Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Du jeudi 10 au samedi 19 juin 2010

Avec ses 160 concerts extérieurs gratuits
La 22e édition des Francos :
le plus beau des préludes à l’été !

Avec leur 22e édition, les FrancoFolies de Montréal, maintenant en juin, seront à la fois le coup d’envoi de l’été, du calendrier festivalier et d’une longue saison de plaisirs variés ! Toujours présenté par Ford du Canada en collaboration avec Molson Dry, le plus grand événement de la musique d’expression française au monde s’apprête en effet à recevoir les plus beaux ambassadeurs de la planète francophonie sur ses scènes, avec notamment 160 concerts extérieurs gratuits en plein air ! Et cette année, on se gâte particulièrement avec la venue du plus grand contingent d’artistes français que les Francos aient connu ! Beaucoup d’artistes d’ailleurs, donc, mais aussi ceux de la scène québécoise, de découvertes en incontournables, de rap en rock, voire d’opéra en comédie musicale ! Des étoiles de la francophonie brilleront sur nos scènes, d’autres y verront le jour, mais toutes illumineront ces 10 jours consacrés à la belle musique de la francophonie, du jeudi 10 (11 juin pour l’ouverture du site extérieur) au samedi 19 juin prochain. Y a-t-il une meilleure façon d’accueillir l’été ?
Un grand événement extérieur
gratuit tous les soirs sur la Place des Festivals

Pour une deuxième année, les Francos présenteront une rafale de grands événements extérieurs gratuits sur la Place des Festivals. Ainsi, la fête continue de battre son plein avec une grosse folie par jour : neuf spectacles qui auront lieu sur la scène de l’Espace Ford qui, rappelons-le, est maintenant aménagée au nord de la Place des Festivals.

Sept Mondes de musique !
Tout comme la francophonie, Les FrancoFolies de Montréal ont plusieurs accents musicaux, délimités par les sept Mondes. Chacun d’eux offre une grande variété de chansons francophones dans une variété de couleurs, chaque jour, chaque soir.

L’Espace Ford

Encore cette année, c’est sur la Place des Festivals que l’Espace Ford a élu domicile ! On y trouve la scène principale du site extérieur ainsi que la plupart des grands spectacles gratuits. Outre la panoplie de grands événements de la série Les Spectacles Ford Fiesta, à 21 h, la scène Ford recevra, à 19 h, les Révélations Ford Fiesta, qui accueilleront notamment un des rares artistes cajuns à chanter uniquement en français, le jeune violoniste-accordéoniste, Cedric Watson & Bijou Creole (16 juin) ; le fondateur des Innocents JP Nataf (14 juin), qui a ravi la critique européenne en 2009 avec son 2e album solo, Clair, entre tonus rock et dentelle pop ; et Pascal Chaumont (12 juin), qu’on a vu en demi-finale de Star Académie, maintenant chansonnier avec un premier album à son actif, Chacun son chemin.

La Zone Molson Dry

La Zone Molson Dry, à l’angle des rues Jeanne-Mance et Sainte-Catherine, sera à coup sûr le lieu de toutes les folies de jeunesse ! La série Les Shows Molson Dry présentera d’abord, à 20 h, parmi d’autres, NAIVE (12 juin) et son premier album, Arythmie, parrainé par les fans puis propulsé sur les ondes des radios commerciales ; Hoshelaga (15 juin), groupe de Jean-Frédéric Messier, de la troupe de théâtre Momentum, avec quelques invités amis de la troupe ; Le Kid & Les Marinellis (16 juin), dont le look dandy et le yéyé psychédélique 60’s ont tout pour insuffler des réactions dignes d’une beatlemania chez les jeunes filles ; le quatuor breton Tagada Jones (17 juin), de retour aux Francos, qui n’a rien d’une formation punk-rock du 3e âge, malgré ses presque 20 ans d’existence. Puis, à 23 h, la fête se poursuivra entre autres avec, spécialement pour les francofous, Yesterday’s Ring (13 juin) et son country-sale-acoustique-punk ; en première aux Francos, Balboa (14 juin), le groupe de Rémi-Pierre Paquin et Jean François Rivard, comédien et réalisateur des Invincibles ; plus tard au courant de la semaine, Mononc’ Serge et Anonymous (17 juin) et leur rendez-vous métalo-humoristique sous le signe de l’irrévérence et de la dérision – en rappel chez nous, car c’était trop fou l’an dernier ! – ; et, cette année, Les Chiens ont 10 ans (18 juin), et il paraît que le groupe d’Éric Goulet « cassera » quelques nouveautés pour nos beaux yeux !

