Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Une nouvelle production
de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal,
en collaboration avec
l’École nationale de théâtre du Canada
et le Monument-National


LES VISITEURS :
THE OLD MAID AND THE THIEF

ET
AMAHL AND THE NIGHT VISITORS
de Gian Carlo Menotti
au Monument-National
<QUI FRAPPE À LA PORTE ?

Pour une neuvième saison, les chanteurs de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal présentent leur spectacle, en collaboration avec l’École nationale de théâtre du Canada et le Monument-National : deux courts opéras rarement à l’affiche qui mélangent humour et suspense, émotion et émerveillement – The Old Maid and the Thief (La vieille fille et le voleur) et Amahl and the Night Visitors (Amahl et les visiteurs du soir) du compositeur italo-américain Gian Carlo Menotti, aussi l’auteur du Consul, chaleureusement applaudi sur cette même scène en 2011. OEuvres de jeunesse qui débordent d’énergie et de verve, elles sont présentées au Monument-National les 13, 16, 18 et 20 avril à 19 h 30, dans une mise en scène de Martine Beaulne, et mettent en vedette 9 artistes lyriques, quatre boursiers en production de l’École nationale de théâtre du Canada, et une chorégraphe invitée. La préparation musicale a été confiée à Robin Wheeler.

Chaque année, le spectacle de l’Atelier est l’occasion de découvrir la relève : on ne compte plus les stars de la scène lyrique d’aujourd’hui qui ont fait leurs débuts à l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, de Marc Hervieux à Marie-Josée Lord, en passant par Manon Feubel et Étienne Dupuis. Cette année, la production fait entendre :

The Old Maid and the Thief
Rachèle Tremblay (Ms. Todd), Florie Valiquette (Laetitia), Karine Boucher (Mrs. Pinkerton), Cairan Ryan (Bob).

Amahl and the Night Visitors
Frédérique Drolet (Amahl), Emma Char (Sa mère), Jean-Michel Richer (Roi Kaspar), Cairan Ryan (Roi Melchior), Jeremy Bowes (Roi Balthazar), Jonathan Bédard* (Page); bergers et villageois : Rachèle Tremblay, Florie Valiquette, Karine Boucher, Gaétan Sauvageau*, Geoffroy Salvas*
Au piano : Jennifer Szeto.
*Artistes invités.

La grande visite cette année, c’est Martine Beaulne, metteure en scène réputée qui collectionne les succès sur toutes les grandes scènes du Québec, du Canada et de l’étranger. Bien connue du milieu théâtral, elle fait ici une rare incursion dans le monde de l’opéra. Les stagiaires de l’Atelier bénéficieront de toute son expérience, elle qui exerce son art auprès des professionnels les plus chevronnés mais aussi des étudiants, depuis plus de vingt ans.

La préparation musicale est assurée par Robin Wheeler; Jennifer Szeto, stagiaire de l’Atelier, est au piano. Manon Oligny* règle la chorégraphie. Les décors sont de Joëlle Péloquin, les costumes d’Evita Karasek, les éclairages de Catherine Germain, l’assistance à la mise en scène et la régie ont été confiées à Marie-Ève Mercier (toutes quatre boursières de l’École nationale de théâtre du Canada). L’École nationale de théâtre remercie Desjardins pour les bourses octroyées à ses diplômées impliquées dans cette production, soit Joëlle Péloquin et Evita Karasek (Scénographie, 2012) ainsi que Catherine Germain et Marie-Ève Mercier (Production, 2012).
*artiste invitée

MENOTTI : HUMOUR ET ÉMOTION
Créateur complet, Gian Carlo Menotti (1911-2007) est compositeur, librettiste, metteur en scène, de ses oeuvres et de celles des autres, il écrit des pièces de théâtre et réalise des versions filmées de certains de ses opéras. Tout au long de sa carrière, il n’hésite jamais à sortir des sentiers battus pour que sa musique soit entendue par le plus grand nombre.

