Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

LANCEMENT DE L’ENREGISTREMENT
LE SOUFFLE DU TEMPS:
SYMPHONIES NO 6 « PASTORALE »,
NO 8 ET GROSSE FUGE DE BEETHOVEN

L’Orchestre symphonique de Montréal a lancé cette semaine en marché canadien l’album Le Souffle du temps, qui comprend les Symphonies nos 6 « Pastorale » et 8, ainsi que la Grosse Fuge (arrangement de Felix Weingartner) de Beethoven. Cet enregistrement paraît sur étiquette OSM au Canada et sur étiquette Sony à l’international, ayant été lancé au Royaume-Uni et en Europe en août dernier. Il s’agit du sixième enregistrement de l’Orchestre sous la direction de son directeur musical, Kent Nagano. L’OSM a fait appel à la participation de l’écologiste et écrivain de renommée internationale David Suzuki à titre d’auteur et lecteur de la Déclaration d’interdépendance sur cet album qui propose une réflexion par la musique autour du lien instable entretenu par la société avec son environnement.

Selon ses contemporains, Beethoven n’aimait rien tant que s’imprégner des beautés de la nature, n’hésitant pas à se rebeller contre les attaques de l’urbanisation. Deux siècles plus tard, la dégradation flagrante de notre planète nous oblige plus que jamais à ouvrir les yeux et poser des gestes. Kent Nagano a conçu ce programme comme un contrepoint aux propos de David Suzuki, qui lit sur l’album la Déclaration d’interdépendance, écrite en 1992 dans le cadre du Sommet de la Terre de Rio de Janeiro. L’accélération de la pulsation de la Huitième Symphonie et la densité du langage contrapuntique de la Grosse Fuge dupliquent le sentiment d’urgence qui devrait pousser à agir. La répétition des motifs de la « Pastorale » devient quant à elle le miroir de celle des éléments de la nature.

Le Souffle du temps poursuit l’enregistrement intégral des symphonies de Beethoven par Kent Nagano et l’OSM. Paru en 2008, Beethoven : l’idéal de la Révolution française comprenait la Symphonie no 5 tandis que l’on retrouve la Symphonie no 3 « Héroïque » sur l’album Des Dieux, des héros et des hommes, lancé en mars dernier. La Symphonie no 9, interprétée il y a quelques jours lors des concerts d’ouverture de la nouvelle résidence de l’OSM, a fait l’objet d’un enregistrement qui sera mis en marché cet automne.

L’OSM a réalisé plus d’une centaine d’enregistrements sur étiquettes Decca, EMI, Philips, CBC Records, Analekta, ECM et Sony ainsi que sur sa propre étiquette, lesquels lui ont valu 48 prix nationaux et internationaux.

Renseignements: (514) 842-9951 ou www.osm.ca

La production de cet enregistrement est rendue possible grâce au soutien financier de la Ville de Montréal.

L’Orchestre symphonique de Montréal est présenté par Hydro-Québec.