La Place Loto Québec

La Place Loto-Québec, déménagée cette année sur le nouveau Parterre de la future Adresse symphonique, dans le quadrilatère formé par les rues Saint-Urbain, De Montigny, Clark et le boulevard De Maisonneuve, demeure le lieu par excellence de joyeuses découvertes et de fiestas francofolles ! À 20 h, Les Rythmes Loto-Québec dévoileront notamment aux francofous l’album solo rudement efficace du chanteur de Kaïn, Steve Veilleux (11 juin), baptisé Les souvenirs qui ne meurent jamais ; Yves Lambert et Le Bébert Orchestra nous présenteront Allons au bal (14 juin), le spectacle de leur plus récent album, Bal à l’huile, sur lequel s’additionnent des rencontres des plus prestigieuses ; Catherine Durand (15 juin) et son 4e album solo, Cœurs migratoires, feront papilloter même les plus gros cœurs de pierre ; alors que Les 20 ans des Chick’n Swell (16 juin) promettent un anniversaire en chansons qu’on soulignera avec un grand « S » pour spectacle… ou pour Swell ! Dans le cadre de la série Vue sur la relève Loto-Québec, à 22 h, Patrick Pleau (11 juin), du groupe Plajia, en carrière solo depuis l’an dernier, nous revisite avec son pop rock progressif assumé ; Monogrenade (13 juin), couronné du prix des FrancoFolies lors de la finale des Francouvertes 2010, saura étancher notre soif de pop moderne blendéede postrock et de folk avec La saveur des fruits ; l’auteur-compositeur, chanteur et slameur de 24 ans Alex Nevsky (14 juin) vient nous balancer son électropop planante dont tout le monde parle ; Porcelaine (17 juin) et sa « pop enjôleuse teintée d’une touche électro et d’ambiances volatiles » seront également de la partie.

Le Monde multiculturel Hydro Québec

Au Monde multiculturel Hydro-Québec, situé aux portes du complexe Desjardins, Les Spectacles multiculturels Hydro Québec présentent un bel aperçu de l’abolition des frontières de la musique à 19 h et à 22 h, notamment avec la chanteuse engagée Razia Said (12 juin), dont le Zebu Nation est un véritable manifeste pour la sauvegarde de l’environnement d’un Madagascar ravagé par les changements climatiques ; l’irrésistible Lo’Jo (13 juin), une caravane de saltimbanques musicaux, est une formation iconoclaste comptant parmi ses fans Björk, Peter Gabriel et John Zorn ; l’étoile montante de la scène world Bassekou Kouyate (18 et 19 juin), véritable superstar en Afrique, virtuose du i>n’goniarrive avec son nouvel album I speak Fula.

Le Monde réconfortant le Lait

Tout le monde est invité au nouveau Monde réconfortant le Lait, l’endroit par excellence pour se rassembler en famille et entre amis ! Dans ce Parc des Festivals qui a élu domicile à l’emplacement délimité par les rues De Bleury, Mayor, Balmoral et le boulevard De Maisonneuve, on retrouvera, tout au long de l’événement à compter de 17 h, de nombreuses activités pour tous les goûts. Dans une ambiance festive, les francofous pourront s’adonner à des jeux de pétanque, de fers, de poches, de mississipi, de dames et d’échecs, le tout gratuitement, en plus de pouvoir magasiner à la boutique-souvenirs ou se rafraîchir au Bar laitier le Lait. On y découvrira également de nouvelles séries de spectacles en plein air dont Les Contes le Lait, présentée à 18 h, qui recevra la bête de scène des plus originale Alain Lamontagne (11 et 12 juin), le conteur, comédien et violoneux du tonnerre Jocelyn Bérubé (12 juin, exceptionnellement à 17 h, 13 et 14 juin), le chanteur et accordéoniste des Tireux d’Roches, Denis Massé (15 au 17 juin, ainsi que le 18 juin, exceptionnellement à 17 h), ainsi que le conteur, chansonnier et slameur Mathieu Lippé (18 juin), un troubadour des temps modernes, pour nous conter toutes sortes d’histoires. À 20 h, place à Chanson festive le Lait, avec notamment Mauvais Sort (11 juin) et sa musique traditionnelle additionnée de sonorités de musique du monde, de folk et de rock ; le groove militant de L’Homme parle (14 juin), aussi rap, reggae, slam et chanson que musique du monde ; BaliMurphy (15 juin), la rencontre du rock, du folk, de la poésie et de la chanson française. Enfin, Les Chansonniers le Lait, à 22 h 30, verront se produire Hugo Lapointe(11, 12, 17, 18 et 19 juin) autour du feu de camp le Lait, en attendant la venue de son 3e album d’ici la fin de l’année, et Gilbert Lauzon (13 au 16 juin), chansonnier, guitariste et animateur, un pilier des Deux-Pierrots.

