Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Le lundi 30 mars 2009, 19 h 30

Quatuor YSAYE, cordes
Guillaume Sutre, violon
Luc-Marie Aguera, violon
Miguel da Silva, alto
Yovan Markovitch, violoncelle

« Les membres du Quatuor Ysaÿe, conformément à leur sensibilité, font de cet authentique chef-d’œuvre (Magnard) un acte de douce folie…Sans aucune falsification apparente de l’esprit de l’œuvre, ils transportent avec justesse l’opus 121 de Gabriel Fauré dans une dimension de parfaite sérénité. » – Le Monde, Paris, 1er février 2005.

Avec des enregistrements d’une qualité aussi remarquable, l’étiquette Aeon du Quatuor Ysaÿe est la garantie d’un succès assuré. Enregistrés dans un dortoir de l’abbaye de l’Épau, rares sont les enregistrements de quatuor à cordes aussi lumineux, et dont la sonorité veloutée est aussi captivante. Ils font parfaitement corps avec la musique en question. – International Record Review, Londres, avril 2005.

Dans le cadre de sa série Émeraude, la Société Pro Musica présentera, le 30 mars prochain, à la Salle Maisonneuve de la Place des Arts, quatre musiciens d’exception, leaders incontestés dans le paysage du quatuor français : le Quatuor Ysaÿe. Dans leur programme se côtoieront des œuvres de Fauré, Bartok et Franck pour le plus grand plaisir des mélomanes. Une soirée musicale inoubliable en perspective !

Élégance du phrasé, sonorité somptueuse et jeux vigoureux font partie des caractéristiques du Quatuor Ysaÿe, actuellement une des meilleures formations de musique de chambre en Europe.

Leur musicalité raffinée, alliée à une cohésion et une coordination infaillibles ne manquent jamais de transporter l’audience dans une atmosphère de ravissement musical complet.

Le Quatuor Ysaÿe a été formé en 1984, alors que ses membres étaient encore étudiants au Conservatoire de Paris. Il a pris le nom d’Eugène Ysaÿe (1858 – 1931) violoniste, quartettiste et compositeur dont le rayonnement musical sur son époque continue d’influencer la nouvelle génération.

Dès sa création, le Quatuor Ysaÿe a la chance de travailler avec Walter Levin (Quatuor LaSalle) et le Quatuor Amadeus à Cologne. En 1988, il accède à la renommée internationale en remportant le Premier Prix du Concours de Quatuor à Cordes d’Evian, pour la première fois décerné à une formation française.

Depuis cette date, le Quatuor Ysaÿe est invité dans le monde entier. Après avoir achevé, en septembre 2006, l’intégrale des 69 quatuors à cordes de Haydn au festival de Besançon, le Quatuor Ysaÿe se produira au cours des prochaines saisons à Londres, Rome, Milan, Varsovie, Genève, Tallin, Riga, Tel Aviv, Washington ou Tokyo… Il est aussi invité aux festivals de Stavanger, de Heidelberg ainsi qu’aux « Schubertiades » de Schwarzenberg.

En mars 2008, le Quatuor Ysaÿe a donné l’intégrale des quatuors de Beethoven à l’Auditorium du Musée d’Orsay à Paris. Invité à jouer régulièrement dans le cadre de sa programmation, le Quatuor Ysaÿe entretient une relation privilégiée avec le Festival de l’Epau.

Le Quatuor Ysaÿe fonde en 2003 son propre label Ysaÿe-Records, dont le catalogue comprend aujourd’hui des parutions récompensées par la critique, consacrées à Haydn, Schumann, Mozart, Beethoven, Fauré, Magnard et Franck.
En 2006, l’enregistrement d’un concert à Londres, comprenant des œuvres de Debussy, Fauré et Stravinsky, est édité dans la collection « Wigmore Live ».

Souhaitant permettre à de jeunes musiciens de réaliser leur premier nregistrement dans les meilleures conditions, il crée avec le soutien du Conseil Général de la Sarthe, « Nascor », une collection qui leur est dédiée. Ces deux labels sont distribués par « Harmonia Mundi ».

Ayant à cœur de jouer et de faire découvrir la musique d’aujourd’hui, le Quatuor Ysaÿe a suscité la création d’oeuvres d’André Boucourechliev, Pascal Dusapin, Franck Krawczyk, Eric Tanguy, Thierry Escaich. En Novembre 2001, le grand Prix de l’Académie Charles Cros lui est décerné pour l’enregistrement de l’intégrale des quatuors à cordes d’André Boucourechliev.

En avril 2006, le Quatuor Ysaÿe a créé le quintette avec clarinette du compositeur autrichien Friedrich Cerha dans le cadre de la rétrospective qui lui a été consacrée au Konzerthaus de Vienne.

Dès 1993, le Quatuor Ysaÿe fonde, au sein du Conservatoire Supérieur de Paris – CNR, une classe consacrée spécialement à l’enseignement du quatuor à cordes. Lors de ses différentes tournées, ses membres ont enseigné à Vilnius, Los Angeles (University of South California), São Paulo, Jérusalem, Aldeburgh et Riga, ainsi qu’aux Académies de Nice, de Villecroze et de Flaine.

Programme
Quatuor en mi mineur, op. 121, de Fauré
Quatuor no 6, Sz. 114, BB 119 de Bartók
Quatuor à cordes en ré majeur, de Franck

Une présentation de Pro Musica et du Consulat général de France à Québec.

Au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts.

Billets : 40 $, 35 $ et 20 $ pour les étudiants (taxes et redevances en sus)

Billetterie de la Place des Arts (514) 842-2112, www.laplacedesarts.com