Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Le dimanche, 6 avril 2008, 11 h

Pro Musica et Hydro-Québec présentent
LES CORS CLASSIQUES


Louis-Philippe Marsolais, 1er premier cor
Julie-Anne Drolet, 2e premier cor
Jocelyn Veilleux, 3e premier cor
Marjolaine Goulet, 1er second cor
Christian Beaucher, 2e second cor
Paul Marcotte, 3e second cor

Dans le cadre de la série Topaze de Pro Musica, les membres de l’ensemble Les Cors Classiques se proposent de faire découvrir les joyaux de la musique écrite pour le cor. Sous la direction de Paul Marcotte, les cornistes de l’ensemble interpréteront le Grand sextuor en ut majeur de Dauprat, une œuvre d’une grande virtuosité, ainsi que des œuvres de Rossini, Weber et Gallay.

Les membres de l’ensemble proviennent des Écoles de musique de la région de Montréal, de l’Université de Montréal, du Conservatoire de musique du Québec à Montréal, du Collège de Sherbrooke et de l’Université McGill. Presque tous ont été formés par le corniste Paul Marcotte qui assume la direction musicale des Cors Classiques. Leurs concerts alliant énergie, virtuosité et humour ont su captiver un large auditoire.

Après avoir obtenu un Premier Prix en cor du Conservatoire de musique du Québec à Montréal, Paul Marcotte s’est spécialisé à Londres au Royal College of Music où il a obtenu le A.R.C.M. Performers diploma, et au Guildhall School. Par la suite, il a terminé une maîtrise en interprétation avec le très réputé Philip Farkas à l’Université d’Indiana. Pédagogue reconnu, il a enseigné dans plus d’une douzaine d’écoles de la région de Montréal, à Laval et en Estrie. Il concentre maintenant ses activités d’enseignant à l’Université de Montréal, au Collège de Sherbrooke, tant comme professeur de cor que directeur d’harmonies et d’ensemble de cuivres. Monsieur Marcotte travaille pour la plupart des ensembles musicaux de la région métropolitaine en plus d’assurer le poste de quatrième cor à l’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal.

Lauréat de trois prix au prestigieux Concours de Munich en septembre 2005, Louis-Philippe Marsolais a également reçu de nombreux prix à plusieurs concours internationaux, dont les Concours de Genève (Suisse), de Rovereto (Italie) et Trévoux (France). Après avoir occupé les postes de cor solo avec l’Orchestre symphonique de Kitchener-Waterloo et de cor solo associé à l’Orchestre symphonique de Québec, il se consacre maintenant principalement à la musique de chambre et au solo. Il est également membre et co-directeur artistique de l’ensemble montréalais Pentaèdre.

Originaire de Québec, Julie-Anne Drolet s’est distinguée à l’occasion de nombreux concours : en 1991 elle était lauréate du Premier Prix du Concours de musique du Canada, suivi, un an plus tard, du Premier Prix du Concours de l’Orchestre symphonique de Montréal puis, en 1996, du Premier Prix du Concours de l’Orchestre symphonique de Québec. Elle a joué à titre de soliste avec plusieurs orchestres canadiens tels l’Orchestre du Centre national des Arts d’Ottawa, l’Orchestre symphonique de Montréal et l’Orchestre symphonique de Québec. Troisième cor de l’OSQ depuis 1994, elle joue aussi régulièrement avec Les Violons du Roy, ainsi qu’avec plusieurs ensembles de musique ancienne.

Cor solo de l’Orchestre symphonique de Laval, Jocelyn Veilleux joue également à l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières et à l’Orchestre des Grands Ballets Canadiens. Membre du Nouvel Ensemble Moderne et de l’Altsys Jazz Orchestra, on peut également l’entendre au cor naturel, classique et baroque avec des ensembles tels le Studio de musique ancienne de Montréal, l’Ensemble Arion et le New York Society of Early Music.

Lauréate du Concours international de cor The Paxman Young Horn 2002, la corniste Marjolaine Goulet a aussi reçu le premier prix de la catégorie cuivres du Festival national de musique édition 2004. Récipiendaire de la Bourse McAbbie et de la Fondation Paul Merkelo, elle s’est notamment fait remarquer comme soliste en gagnant le prix SOCAN pour la meilleure interprétation d’une œuvre canadienne au Concours Solo de l’OSM 2002. Cor solo associée de l’Orchestre symphonique de Québec depuis septembre 2004, elle s’est illustrée sur les continents d’Europe et d’Asie à titre de cor solo pour l’Orchestre mondial des jeunesses musicales, le Berliner Sinfonie Orchester et le FrauenKammer Orchester d’Autriche à Vienne.

Natif de Sherbrooke, Christian Beaucher a eu le privilège de jouer au sein de grands ensembles tels l’Orchestre Philharmonia, l’Orchestre symphonique de la BBC et l’ensemble de cuivres London Brass. Il est présentement membre de l’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal, de l’Orchestre Symphonique de Laval et de l’Orchestre Symphonique de Sherbrooke.

Pro Musica se réjouit d’accueillir ces six artistes réputés, dans une formation pétillante et inusité, dans le cadre de sa série Topaze.

Programme

Le rendez-vous de chasse, de Rossini
Grand Quatuor op. 26, de Gallay
Der Freischütz, de Weber
Grand sextuor en ut majeur, de Dauprat

À la Cinquième Salle de la Place des Arts

Billets 25 $ et 15 $ pour les étudiants (taxes et redevances en sus).

Billetterie de la Place des Arts (514) 842-2112 www.laplacedesarts.com
ou par le Réseau Admission 1-800-361-4595 www.admission.com