Le Monde urbain Vidéotron

Ça danse et ça rappe au Monde urbain Vidéotron, qui s’étend entre les rues Saint-Urbain et Clark, et les rues Sainte-Catherine et De Montigny ! Au cours de la série Les Soirées urbaines Vidéotron, à 21 h, on entendra entre autres la soul en français et made in France de Ben l’Oncle Soul (12 juin), qui groove grave et ne se prend pas au sérieux ; Président d’Afrique, le plus récent CD du sénégalais militant Didier Awadi (14 juin), ex-Positive Black Soul et pionnier du hip-hop africain ; le hip-hop à la poésie urbaine, riche et contemporaine d’Emrical(15 juin), à son premier tour aux FrancoFolies ; ainsi que l’électro-rock de BRAVOFUNKEN (18 juin), sur un premier album autoproduit sorti à l’automne. Le party se poursuit à 23 h avec la série Les Nuits urbaines Vidéotron , au cours de laquelle les Manu Militari (16 juin), chef de file de l’underground d’ici, surnommé « la première plume du rap québécois » et 7 ans de 7ieme ciel(18 juin), spectacle collectif digne de ses populaires Rassemblements HHD avec Samian, Dramatik, Koriass, Anodajay et DJ Horg ainsi qu’Omnikrom (19 juin), figure incontournable du rap québécois, favori des Francos, fouleront les planches de la scène Vidéotron au grand bonheur de tous.

L’Espace vert Desjardins

Toujours campé entre la Place des Arts et le Musée d’art contemporain, l’Espace vert Desjardins est un incontournable du parcours musical des francofous… et de celui des artistes francophones de la relève ! Du 14 au 18 juin, dans le cadre de la série Les Midis Desjardins, Du haut des airs célèbrera l’inventivité et l’effervescence de l’univers-chanson dans un spectacle qui réunit les forces vives de la Belgique, de la France, du Québec et de la Suisse grâce au talent de quatre artistes de la relève d’ici et d’ailleurs. Dans la série Nouvelle chanson Desjardins, présentée à 18 h, plusieurs talents dont Louis-Philippe Robillard (16 juin), un jeune auteur-compositeur-interprète franco-ontarien plus que prometteur et son Le café des oiseaux, très bien reçu par la critique ; Jimmy Hunt (17 juin), le chanteur de Chocolat, homme-orchestre qui prépare son premier album solo de blues rock qu’on attend avec impatience ; et Lola Baï (18 juin), qui a une voix exceptionnelle et dont l’indie pop aux accents techno et électro séduit tout autant que la douce folie. De plus belle, la scène de l’Espace vert reprend du service à 21 h avec la série Les Espoirs Desjardins, qui sera notamment illuminée par Pascal Lejeune (11 juin), l’un des jeunes artistes les plus intéressants de la scène francophone canadienne, en visite avec son 2e album, Adélaïde ; Moussette(13 juin) et son folk rock pop exploratoire, complexe mais accessible, et absolument séduisant ; Arnaud Fleurent-Didier (18 juin), LA révélation en France, qui fait frémir la critique avec la pop vintage de La Reproduction ; et la Manitobaine Geneviève Toupin (19 juin), qui propose un spectacle où banjo et lapsteel se marient aux chansons pop intimistes de son premier album éponyme.

Rappelons aussi que le Mouvement des caisses Desjardins poursuit son association au programme de recyclage des FrancoFolies. En plus de sensibiliser le public à l’importance du recyclage, l’Équipe de ratissage écologique Desjardins ramassera tous les déchets recyclables autour des scènes et les transportera vers le centre de tri situé sur le site des Francos.

