Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Le samedi 7 juin 2008, à midi et à 20 h

Esplanade de la Place des Arts – Entrée libre

Annamaria Popescu et Hiromi Omura / Photo Yves Renaud

Midi : Concert des trois sopranos
20 h : Madame Butterfly sous les étoiles,
projection en direct de l’opéra sur écran géant extérieur

Pour clore en beauté sa 28e saison, l’Opéra de Montréal, avec le co-partenariat du Mouvement des caisses Desjardins et du ministère des Affaires municipales et des Régions, est particulièrement heureux de pouvoir offrir gratuitement deux événements lyriques en plein air qui se dérouleront sur l’Esplanade de la Place des Arts (coin Ste-Catherine et Jeanne-Mance), le samedi 7 juin 2008, du zénith à l’heure des étoiles.

Apportez vos chaises pliantes, les événements auront lieu beau temps, mauvais temps.

AU ZÉNITH, DE MIDI À MIDI 45

Place à trois jeunes sopranos de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, Caroline Bleau, Leticia Brewer et Marianne Lambert, qui interpréteront en solo, duo et trio des extraits d’airs d’opéras connus et de comédies musicales [La Wally, Lakmé, Porgy and Bess, Les contes d’Hoffmann, La fille du régiment, My fair Lady, des airs napolitains…]. Un coup de chapeau au talent des jeunes chanteurs de l’Atelier lyrique qui forment, depuis 1984, une relève canadienne de chanteurs d’opéra, dont plusieurs d’entre eux font aujourd’hui carrière sur la scène nationale et internationale.

SOUS LES ÉTOILES, À 20 H

La dernière représentation de l’opéra Madame Butterfly de Puccini, présenté à la salle Wilfrid-Pelletier, sera retransmise en direct sur grand écran géant, installé sur l’Esplanade de la Place des Arts. L’opéra est présenté en italien avec surtitres français et anglais. Pendant l’entracte, les spectateurs pourront découvrir sur grand écran l’activité fébrile de l’arrière-scène et faire connaissance avec les artistes, concepteurs et techniciens qui ont donné vie à cette production. La visite guidée des coulisses sera menée par le musicologue Pierre Vachon, directeur des communications et du marketing à l’Opéra de Montréal. Tout ce que vous avez voulu savoir sur les coulisses de l’opéra, sans jamais avoir osé le demander, vous sera enfin dévoilé!

Cet événement en plein air s’inscrit dans la mission de démocratisation, sociale et communautaire que s’est fixée l’Opéra de Montréal. Sous les étoiles a été initié en juin 2005, avec la retransmission en direct de Carmen de Bizet et clôturait avec éclat la 25e saison de la compagnie, puis en juin 2006 avec Aïda de Verdi. Pour chacun des deux événements, plus de 10 000 spectateurs avaient alors afflué vers l’Esplanade de la Place des Arts et avaient assisté, envoûtés à la projection en direct de l’opéra sur grand écran. Du zénith aux étoiles se rajoute aux activités satellites que l’Opéra de Montréal a mis en place, avec le soutien de ses partenaires (préOpéra, coOpéra, métrOpéra, générales ouvertes aux étudiants…), pour permettre une plus grande accessibilité de l’art lyrique au plus grand nombre.

Madame Butterfly, grand classique de l’émotion lyrique du grand Puccini, se déroule au pays du soleil levant. La jeune geisha Cio-Cio-San surnommée Madame Butterfly déshonore la religion de ses ancêtres par amour pour le lieutenant américain Pinkerton. À peine marié, il repart sur les mers… Trois ans ont passé avant qu’il ne revienne auprès de Cio-Cio-San pour reprendre l’enfant né de leur passion… une trahison qui sera fatale à Cio-Cio-San.

Dans les rôles principaux, la soprano japonaise à la voix d’or Hiromi Omura (Butterfly), le ténor américain Richard Troxell(le lieutenant Pinkerton de Frédéric Mitterrand), la mezzo-soprano canadienne Annamaria Popescu (Susuki, rôle dont elle est détentrice à la Scala), le baryton canadien James Westman (Sharpless) et le ténor américain Jon Kolbet (Goro).

Madame Butterfly, c’est 13 solistes, 67 musiciens de l’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal dirigés par leur chef Yannick Nézet-Séguin, 30 choristes du Chœur de l’Opéra de Montréal, 10 figurants (dont un enfant), dans une production d’Opera Australia.

Cliquez pour lire ma critique : Madame Butterfly ***** 1/2

L’Opéra de Montréal annonce que toutes les représentations de Madame Butterfly de Puccini sont à guichets fermés.