Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Lumières ->

Du 10 septembre 2006 au 27 mai 2007
Tous les dimanches à 19 h 30
Au Sergent-Recruteur

Saison 2006-2007 / Les Dimanches du contes

Animés par Jean-Marc Massie, productions du Diable Vert

La nouvelle programmation des Dimanches du conte fera place à plus d’une trentaine de spectacles, soit :

«La soirée d’ouverture» – avec les conteurs Joujou Turenne, Simon Gauthier, Lucie Bisson, Éric Gauthier, Thierry Pardo, Richard Léveillé, André Lemelin et Claudette L’Heureux – 10 septembre)

«Les îles de la Madeleine à l’honneur» – de la conteuse des îles Élaine Richard –
17 septembre)

«Ben…, ça parle au diable» – de Lucie Bisson – 12 novembre

«Une veillée en Nouvelle-France» – avec Éric Michaud accompagné de Mathieu Lavoie 19 novembre

«Ti-Ness Ô Noces» – de La Marie-Conteuse 26 novembre

«Les bons contes font les bons amis» – d’Anne Tessier 3 décembre

«Montréal, ville ouverte» – la nouvelle création de Jean-Marc Massie 14 janvier

«La boîte de Pandore» – avec Stéphanie Bénéteau 28 janvier

«Quand la santé va, tout va !» – de Bernard Dubreuil 4 février

«Les contes du Calumet Wabanaki» – du conteur amérindien Bob Bourdon 11 février

«Tout enmorphosé» – de Bernard Grondin 25 février

«Cherchez la femme» – du conteur franco-ontarien Marc Scott 4 mars

«Partage et découverte de l’imaginaire québécois» – de Robert Bouthillier 22 avril

«Une histoire de guitare» – avec Richard Léveillé 8 mars

«Feu Blanc» – la nouvelle création d’Éric Gauthier 5 avril

ainsi qu’aux soirées thématiques suivantes :

«Paroissiens du village global» 10 décembre

«Les Ceuzes-là» 17 décembre

«Paroles de femmes» – direction artistique Claudette L’Heureux 11 mars

«Soirée de clôture du Festival de conte De Bouche à Oreille» – direction artistique André Lemelin 8 avril

À l’automne 2005, le Musée des religions de Nicolet a demandé aux Productions du Diable Vert de créer spécialement pour l’institution muséale un spectacle de contes autour des curés. Dans la foulée du succès de ce dernier, les conteurs chevronnés du Sergent que sont Renée Robitaille, Jean-Marc Chatel et Denis Gadoury ont décidé, avec la bénédiction du directeur du Musée, Jean-François Royal, de présenter dans les cégeps du Québec ainsi que dans les festivals de conte au Québec leur spectacle de contes grivois «La nuit des curés». Il est à noter que sera présenté, conjointement à la tournée collégiale du spectacle, l’atelier-conférence «Qu’est-ce que conter ?» s’adressant aux cégépiens. De retour au Sergent recruteur le 7 janvier – du sermon de la graine au curé Frelon en passant par le curé mystifié, les femmes infidèles et l’élixir du père Gaucher -, nos trois conteurs, sous la direction artistique de Jean-Marc Massie, en profiteront de nouveau pour faire lever les soutanes et rougir les bonnes soeurs.

Comme chaque année, le mois d’octobre sera consacré aux conteurs du monde avec la série «Contes autour du globe». Pour l’occasion, nous accueillerons le conteur martiniquais Franck Sylvestre (1er octobre), le conteur périgourdin Daniel L’Homond (8 octobre), le conteur basque Koldo Amestoy (15 octobre), le conteur italien Luigi Rignanese (22 octobre), ainsi que la conteuse haïtienne Joujou Turenne (29 octobre). Dans ce voyage sur les routes du Pays basque et du Pays d’oc, en passant par la mer des Antilles, vous serez envoûtés par des paroles tout azimut.
Chaque dimanche d’octobre, le chef cuisinier du Sergent concoctera une table d’hôte en s’inspirant de la tradition culinaire du conteur de la semaine. Un maximum de 15 couverts (montant à confirmer) seront servis aux spectateurs qui auront réservé leur place à l’avance. À la fin du spectacle, ces derniers auront ainsi le privilège de manger à la table du conteur, tout en découvrant les mille et une manières d’apprêter les pizzas et calzones du Sergent. Vous pouvez réserver vos places dès maintenant en appelant au 514 287 1412.

