Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Le lundi 12 décembre 2011, 20 h


LE QUATUOR ST. LAWRENCE

Mark Fewer*et Scott St. John, violons
Lesley Robertson, alto
Christopher Costanza, violoncelle

* Remplaçant de Geoff Nuttall

À LA MAISON SYMPHONIQUE DE MONTRÉAL
« Là où la perfection sonore, l’intimité
et la musique de chambre ont rendez-vous.
»

« Un son qui exprime tout ce que l’on attend d’un quatuor à cordes et plus précisément la justesse et la chaleur électrisante requises à chaque moment pour nous conduire à l’émerveillement du jeu. »
(New York Times)

« Leur imagination incandescente, la gracieuse lucidité avec laquelle ils révèlent la forme, leur habileté intuitive à se mettre dans la peau du compositeur, leur sens de la découverte et leur créativité contagieuses font du SLSQ l’un des plus magnifiques quatuors de notre temps. »
(The National Post, Canada)

Pour le quatrième concert de sa série Émeraude 2011-12, Pro Musica présente une formation d’origine canadienne qui saura illustrer avec brio les qualités acoustiques de la Maison symphonique.

Depuis ses débuts, en 1989, le Quatuor St. Lawrence semble, avec un malin plaisir, tout faire pour effacer les préjugés que le public conserve face au monde des quatuors à cordes. Oubliez l’image surannée de l’amateur qui écoute distraitement un quatuor tout en sirotant un cognac millésimé. Sur disque, et encore plus sur scène, les musiciens du St. Lawrence dégagent une fougue et une musicalité que plusieurs ensembles établis leur envient avec raison. En quelques instants, les instrumentistes aguerris qu’ils sont devenus au fil des ans réussissent à vous faire basculer dans l’intensité de la musique.

Fondé à Toronto et âgé maintenant de plus de vingt ans, le Quatuor St. Lawrence s’est taillé une place de premier choix sur le plan international parmi les ensembles de musique de chambre de sa génération. Lauréat en 1992 du Concours international pour Quatuors à cordes de Banff et du Young Concert Artists Auditions, le Quatuor s’est produit depuis en Amérique du Nord et du Sud, ainsi qu’en Europe et en Asie. Il a eu le privilège de travailler avec les Quatuors Emerson, Tokyo, et Juilliard. Passionnés du répertoire classique traditionnel pour quatuor, ses membres s’intéressent aussi vivement à la musique de leurs contemporains notamment R. Murray Schafer, Osvaldo Golijov, Christos Hatzis, Jonathan Berger, Ka Nin Chan et Mark Applebaum dont ils sont d’ardents défenseurs.

En résidence depuis 1998 à l’Université des Stanford, en Californie, et malgré une implication éducative accaparante, le Quatuor poursuit des tournées de concerts qui l’amèneront en 2011-12 à Baltimore, Cincinnati, Toronto, Philadelphie, Montréal, Durham, Nouvelle-Orléans et même en Australie au printemps de 2012. Il collabore tous les étés aux festivals de Charleston, de Caroline du Sud et de Rockport dans l’état du Maine.

Avec la même habilité, en passant de Haydn à une œuvre toute récente, le Quatuor sait séduire le public et conserver son intérêt. Les musiciens apportent des nuances inattendues au répertoire connu et savent également apporter un éclairage lumineux aux œuvres de compositeurs parmi les plus connus, tels John Adams qui, après les avoir entendus, composa des pièces pour eux. Il en fut ainsi de son premier quatuor à cordes que la formation eut l’honneur de jouer en 2009 et qui fut louangé par la critique. En 2012, le Quatuor se joindra à l’Orchestre de San Francisco pour jouer Absolute Jest une autre œuvre qu’Adams écrivit à leur intention et qui sera donnée en première en mars 2012 et rejouée à Chicago, à Ann Arbor et à New York.

En première, le Quatuor va nous offrir la toute nouvelle œuvre d’OsvaldoGolijov, écrite pour lui. Toute récente, elle va s’ajouter aux succès obtenus avec une autre œuvre du même compositeur (Yiddishbbuk) et pour l’enregistrement (EMI) qui a été en nomination au Prix Grammy par deux fois.

PROGRAMME

Quatuor en ut mineur, op. 18 no4, de Beethoven
Kohelet (2011), d’Oswaldo Golijov
Quatuor en sol majeur, op. 161, D. 887, de Schubert

Remarque : les concerts de la série Émeraude débutent dorénavant à 20 h.

Concert présenté par Pro Musica et Hydro-Québec.

À la Maison Symphonique de Montréal

Les billets de concert, au coût de 56 $ et 28 $ pour les étudiants (taxes et redevances en sus)

Billetterie de la Place des Arts 514-842-2112 ou 1-866-842-2112 ou
www.laplacedesarts.com