La Tente slam Pepsi

Cette année, c’est à l’angle des rues De Bleury et Sainte-Catherine, à l’ancien emplacement du Spectrum, que s’érigera la Tente slam Pepsi, hôte de soirées hautes en couleur pour les francofous en quête de franchise et de sensibilité. La sérieLes Acoustiques Peps, tous les jours à 17 h, mettra en scène des artistes chouchous en version unplugged : entre autres, Sarah Bourdon (12 juin), une jeune auteure-compositrice-interprète dont le folk, teinté de sonorités pop, country et rock, s’intitule La longue trail ; le rockeur français joyeux et volubile Xavier Lacouture (14 juin), pour la première fois aux Francos, un boulimique de lecture qui a un don pour l’écriture et qui fanfaronne avec humour sur le thème du recyclage et de la récupération ; et Kent (15 juin), de retour après 10 ans d’absence, qui nous promènera le long de son Panorama, une sacrée belle balade entre rock et chanson. Dès 19 h, c’est le tour de Les Soirées slam Pepsi de prendre d’assaut la scène de la tente : on y verra notamment Mohammed (13 juin), un Montréalo-Algérois autodidacte et allumé, qui écrit sur la nature humaine, l’exil et l’identité et dont le spoken word est un vrai bijou ; Des filles qui ont de la gueule + Music for Money (15 juin), un spectacle où la parole s’inscrit dans ce qu’elle a de plus féminin et de plus mordant ; ainsi que Des fourmis dans les mains (18 et 19 juin), un groupe lyonnais qui donne dans le slam, la poésie du quotidien et le bricolage de vers chantés, criés.

Les Partys du Shag Molson Dry

Les Partys du Shag Molson Dry, ces soirées énergisantes très prisées mettant en vedette des figures bien connues du monde de la musique qui s’improvisent DJ pour la nuit sont encore de retour pour la 22e édition des Francos ! Parmi ceux qui feront tourner les platines jusqu’à ce que tout le monde ait mal aux pieds au Shag, le bar éphémère des Francos, situé au Savoy du Métropolis, de minuit à 3 h, notons Sexy Sushi (10 juin), constitué de Rebeka Warrior et Mitch Silver, qui vont défoncer les amplis ; Masala Sono (12 juin) avec, en plus de Bendude, d’ECP, de Jeune Premier et de Valeo, Mr OK qui nous arrive d’Haïti, et aussi Boogat en español ; Damien Robitaille et Sunny Duval (15 juin) l’Homme autonome et le Breastfeeders qui auront l’occasion de nous montrer comment ils se débrouillent en souverains des platines ; et Radio Radio (17 juin) qui, après nous avoir servi le délicieux Belmundo Regal cette année, nous promet toute une épopée de DJ set !

Se désaltérer aux Francos
Avant, pendant ou après avoir étanché sa soif musicale, on pourra aussi se désaltérer un peu partout sur le site des Francos : qu’il s’agisse de la Terrasse Air Transat, des Bistros SAQ ou des Francos Bars Molson Dry, on trouvera toujours un verre à portée de main !

Prix Félix-Leclerc de la chanson :
revu et amélioré pour son 15e anniversaire !
En spectacle, les lauréats 2009

Chaque année, le Prix Félix-Leclerc de la chanson permet à deux lauréats – l’un du Québec et l’autre de France – de se faire connaître outre-Atlantique. Après quelques années d’absence, Les Francofolies de La Rochelle sont de retour comme partenaire de laFondation Félix-Leclerc et desFrancoFolies de Montréal pour offrir un prix revu et amélioré. Les lauréats de 2010 auront – en plus des nouvelles bourses et des avantages déjà associés au prix – la chance de participer à un stage aux Francofolies de La Rochelle ou une résidence au Festival international de la chanson de Granby ! De plus, le gagnant québécois fera une prestation à La Rochelle en 2011. Le lauréat français de l’année dernière, le génial Alexis HK, se produira le jeudi 17 juin, 20 h, dans le cadre de la série Les Rythmes Loto-Québec, sur la scène Loto-Québec, et en salle le vendredi 18 juin, 20 h, en première partie de Jacques Higelin dans le cadre de la série Les Événements Ford Fiesta, au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts. Quant au lauréat québécois 2009, l’excellent Alexandre Désilets, il montera sur la scène des Francofolies de La Rochelle le samedi 17 juillet.

Le Grand concours gratuit des Francos 2010 :
plus de 30 000 $ en prix à gagner !

