Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Lumières ->

Emmanuel Schwartz dans la peau
d’Alexandre le Grand

Le Quat’Sous devient la scène de cette rencontre intime entre un acteur
et un homme plus grand que nature; une scène pour jouer l’ultime face
à face d’Alexandre avec la mort. Il s’agit aussi de la première rencontre
entre Denis Marleau et un texte de l’auteur français Laurent Gaude.
Un homme est alité, mourant. Il est encore jeune, à peine au début de la
trentaine. Il veut être seul et que l’on ferme la porte. Il veut être seul pour
recevoir la visite de la mort, être le seul homme à affronter la mort de son
vivant et à la regarder en face. Il la connaît déjà au fond, il a vécu avec elle,
en concurrence avec elle, lui offrant des milliers d’âmes sur les champs de
bataille, dans les ruines des villes assiégées. Il veut lui raconter tout cela,
lui dire qu’Alexandre le Grand n’est pas encore vaincu.

Il s’extirpe des draps de son lit pour dévoiler les pans de sa mémoire
encore bruissante de souvenirs et de sensations. Mais la lumière
éblouissante de sa chevauchée infinie et toujours assoiffée de nouveaux
espaces comporte aussi sa part de noirceur. C’est l’ombre de la mort qu’il
voit peu a peu envahir sa chambre.

Écrit en 2002, Le Tigre bleu de l’Euphrate se déploie en dix parties dans
une langue aussi fiévreuse que maîtrisée dans sa précision, dans la force
et la beauté de son éloquence et dans l’orchestration fine de ses motifs
poétiques. Elle confère une voix singulière, intime et bouleversante a un
homme déjà conscient de sa dimension mythique.

→ Laurent Gaude est un auteur français dont La Mort du roi Tsongor, son
deuxième roman, lui vaut d’être récompensé par le prix Goncourt des lycéens et
le Prix des libraires. Deux ans plus tard, il remporte le prix Goncourt ainsi que le
prix du jury Jean-Giono avec son roman Le Soleil des Scorta, un grand succès de
librairie. Il a publié récemment le roman Ecoutez nos défaites.
→ M. Gaude sera présent pour échanger avec le public montréalais. Un 5 a 7 aura
lieu a la librairie Gallimard le 19 avril en la présence de l’auteur. Ce dernier lira
également une nouvelle inédite a propos d’Alexandre le Grand, La cité des malles,
au Quat’Sous le 20 avril a 19 h.

LE TIGRE BLEU DE L’EUPHRATE

Du 17 avril au 26 mai 2018
Une coproduction du Théâtre de Quat’Sous                                                                et de UBU, compagnie de création

Texte Laurent Gaude
Mise en scène Denis Marleau
Collaboration artistique et conception vidéo Stéphanie Jasmin
Avec Emmanuel Schwartz
Assistance à la mise en scène Carol-Anne Bourgon-Sicard
Scénographie Stéphanie Jasmin et Denis Marleau
Lumière Marc Parent
Musique Philippe Brault
Maquillage et coiffure Angelo Barsetti
Costume Linda Brunelle
Assistance au décor Stéphane Longpré
Design sonore Julien Eclancher
Coordination et montage vidéo Pierre Laniel

À PROPOS D’UBU
Cette compagnie de création fondée en 1982 et dirigée par Denis Marleau et Stéphanie Jasmin propose un large éventail de projets: exploration de textes ineédits ou du grand répertoire, opéra, installation vidéo et théâtre de l’effigie. Jouissant d’un remarquable rayonnement, plus de la moitié des oeuvres scéniques d’UBU ont été applaudies en France, en Belgique, en Allemagne, en Italie, en Suisse, en Slovénie, au Portugal, en Argentine, au Mexique, à Taiwan et au Brésil.

Théâtre de Quat’sous
100 avenue des Pins Est, Montréal
Téléphone : (514) 845-7277
http://www.quatsous.com