C’est ainsi qu’en 1939, le jeune Menotti accepte une commande de la NBC et écrit – paroles et musique – un opéra destiné à la radio : The Old Maid and the Thief. Menotti conserve le ton d’humour, teinté d’un certain suspense, qui avait fait le succès de son premier opéra, Amelia al ballo (joué au Metropolitan Opera en 1938). The Old Maid and the Thief est un véritable opéra-bouffe, d’une verve rieuse teintée de nuances douces-amères.

En 1951, c’est à un compositeur solidement établi que la NBC propose un nouveau défi : écrire un opéra pour la télévision, médium alors encore à ses débuts. D’abord peu enthousiaste, Menotti trouve soudain l’inspiration en contemplant un tableau au Metropolitan Museum of Arts, L’Adoration des mages de Jérôme Bosch, chef-d’oeuvre qui provoque chez le compositeur des réminiscences des Noëls de son enfance en Italie. Composé dans la fièvre, Amahl and the Night Visitors est aussi créé dans les studios de la NBC, mais cette fois avec des caméras en plus des micros. Immense succès, Amahl est diffusé par les 35 télévisions affiliées à NBC : 5 millions de spectateurs voient le spectacle en direct, la plus grande audience à assister à un opéra à la télévision. Amahl est repris la veille de Noël plusieurs années de suite. La musique, mélodieuse et accessible, le livret simple et touchant, valent à l’oeuvre un succès durable.

RÉSUMÉS

The Old Maid and the Thief
Une célibataire d’âge respectable, Ms. Todd, et Laetitia, sa jolie femme de chambre, recueillent un voyageur venu frapper à leur porte pour leur demander l’aumône. Elles tombent aussitôt sous son charme et lui offrent l’hospitalité. Mais une voisine leur fait part d’une rumeur : un prisonnier se serait évadé et se promènerait librement dans la ville. S’agit-il de l’hôte de Ms. Todd?

Amahl and the Night Visitors
Amahl, un jeune garçon handicapé, ne peut marcher qu’à l’aide d’une béquille. Ce soir-là, sa mère refuse de le croire lorsqu’il lui affirme avoir vu une étoile « grosse comme une fenêtre » au-dessus de leur maison. Plus tard on frappe à la porte et trois rois somptueusement vêtus se présentent, déclarant être en chemin pour rendre hommage par leurs présents à un enfant qui vient de naître… La rencontre de ces invités mystérieux changera miraculeusement le destin d’Amahl.

Opéra : The Old Maid and the Thief (La vieille fille et le voleur)
Genre : opéra
Structure : en un acte
Langues : en anglais avec surtitres anglais et français
Livret : Gian Carlo Menotti
Création : dans les studios de radio de la NBC, le 22 avril 1939
Production : Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, en collaboration avec l’École nationale de théâtre du Canada et le Monument-National

Opéra : Amahl and the Night Visitors (Amahl et les visiteurs du soir)
Genre : opéra
Structure : en un acte
Langues : en anglais avec surtitres anglais et français
Livret : Gian Carlo Menotti
Création :dans les studios de télévision de la NBC, le 24 décembre 1951
Production : Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, en collaboration avec l’École nationale de théâtre du Canada et le Monument-National

Présenté par Hydro-Québec
en collaboration avec La Banque Nationale.

Monument National
1182, boul. Saint-Laurent
Montréal

BILLETS À PARTIR de 35 $.

Billetterie du Monument-National : 514-871-2224 ou 1 866 844-2172
Billetterie de la Place des Arts 514-842-2112 ou 1-866-842-2112 ou
www.laplacedesarts.com
À partir de 35 $.

OPÉRA DE MONTRÉAL | SAISON 1213

Tous les opéras sont présentés en langue originale, avec surtitres bilingues projetés au-dessus de la scène.
SALLE WILFRID-PELLETIER DE LA PLACE DES ARTS (PDA)
MASSENET – Manon | 18, 21, 23, 25 mai 2013 à 19 h 30

Cliquez www.operademontreal.com pour obtenir plus de renseignements sur les productions, les événements spéciaux et les programmes éducatifs, les formules d’abonnement, le prix des billets simples et de groupe.