Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Le dimanche, 20 janvier 2013 à 14 h 30


Le ténor JONAS KAUFMANN
Concernant le cycle de lieders La Belle Meunière D. 795, de Franz Schubert: « Jonas Kaufmann s’est confirmé comme l’un des plus grands talents du moment. Il possède une voix charnue, chaude et ronde ; son émission vocale est facile et homogène sur toute l’étendue. Mais surtout, le jeune chanteur nous a supris avec une interprétation d’une rare maturité. La douleur et la colère, l’amour et l’espoir, la résignation et le désespoir : Jonas Kaufmann a su exprimer tout l’éventail des sentiments éprouvés, tour à tour, par ce jeune homme, abandonné par sa bien-aimée.
– ResMusica, 2004

« Le plus sombre, le plus passionné Don José depuis des décennies », rien de moins! Voilà comment les critiques ont décrit le ténor allemand Jonas Kaufmann après son interprétation magistrale dans Carmen à Covent Garden à Londres. Doté d’une voix de ténor dramatique au timbre remarquable qui fait chavirer dès la première écoute, doublée d’un physique de jeune premier romantique et de dons d’acteurs solides, le nom du ténor allemand est sur toutes les lèvres.

Parallèlement à sa carrière de chanteur d’opéra, il s’est produit en récitals à de nombreuses reprises, où il a excelle comme chanteur de lieder, accompagné de son complice, le pianiste Helmut Deutsch. La voix chaleureuse et toute en nuances de Kaufmann, combinée à une diction parfaite et une sensibilité à fleur de peau, convient parfaitement aux dimensions intimes du lied. Il a de plus trouvé un partenaire idéal en la personne de Deutsch, qui, à chaque moment, respire avec le chanteur, et dont le jeu varié et imaginatif s’harmonise parfaitement avec la prestation vocale du ténor bavarois.

Né à Munich en 1969, Jonas Kaufmann étudie à la Hochschule für Musik à Munich et se perfectionne ensuite auprès de Hans Hotter, James King et Josef Metternich. Lauréat en 1993 du concours « Meistersinger » à Nuremberg, il apparaît dès lors dans de nombreux rôles à Munich où il travaille avec des chefs comme Michael Gielen, Helmuth Rilling et Sir Colin Davis. Sacré chanteur de l’année en décembre 2011 par le magazine Musical America, Jonas Kaufmann est l’un des artistes lyriques les plus marquants de sa génération.

Sa voix, son âme, sa présence scénique arrêtent le temps… Ses débuts à Montréal ne doivent être manqués sous aucun prétexte.

PROGRAMME

Schubert : Die schöne Müllerin (La Belle Meunière), D. 795

Ce concert est présenté en collaboration avec Hydro-Québec et Pro Musica.
Concert en partenariat avec: l’OSM.

Maison Symphonique
1600 rue Saint-Urbain

Billetterie de la Place des Arts 514-842-2112 ou 1-866-842-2112 ou
www.laplacedesarts.com