Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Musica Camerata
Saison 40e anniversaire

Le samedi 20 mars, 20 h

Musica Camerata présente
Les Russes et le Klezmer

Après une saison musicale bien remplie, c’est maintenant le temps pour les musiciens de Musica Camerata de présenter un dernier concert de saison, mettant ainsi un terme aux célébrations entourant leur 40e anniversaire de fondation. Le samedi 20 mars prochain, avec le concert « Les Russes et le Klezmer », résonneront à la salle Redpath de l’Université McGill trois œuvres tirées du répertoire russe et klezmer, à la fois empreintes de joie et de tristesse.

Le concert débute avec le Trio pathétique pour clarinette, violoncelle et piano en ré mineur de Mikhaïl Glinka (Novospasskoïe, 1804 – Berlin, 1857), pièce d’abord écrite pour clarinette, basson et piano lors d’un séjour du compositeur en Italie. Créé a à Milan en 1832 avec cet effectif et Glinka au piano, ce trio témoigne des problèmes physiques et sentimentaux rencontrés par le compositeur à ce moment de sa vie. Depuis son édition à Moscou en 1878, le Trio existe en version pour violon, violoncelle et piano. Composé de quatre mouvements brefs, il prend l’allure d’une fantaisie en un seul mouvement car le discours y est continu. Suivra juste avant l’entracte, du compositeur Srul Irving Glick (Israël, 1934- Toronto, 2002), Musica Camerata propose Le mariage Klezmer pour clarinette, violon et piano, œuvre qui célèbre le mariage du compositeur avec Sara Winch, à qui l’œuvre est dédiée. C‘est donc avant tout une pièce qui reflète la joie de la cérémonie nuptiale juive. Le dialogue du début entre le violon et la clarinette laisse place à une danse entraînante, dans l’esprit de la musique populaire juive (klezmer). En guise de mot de la fin, Musica Camerata propose le Quintette pour piano et cordes en sol mineur op. 30 (1911) du compositeur russe Serguéï Taneyev, (Vladimir, 1856 – Dyudkovo, 1915) fondateurs du Conservatoire populaire de Moscou et grand admirateur de la musique de Bach et des contrapuntistes de la Renaissance. Cette connaissance de la musique ancienne (contrepoint, fugue, canon), qu’il partage avec Brahms (dont il n’aime pas particulièrement la musique…), se retrouve dans ses très nombreuses oeuvres de musique de chambre. Notamment ses six Quatuors à cordes et deux Quintettes à cordes. L’ampleur et la densité du Quintette pour piano et cordes rapprochent l’écriture de Serge Taneiev des univers brahmsien en ce qui concerne l’harmonie et beethovénien sur le plan rythmique. (Notes de programme : Claire Villeneuve, musicologue)

Programme de concert

Mikhaïl Glinka (1804-1857) : Trio pathétique pour clarinette, violoncelle et piano en ré mineur (1832)
Srul Irving Glick (1934-2002) : The Klezmer’s Wedding pour clarinette, violon et piano (1996)
Entracte
Serguéï Taneyev (1856-1915) : Quintette pour piano et cordes en sol mineur, op. 30 (1911) (PREMIÈRE CANADIENNE)

Musiciens : Berta Rosenohl, piano; Luis Grinhauz et Van Armenian, violons;
Lambert Chen, alto ; Sylvain Murray, violoncelle ; Michael Dumouchel, clarinette.

Musica Camerata Montréal, reconnu comme le premier ensemble de musique de chambre au Canada, célèbre cette saison son 40e anniversaire de fondation. Depuis sa création en 1970, Musica Camerata Montréal offre à son public des programmes d’une rare originalité et accorde une place de choix aux compositeurs d’ici, s’attardant à faire découvrir, souvent en première canadienne, des œuvres peu connues. Musica Camerata Montréal se démarque notamment par la qualité de ses interprétations d’un répertoire riche de plus de 300 œuvres, du 18e au 21e siècle. Le plaisir manifeste que ses membres ont à faire de la musique ensemble touche un public fidèle avec qui il a su, au fil des ans, développer une complicité unique. Musica Camerata Montréal s’est produit au Canada, aux États-Unis, au Costa Rica et en Argentine, s’attirant à chaque occasion l’éloge de la critique. Il a de plus enregistré de nombreuxdisques, dont le plus récent, Tangata, enregistré en concert au début de la saison 2008-2009.

Salle Redpath de l’Université McGill
3461 rue McTavish
(métro Peel)

Billet : 30 $ régulier – 20 $ étudiant et aîné –
Disponibles à la porte dès 19 h le jour du concert.
Prix réduits pour groupes de 10 personnes et plus.
Réservations : 514-489-8713

www.camerata.ca

Concert co-commandité par Ruby Stein Wagner SENC et capté par Espace Musique.