Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->


Le Japon en tête d’affiche pour la 19e édition des
Symphonies portuaires de Pointe‐à‐Callière

Sur la place Royale et aux abords du Musée
les dimanches 3 et 10 mars 2013, 13 h 30
Gratuit

Les Symphonies portuaires de Pointe‐à‐Callière mettent en lumière le Japon cette année grâce à la participation de Kota Nakamura, compositeur japonais installé à Montréal qui présente une composition originale, Cymbidium. Lors de ce concert unique en plein air, trains, bateaux amarrés dans le Vieux‐Port et autres instruments urbains unissent leurs sons pour créer une oeuvre musicale contemporaine originale tout à fait inhabituelle.

Kota Nakamura s’est inspiré de l’esthétique des samouraïs en mettant de l’avant des éléments tels que la simplicité et le raffinement austère. Son oeuvre a pour titre Cymbidium, le nom d’orchidées originaires du Japon qui fleurissent au mois de mars. En plus des bateaux, trains et cloches de la basilique Notre‐Dame, la Symphonie de Nakamura intègre
des voix humaines, de la flûte et divers instruments de percussion dont le taiko, tambour japonais, instrument puissant et évocateur.

Kota Nakamura, compositeur de la 19e édition des Symphonies portuaires

Kota Nakamura est né à Niigata, au Japon. En 2007, il a fréquenté l’Université Tufts à Boston où il obtient une maîtrise en composition. Durant son séjour à Boston, Nakamura
étudie avec Tibor Pusztai, Vuk Kulenovic, et Alla Cohen. Nakamura est présentement candidat au doctorat en composition musicale à la Schulich School of Music de l’Université McGill à Montréal sous la supervision de Chris Paul Harman. Les compositions de Kota Nakamura ont été jouées à de nombreuses occasions au Canada, aux Etats‐Unis et en Europe.

Faire relâche au Musée en famille

En plus des Symphonies portuaires, le Musée offre plusieurs activités familiales divertissantes cet hiver. Au cours de la semaine de relâche, du samedi 2 au dimanche 10
mars, parents et enfants sont invités à explorer et à s’amuser au Musée. Offert dans les tout nouveaux espaces de la Maison‐des‐Marins, l’Atelier Archeo‐aventure est un lieu de fouilles simulées unique pour les jeunes et les familles. Les enfants explorent le métier d’archéologue et sont initiés, de façon autonome, au travail sur le terrain et en laboratoire.

Les familles peuvent aussi se familiariser avec l’univers fascinant et intrigant de Samouraïs ‐
La prestigieuse collection de Richard Béliveau
qui met à l’honneur les objets de la collection privée du chercheur, professeur et animateur Richard Béliveau. D’autre part, dans des espaces dédiés situés dans les vestiges, les familles peuvent découvrir le mode de vie des Iroquoiens du Saint‐Laurent avec différents ateliers libres. Finalement, ils peuvent profiter de leur visite pour visionner le spectacle multimédia Signé Montréal et voir les expositions
permanentes Ici naquit Montréal et Les amours de Montréal – Au carrefour des cultures.

Toutes ces activités sont comprises dans le prix d’entrée au Musée.

Nuit blanche à Montréal – Une nuit à la japonaise

Enfin, à ne pas oublier, la Nuit blanche à Montréal dans le cadre de MONTRÉAL EN LUMIÈRE. Cette année, Pointe‐a‐Callière propose aux visiteurs de se réunir devant le mur de
fortifications dans la crypte archéologique où Milton Tanaka et Yves Robitaille raconteront des histoires traditionnelles de samouraïs. Un passage à Pointe‐a‐Callière lors de cette
soirée est aussi une belle occasion pour circuler dans l’exposition Ici naquit Montréal et ses vestiges archéologiques, jalonnés d’expériences virtuelles, d’écrans tactiles, d’images 3D et d’une superbe fresque interactive. Cette activité se déroule dans la nuit du 2 au 3 mars, de
20 h à 3 h.

Les Symphonies portuaires de Pointe‐à‐Callière bénéficient du soutien du ministère de la Culture et des Communications dans le cadre de l’entente sur le développement culturel de Montréal, de la Société de développement commercial Vieux‐Montréal et de la Société du Vieux‐Port de Montréal.

Pointe-à-Callière, musée d’archéologie et d’histoire de Montréal
350, place Royale

Téléphone : 514 872-9150

www.pacmusee.qc.ca

Le Musée est subventionné par la Ville de Montréal.