Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Le dimanche 24 mars, 15 h


LE REQUIEM DE VERDI
DIRIGÉ PAR YANNICK NÉZET-SÉGUIN

L’Orchestre Métropolitain et son chef Yannick Nézet-Séguin présentent le Requiem de Verdi ce dimanche 24 mars, 15 h, à la Maison symphonique de Montréal. Ce Concert Prestige, dirigé par Yannick Nézet-Séguin, réunit l’Orchestre Métropolitain, son Chœur et quatre solistes exceptionnels, et vient souligner le 200e anniversaire de naissance du célèbre compositeur. Ce concert sera diffusé le 26 mars dans le cadre des Soirées classiques sur les ondes d’Espace musique.

UNE DISTRIBUTION DE HAUT CALIBRE

De superbes voix se joindront à l’Orchestre Métropolitain pour ce concert tant attendu : Andrew Foster-Williams, baryton-basse, John Mac Master, ténor, Karen Cargill, mezzo-soprano, et Ailyn Pérez, soprano. Chacun ont une feuille de route impressionnante et l’Orchestre Métropolitain est choyé de pouvoir les accueillir pour son Concert Prestige. Le Chœur de l’Orchestre Métropolitain, constitué pour l’occasion de plus d’une centaine de choristes préparés par François Ouimet et Pierre Tourville, sera également du programme. Soulignons qu’Ailyn Pérez remplace au pied levé Amber Wagner, qui était de la distribution originale. Madame Pérez a été dirigée par Yannick Nézet-Séguin à Salzbourg en 2010 et a été lauréate de deux prix prestigieux en 2012, soit le Richard Tucker Award et le Plácido Domingo Award.

Créé à Milan le 22 mai 1874 sous la direction de Giuseppe Verdi, le Requiem perpétue avec bonheur la grande tradition italienne de la musique chorale religieuse pratiquée de Palestrina à Rossini, où se fondent, de diverses façons, une spiritualité fervente et sincère, un traitement « théâtral » du texte sacré et une splendeur sonore grandiose. C’est en hommage à son illustre compatriote, Gioachino Rossini, décédé le 13 novembre 1868, que Verdi avait projeté de composer un requiem collectif. Notons que Yannick Nézet-Séguin dirige actuellement une autre œuvre de Verdi, La Traviata, et ce, jusqu’au 6 avril au MET avec Plácido Domingo dans le rôle de Giorgio Germont.

CONFÉRENCE PRÉCONCERT

Une conférence gratuite et bilingue d’une durée de 30 minutes sera présentée avant le concert. Simon Aldrich, clarinette solo de l’Orchestre Métropolitain et conférencier, invite les mélomanes à découvrir et mieux connaître cette pièce majeure de Verdi. L’Orchestre Métropolitain se démarque par son désir de partager sa passion pour la musique classique et sa volonté de la placer à la portée de tous.

À la Maison symphonique de Montréal

Billetterie de la Place des Arts 514-842-2112 ou 1-866-842-2112 ou
www.laplacedesarts.com