont
on se demande s’il n’est pas le véritable guide du récit.

AUTOUR DU PROJET ANDERSEN
S’inspirant librement de deux contes d’Andersen (La Dryade et L’Ombre) et
de quelques épisodes parisiens de la vie du célèbre auteur danois, Robert
Lepage s’attarde d’abord, dans Le Projet Andersen, à certains thèmes qu’il a
déjà fouillés dans d’autres spectacles : l’opposition entre le romantisme et le
modernisme, entre l’art officiel et l’art underground, entre le passé et le présent.
Mais dans son nouveau solo, le metteur en scène explore aussi les territoires
plus troubles de l’identité sexuelle, des fantasmes inassouvis, de la soif de
reconnaissance qui se dessinent en filigrane dans la vie et l’oeuvre d’Andersen.
Et comme toujours chez Lepage, c’est par le voyage, le mouvement vers
l’Autre — vers l’étranger — qu’un québécois tente de découvrir ce qui le touche
et l’anime.

CONCEPTION, MISE EN SCÈNE ET INTERPRÉTATION
DE ROBERT LEPAGE
Artiste multidisciplinaire de renommée internationale, Robert Lepage
exerce avec brio les métiers de metteur en scène, de scénographe, d’auteur
dramatique, d’acteur et de réalisateur. Il crée et porte à la scène des oeuvres
uniques et originales qui sont applaudies à travers le monde et couronnées de
nombreux prix et des plus grandes distinctions. +++ Plusieurs projets signés
Robert Lepage on connu récemment une diffusion internationale : The Busker’s
Opera, La Célestine, créée à Barcelone puis présentée en tournée européenne,
la face cachée de la lune en reprise aux États-Unis et à Paris et la dernière
production du Cirque du Soleil à Las Vegas : KÀ. Robert Lepage a également
collaboré avec le Royal Opera de Londres à la création d’un opéra tiré du roman
1984 de Georges Orwell.

C’est avec un immense bonheur que Lorraine Pintal et l’équipe du Théâtre du Nouveau Monde retrouvent ce grand créateur. On se souviendra de ses mises en scène mémorables au TNM, notamment Le Songe d’une nuit d’été,
grand succès de la saison 1987–1988, La Vie de Galilée (1989–1990), et la face cachée de la lune, solo repris avec brio par Yves Jacques en 2003. +++ C’est la
toute première fois que Robert Lepage foulera les planches du TNM. Nous lui souhaitons un beau séjour parmi nous!

Collaborateurs à l’écriture Peder Bjurman + Marie Gignac + Assistance
à la mise en scène et régie Félix Dagenais + Collaborateur à la conception
scénographique Jean Le Bourdais + Collaborateur à la conception des éclairages
Nicolas Marois + Conception sonore Jean-Sébastien Côté + Conception des
costumes Catherine Higgins + Manipulations Normand Poirier + Accessoires
Marie-France Larivière + Réalisation des images Jacques Collin + Véronique
Couturier + David Leclerc

REPÈRES
Les cinq spectacles solos de Robert Lepage Vinci (1986), Les Aiguilles et l’Opium (1991),
Elseneur (1995), la face cachée de la lune (2000), Le Projet Andersen (2005)
Filmographie (réalisation) Le Confessionnal (1994), Le Polygraphe (1996), Nô (1998), Possible Worlds (2000), la face cachée de la lune (2004)
Le Projet Andersen, lauréat de la Soirée des Masques 2005 : Masque de la production «Québec», Masque du public, Loto-Québec.

Critique
d’Uparathi

Au Théâtre du Nouveau Monde, RÉSERVATIONS 514.866-8668. WWW.TNM.QC.CA