Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Les 18, 19 et 20 novembre 2005

L’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal vous offre un week-end Beethoven


C’est avec enthousiasme et fierté que l’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal annonce la tenue de cet événement unique qui soulignera ses 25 ans de participation active à la vie culturelle sur l’ensemble de l’île de Montréal.

Yannick Nézet-Séguin directeur artistique et chef attitré de l’Orchestre, dirigera de mémoire les neuf symphonies de Ludwig van Beethoven. Ce week-end est une invitation à plonger dans l’univers de l’un des plus grands compositeurs de l’histoire. En plus des neuf symphonies, le Métropolitain offrira au public de participer à diverses activités reliées à Beethoven et à son œuvre. Parmi celles-ci, une heure avant les concerts, Claudio Ricignuolo prononcera des conférences explorant chacune des symphonies.

Pourquoi un week-end Beethoven ?

Pour rendre hommage à ce génie qui occupa une place privilégiée dans l’histoire du Métropolitain !
Pour le plaisir unique d’entendre l’intégrale des symphonies de Beethoven en trois jours.
Pour le défi musical que représente un tel exploit !
Pour le plus grand plaisir des mélomanes !
Pour souligner avec passion et distinction les 25 ans de l’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal !
Mais surtout, pour l’incomparable beauté de la musique de Beethoven !

L’événement à ne pas manquer à Montréal cet automne

Le vendredi 18 novembre à 19h30
Théâtre Maisonneuve
Symphonies nos 2 et 3 « Héroïque »

Le samedi 19 novembre à 14h
Salle Wilfrid-Pelletier
Symphonies no 6 « Pastorale » et no 7

Le samedi 19 novembre à 19h30
Salle Wilfrid-Pelletier
Symphonies nos 1 et 9 « Chorale »

Le dimanche 20 novembre à 14h
Théâtre Maisonneuve
Symphonies nos 4-8-5

Fidèle à sa mission de promouvoir les jeunes talents d’ici, le Métropolitain a choisi, pour interpréter la
9e Symphonie de Beethoven, quatre solistes de la génération montante :

Frédérique Vézina, soprano
Michèle Losier, mezzo-soprano
Frédéric Antoun, ténor
Étienne Dupuis, baryton

Un événement d’une telle envergure n’est réalisable qu’avec le soutien et l’aide de nombreux collaborateurs. L’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal souhaite remercier chaleureusement le présentateur du week-end Beethoven : Hydro-Québec.

The Gazette, La Presse, ARTV, CJPX, commanditaires médias ;

Espace Musique, la Place des Arts, le cabinet–conseil en communication et Affaires Publiques HKDP, partenaires ;

Fonds Imperial Tobacco Canada pour les arts, donateur.

Soucieux de permettre à un vaste public d’entendre la musique classique symphonique, l’OM propose des billets pour toutes les bourses.

Forfait 4 concerts à prix avantageux !
Billets individuels de 10 $ à 50 $

En vente dès le 7 septembre à la Place des Arts : 514 842.2112

Et pour ceux et celles qui voudraient aider financièrement l’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal, il y aura un Gala bénéfice le samedi 19 novembre : cocktail dînatoire en compagnie du chef et des solistes de la neuvième symphonie et concert. Coût : 200$. Renseignements: 514 598.0870 poste 25

Pour que le Métropolitain souffle encore des bougies dans 25 ans!

L’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal a été fondé en 1981 par des musiciens diplômés des conservatoires et des facultés de musique du Québec qui se sont donné pour mission d’élargir l’auditoire de la musique classique en lui offrant une programmation accessible et variée. Dans cet esprit, avant chaque concert, le public est convié à une conférence gratuite sur les œuvres au programme et les solistes. L’Orchestre propose également des cours d’initiation à la musique classique et initie régulièrement des collaborations avec d’autres disciplines artistiques. Avec en moyenne 70 concerts par an, le Métropolitain contribue activement au rayonnement de la vie culturelle de Montréal. Pendant sa saison régulière, l’Orchestre présente des concerts à la Place des Arts ainsi que dans plusieurs arrondissements et villes de l’Île de Montréal, de même que des matinées scolaires destinées aux classes du primaire. Depuis 1982, l’OM joue gratuitement dans les parcs durant la saison estivale et y offre en moyenne une quinzaine de concerts.