Pour la quatrième année consécutive, nous vous présentons les nouveaux visages du conte qui ont retenu l’attention du Diable Vert l’an dernier. L’instant d’une soirée (5 novembre), les Dimanches du conte vont renouer avec l’esprit cabaret qui a fait sa popularité à ses débuts. Cette année, vous pourrez entendre Pierre Labrèche, François Théorêt, Vincent Grenier, Élisabeth Desjardins et Marc Roberge, ainsi que Marie-Pierrre Jolibois et Jonathan Blais, respectivement lauréats, dans le cadre du Festival de conte De Bouche à Oreille, du concours de la relève et du concours de la meilleure menterie.

Cette saison, une nouvelle série sera inaugurée : les duos découvertes. Avec ces duos, le Diable Vert veut donner la chance à des conteurs de la relève – ayant déjà fait leur preuve à l’occasion de la soirée « Nouveaux visages du conte au Québec» – de se faire les dents en duo au Sergent avant éventuellement de présenter un spectacle solo dans le cadre des Dimanches du conte. Cette année les duos suivants ont été retenus : Thierry Pardo et Jean-Pierre Marchildon 24 septembre, Sébastien Lessard et Yvon Boutin 21 janvier, Isabelle Crépeau et Marc Roberge 25 mars, Julie Turconi et FX Liagre 1er avril, ainsi que Isabelle St-Pierre et Éveline Ménard 29 avril.

Une fois par année, nous présentons une soirée hors-conte. Nous laissons un artiste nous concocter une grande fricassée des arts de l’oralité, un cabaret de paroles déjantées et désaxées. Sur fond de musiques atypiques, nous lui permettons de juxtaposer les genres de manière à ce que les Dimanches du conte s’ouvrent à d’autres formes d’oralité. Cette saison, la poésie, la chanson, le conte et la danse seront au rendez-vous avec le spectacle «Simon Gauthier en phase maniaque» 18 février. Libéré du lithium, de l’anti-psychotique et des stabilisateurs d’humeur de toutes sortes, c’est au pic de sa phase maniaque que nous vous présenterons notre créature bipolaire préférée : Simon Gauthier. Doué d’une vélocité verbale à même de suivre la vitesse fulgurante de sa pensée, ce génie polyglotte à la gestuelle obsessionnelle compulsive épuiserait le plus hyperactif des enfants du nouveau millénaire. Armé de sa scie musicale, de ses verres polyphoniques et de ses multiples chambres à écho, Simon Gauthier arrache tout sur son passage, tel un ouragan en Nouvelle-Orléans.

Enfin, donnant suite au franc succès remporté, lors des trois dernières saisons, par nos «conteurs du mois» Simon Gauthier, Mathieu Lippé et François Lavallée, le Diable Vert récidive cette année en faisant de la jeune et talentueuse Edwige Bage sa «conteuse du mois». Durant tout le mois de mai, elle présentera d’abord «La femme aux entrailles rieuses» 6 et 13 mai puis son tout nouveau spectacle «Le maquereau» 20 et 27 mai. À la fin mai, son visage sera immortalisé dans un moule de plâtre qui sera exposé en permanence sur la scène du Sergent, histoire d’alimenter la légende.
Cette année encore, c’est au Sergent qu’il faudra être pour fêter le retour du printemps !

10$ contribution volontaire suggérée

Au Sergent Recruteur
(4801 rue St-Laurent
Tél : 514.287.1412)

Resto-bar non-fumeur, le Sergent recruteur offre une impressionnante variété de bières et de pizzas maison.