Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Lumières ->

 

BOP

Vinherbe

BOP PRÉSENTE LE VIN HERBÉ,

UN SPECTACLE ICONOCLASTE ET NOVATEUR,

À LA CROISÉE DU THÉÂTRE ET DE LOPÉRA

La compagnie BOP | Ballet-Opéra-Pantomime présentera l’ambitieux projet Le Vin herbé du 16 au 19 juin prochain à l’Arsenal art contemporain. Conçue et mise en scène par l’étoile montante Philippe Boutin, la production, qui compte sur l’appui de concepteurs de renom tels que le chorégraphe Dave St-Pierre et le designer Denis Gagnon, réunira sur scène une soixantaine d’artistes : 12 chanteurs, 8 musiciens et plus de 40 comédiens.

LE VIN HERBÉ

À la croisée du théâtre et de l’opéra, ce spectacle hors norme intègre et paraphrase l’oratorio profane Le Vin herbé du compositeur suisse Frank Martin. BOP propose, du mythe de Tristan et Iseut dont l’oeuvre s’inspire, une vision iconoclaste, décloisonnée, physique et novatrice dans laquelle danse, arts martiaux, lipsync et haute couture rencontrent l’univers de la musique  classique.

Mélangeant les genres et réinventant les codes de l’opéra, Philippe Boutin associe à chaque personnage du récit une icône de la culture populaire : ainsi, l’histoire millénaire de Tristan sera jouée et racontée par nuls autres que Freddie Mercury, Poison Ivy, Tom Brady, Jon Snow, Yoda, Lady Gaga et Andrea Bocelli, pour ne nommer qu’eux. Par-delà son humour et son irrévérence, cet étourdissant jeu de masques sert à dévoiler la nature profonde, universelle, des personnages.

Cette vision actuelle est également appuyée par les chorégraphies chorales – 30 comédiens les réaliseront – de Dave St-Pierre, chorégraphies qui feront office de scénographie vivante. Les costumes de Denis Gagnon, les premiers que le designer réalise pour un spectacle d’opéra, viennent compléter la proposition.

LES CONCEPTEURS ET LA DISTRIBUTION

Adoptant une posture résolument pluridisciplinaire, BOP s’est entourée, pour la réalisation du Vin herbé, d’artistes visionnaires issus des disciplines les plus diverses :

Philippe Boutin, mise en scène

Hubert Tanguay-Labrosse, direction musicale

Dave St-Pierre, chorégraphies

Huy Phong Doan, combats

Denis Gagnon, costumes

Martin Sirois, éclairages

Tristan : Emmanuel Schwartz/Kyle Bielfield

Iseut : Marilyn Castonguay/Marianne Lambert

Le Roi Marc : Jean-François Casabonne/Dave Tinervia

La Mère d’Iseut : Claudine Ledoux

Branghien : France Bellemare

Iseut aux blanches mains : Rachèle Tremblay/Guenièvre Sandré

Kaherdin : Arthur Tanguay-Labrosse

Le Duc Hoël : Geoffroy Salvas

L’Amour : Brigitte Poupart

La Mort : Simon Landry-Désy

Gorvenal : Sébastien René

Ainsi que : Anna Sophie Neher, Florence Bourget, Kerry Bursey, Edmund Milly, Antoni Castonguay, Félix-Antoine Duval, Jérémie Francoeur, Guillaume Laurin, Alexandre Lavigne, Gustave Lesage, Gabriel Lessard, Anglesh Major, Karlo Vince Marra, Christophe Payeur, Guillaume Rodrigue, Catherine St-Laurent, Étienne Thibeault et un choeur de 30 comédiens.

À PROPOS DE BOP

Fondée en 2013 par des finissants du Conservatoire de musique de Montréal, BOP a pour mission la diffusion d’oeuvres de musique classique et contemporaine, en privilégiant celles où interviennent des éléments scéniques – ballets, opéras et pantomimes. Par le succès de ses trois productions précédentes, présentées en collaboration avec des organismes reconnus tels que l’ECM+ et la Fondation Arte Musica, la compagnie contribue à placer la musique classique au coeur de l’effervescence artistique qui anime la métropole.

Le Vin herbé sera présenté le jeudi 16, le vendredi 17 et le samedi 18 juin à 20 h, de même que le dimanche 19 juin à 15 h. Les représentations auront lieu à l’Arsenal art contemporain, situé au 2020, rue William, à Montréal.

Billetterie et renseignements :

514 229-2259 | http://bopbop.ca