Les Festivaliers seront heureux de retrouver le Grand concours gratuit des Francos et de courir la chance de remporter de magnifiques prix offerts par nos commanditaires. Il y a en tout plus de 30 000 $ en prix à gagner :
Grand prix : location de 24 mois d’une Ford Fiesta au choix de la personne gagnante parmi les modèles 2010 suivants : S Sedan, SE Sedan, SEL Sedan, SE Hatchback, SES Hatchback.
2e prix : deux laissez-passer doubles pour une fin de semaine à la Baie James, offerts par Hydro Québec, comprenant le transport à bord d’un avion et d’un autocar Hydro Québec, visite guidée de l’aménagement Robert Bourassa et de la centrale La Grande-1, hébergement et repas à l’auberge Radisson ;
3e prix : deux billets d’avion pour Paris, offerts par Air Transat, en classe économique, ainsi que 7 nuits à l’Hôtel Le Royal (4 étoiles), incluant les petits déjeuners ;
4e prix : un forfait Quattro de Vidéotron comprenant illico télé numérique HD, Internet haute vitesse, Téléphonie et Sans-fil ;
5e prix : une collection de disques compacts d’une valeur de 1000 $ offerte par Loto-Québec regroupant les albums de plusieurs artistes participant aux FrancoFolies de Montréal 2010 ;
6e prix : une trousse d’une valeur de 500 $ offerte par SIRIUS Radio Satellite ;
7e prix : une carte-cadeau d’une valeur de 500 $ échangeable dans l’un des 15 magasins Archambault.
Rien de plus facile pour participer ! Le public est invité à venir vivre Les FrancoFolies de Montréal et à s’inscrire aux bornes interactives dans la Zone Ford et aux kiosques Info-Francos, du 10 au 19 juin, avant minuit. De plus, on pourra s’inscrire sur internet, en se rendant aufrancofolies.com,
où l’on trouve également les règlements du concours. Seules les personnes âgées de 18 ans et plus peuvent participer au concours.

Le Grand concours des Francos 2010 est présenté par Ford en collaboration avec La Presse, RockDétente 107,3 Montréal et CKOI 96,9 FM.

Le site des Francos, c’est aussi sur la toile :
le francofolies.comfraîchement revampé !

Rappelons que les Francos présentent cette année leur tout nouveau site web, le francofolies.com : plus jeune et dynamique, il offre une navigation simplifiée et conviviale et propose des tas d’outils tous plus utiles les uns que les autres. On y trouve par exemple la description de tous les spectacles présentés depuis la première année, des fiches sur les 1700 artistes à être passés aux Francos depuis 1989, des extraits vidéo, la possibilité de créer sa propre liste d’artistes favoris, etc. On peut même créer son horaire personnalisé et le partager avec ses amis, avec son propre compte « Mes Francos » accessible de n’importe quel ordinateur ! Bref, une destination web de premier plan pour tout amateur de musique de la francophonie !

Merci à nos partenaires

Nous ne dirons jamais assez combien l’appui de partenaires privés et publics est important pour qu’existent des événements internationaux comme les FrancoFolies de Montréal. Sans eux, nous ne pourrions tout simplement pas exister. Nous tenons donc à remercier en premier lieu Ford du Canada, présentateur officiel de l’événement, et Molson Dry, coprésentateur. Nous souhaitons également remercier sincèrement le gouvernement du Canada – Développement économique Canada et le ministère du Patrimoine canadien. Un merci aussi au gouvernement du Québec pour son appui renouvelé – ministère du Tourisme, ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire, le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, la SODEC et le Secrétariat à la politique linguistique. Merci à la Ville de Montréal, à Tourisme Montréal, à MUSICACTION, à la Fondation SOCAN et à nos partenaires d’outre-mer que sont le Consulat général de France, Cultures France, la SACEM et le Centre national des variétés. Merci enfin à la SAQ, qui s’est jointe à nous cette année, à Loto Québec, Vidéotron, la Fédération des producteurs de lait du Québec, le Mouvement des caisses Desjardins, Hydro Québec, Air Transat, Radio Satellite SIRIUS, Société Radio-Canada, ARTV, Hyatt, complexe Desjardins, Jura, Pepsi, Fromages CDA, Boulart, Vital Link et Archambault.

Pour tout savoir sur les Francos

Le programme et le dépliant officiels gratuits des Francos présentent tous les renseignements de la programmation de cette 22e édition des FrancoFolies de Montréal. Tirés respectivement à 100 000 et 175 000 exemplaires, on peut se les procurer dès aujourd’hui dans les salles de spectacles, chez la plupart des disquaires et des libraires, dans les lieux publics et dans les principaux commerces du centre-ville de Montréal. À l’extérieur de la région métropolitaine, on peut commander un exemplaire gratuit par la poste. On peut également joindre la ligne Info Francos Vidéotron en composant le 514 876 8989 ou, sans frais, le 1 888 444 9114, ou encore visiter le francofolies.com

Pour tout savoir avant tout le monde, on peut s’inscrire à l’Infolettre Spectra et recevoir chez soi toute l’information concernant les primeurs aux FrancoFolies.

C’est un rendez-vous pour la 22e édition des FrancoFolies de Montréal, qui aura lieu du jeudi 10 au samedi 19 juin 2010.