Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Mot du jour ->

L’équivalent du bruit extérieur, c’et le bruit intérieur de la pensée. L’équivalent du silence extérieur, c’est le calme intérieur.

 

Chaque fois qu’un silence vous entoure, écoutez-le. Remarquez-le, tout simplement. Accordez-y votre attention. L’écoute du silence éveille en vous la dimension du calme, car ce n’est qu’en toute tranquillité que l’on prend conscience du silence.

Tiré du livre L’art du calme intérieur, Eckhart Tolle, Éditions J’ai lu, Bien être

Le silence autour de nous se fait de plus en plus rare et c’est dommage.