Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Ce jeudi 24 novembre 2005 à 12 h 10

Les Mélodînes vous offrent un midi aux couleurs de l’Écosse, présentant des airs du folklore de ce pays réarrangés par différents compositeurs, à l’occasion de la Saint-André. Des programmes inédits et de bons moments à savourer.

Un trio formé de la soprano Pascale Beaudin, et du baryton Pierre-Étienne Bergeron, avec la complicité de Carl Gionet au piano est à l’honneur.

Lauréate du concours des Jeunes ambassadeurs lyriques en 2004, Pascale Beaudin incarne une nouvelle génération de sopranos dont on peut attendre beaucoup. Originaire de l’Outaouais, Pierre-Étienne Bergeron se taille une place depuis trois ans à Montréal, où il travaille notamment avec l’Atelier d’opéra de l’Université de Montréal, l’Orchestre symphonique de Laval, le Nouvel Ensemble moderne, les Jeunesses musicales du Canada ainsi qu’avec la « diva » Natalie Choquette. Le pianiste acadien Carl Gionet, étudiant au doctorat à l’Université de Montréal, a à son actif, une vaste expérience musicale de soliste ou d’accompagnateur.
Ce trio célèbre avec originalité la fête nationale de l’Écosse, en interprétant des arrangements de mélodies de ce pays, par les compositeurs suivants : Beethoven, Willan, Britten et Haydn.

Une production de Pro Musica en collaboration avec la Place des Arts

Au Studio-théâtre de la Place des Arts
175, rue Sainte-Catherine ouest.
Entrée : 8 $ (taxes incluses)
Apportez votre lunch ou cassez la croûte au Café-bistro sur place.
Renseignements et réservations : Billetterie de la Place des Arts 514-842-2112 ou 1-866-842-2112 ou sur le site…

Dans le cadre du Festival Bach 2005
(crédit: Alexandre Vovan)
L’ensemble Musica Antiqua Köln en répétition.

Reinhard Goebel, Violine Jacobus Stainer, Absam 1665
Margret Baumgartl, Violine
Karlheinz Steeb, Viola Lorenzo Storioni,Cremona 1780
Klaus-Dieter Brandt, Violoncello nach D. Montagnana, R. Hargrave 2000
Leon Berben, Cembalo.

Ce jeudi 24 novembre 2005 de 16 h à 18 h

Cours de maître avec Reinhard Goebel, directeur de Musica Antiqua Köln, célèbre ensemble de Cologne

Au Clara Lichtenstein Recital Hall
555 rue Sherbrooke Ouest.
Entrée libre, préinscription obligatoire.

Ce jeudi 24 novembre 2005 à 20h

L’art de la fugue BWV 1080 avec l’ensemble Musica Antiqua Köln, sous la direction de Reinhard Goebel

Fondé en 1973 par Reinhard Goebel et d’autres étudiants du Conservatoire de musique de Cologne, Musica Antiqua Köln s’est d’abord consacré à l’interprétation d’oeuvres de musique de chambre et de musique sacrée du baroque. En 1979, Musica Antiqua Köln est propulsé sur la scène internationale alors que l’ensemble fait ses débuts au Queen Elizabeth Hall de Londres et donne cinq concerts au Festival de Hollande. Lors de son 10e anniversaire, l’ensemble étend ses effecifs et pour la première fois fait des apparitions en gant qu’orchestre complet, devenant un orchestre reconnu au concert et au disque. Depuis 1981, l’ensemble et Reinhard Goebel, son violon solo, ont fait de nombreuses tournées aux États-Unis, de même que plusieurs incursions en Australie et en Amérique du Sud. En 1985, lors de l’Année Bach, ils ont effectué une tournée en République populaire de Chine. Musica Antiqua Köln a reçu le Prix Buxtehude de la Ville de Lübeck et plusieurs prix de Siemens et de l’état de Norrhein-Westfalen. En 1981, l’ensemble était élu « Artistes de l’année » par la Deutsche Phonoakademie.

À l’église St.Andrew and St.Paul
3415 rue Redpath.
Billet 35 $ régulier, 20 $ étudiant.

Billetterie McGill 514-398-4547.

J’ai eu le plaisir d’assister à une répétition de l’ensemble Antiqua Köln mardi matin. La sonorité des instruments est magnifique, la virtuosité de l’ensemble reconnue. Vous aurez droit à un bijou de concert.