Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Le lundi 4 octobre 2010 à 19h30

Pro Musica et Hydro Québec présentent
MARC-ANDRÉ HAMELIN, piano

« Le pianiste canadien Marc-André Hamelin a tout : il conjugue virtuosité, sensibilité, raffinement et personnalité. Il est l’un des plus fascinants et des plus extraordinaires pianistes au monde. » – (London Times, 2002)

Artiste originaire de Montréal, pianiste de renom et maintenant décrit comme « l’un des artistes les plus fascinants de l’époque », (San Francisco Chronicle) : le pianiste Marc-André Hamelin ouvre avec brio la saison 2010-2011 des séries émeraude de Pro Musica. Il s’agit d’un rendez-vous incontournable que les mélomanes ne voudront manquer sous aucun prétexte.

Salué unanimement par la critique et le public, Marc-André Hamelin allie à une virtuosité époustouflante, une imagination unique et un génie exceptionnel. L’étonnante fusion de virtuosité et de musicalité que l’on trouve chez Marc-André Hamelin lui a valu une réputation qui tient de la légende. D’une transparence innée et d’une émotion puissante, les prestations du pianiste donnent souvent l’impression que le piano et ses mécanismes s’effacent en laissant passer directement des sons idéalisés vers l’auditoire.

Marc-André Hamelin est considéré comme le plus grand pianiste canadien de l’heure. Le New York Times le dépeint comme un « super virtuose qui défie les lois de la nature ». Il s’est produit comme concertiste et soliste dans toutes les grandes villes d’Amérique du Nord, d’Europe d’Asie et d’Australie. Son indéniable talent de prestidigitateur du piano lui permet de faire apprécier d’un public plus large que celui des experts, des compositeurs réputés difficiles d’accès. Marc-André Hamelin porte un intérêt particulier aux répertoires peu joués et méconnus (Alkan, Busoni, Medtner et Szymanowski), ce qui ne l’empêche pas d’aborder le répertoire classique et romantique avec le même bonheur.

Si l’exceptionnelle qualité de récitaliste de Marc-André Hamelin est particulièrement admirée, ses affinités avec la musique de chambre lui ont permis de s’illustrer tout aussi brillamment avec des partenaires de toutes disciplines : chant, violon, violoncelle, instruments à vent, en quintettes, quatuors, trios, et duos.

Les tournées de récitals se succèdent pour lui sur tous les continents : au Carnegie Hall, à la Performing Arts Society de Washington, à la Société Pro Musica de Montréal, à Music Toronto, aux Duke Performances, à la Tuesday Musical Association de Akron, et en Europe à Stuttgart, Antwerp, Gstaad, Treviso, Munich, Frankfurt, Dusseldorf, Florence, Oslo, Brusselles et Londres.

C’est avec passion et diversité que la saison 2010-11 de Marc-André Hamelin se déroulera, notamment avec un retour au Festival de Musique de Chambre de Risør en Norvège pour jouer le Concerto no 4 de Beethoven avec l’Orchestre du Festival d’Aspen. Cette même saison verra le pianiste canadien aux côtés des orchestres les plus prestigieux, tels que le Philadelphia Orchestra, les orchestres symphoniques de Seattle, de Toronto et du New Jersey, le Manitoba Chamber Orchestra et le Royal Scottish National Orchestra. De plus, Marc-André Hamelin donnera la première mondiale du concerto pour piano de Claude Baker: From Noon to Starry Night, accompagné de l’Orchestre symphonique d’Indianapolis.

Les temps forts des précédentes saisons incluent un défilé d’apparitions ovationnées par la critique avec les orchestres de Boston, du Minnesota, d’Indianapolis et de San Francisco, ainsi qu’une série d’événements marquants au Lincoln Center de New York, sous la direction de Louis Langrée avec l’orchestre du Mostly Mozart Festival. On a pu entendre Mr Hamelin également en récital aux séries de concert ‘Great Performers’, en musique de chambre avec Midori, en concerto avec l’Académie de St.Martin in the Fields sous la direction de Neville Marriner, ainsi qu’en tournée internationale avec le Quintet Takács. Pour couronner le tout, la Société Pro Musica de Montréal célébrait l’exceptionnel talent du pianiste montréalais lors de la semaine festive ‘Marc-André Hamelin passionnément’ dans une suite de quatre concerts en récital, avec le Quatuor de Leipzig, avec Les Violons du Roy et en duo avec Karina Gauvin.

Exclusivement sous étiquette Hyperion, sa discographie (près de 50 enregistrements) compte des œuvres particulièrement exigeantes puisées dans le répertoire pour piano des XX et XXIème siècles : Alkan, Roslavets, Rzewski. Son enregistrement d’œuvres d’Alkan pour piano solo lui a valu en 1996 un prix Juno. Marc-André Hamelin a été huit fois en nomination aux Grammy Awards et en particulier en 2008 pour son disque Marc-André Hamelin in a state of jazz (CDA67656, 2008). Son tout dernier enregistrement, Haydn, Sonates pour piano, Vol. 2 (CDA67710) a reçu d’ailleurs une extraordinaire ovation de la part de la critique.

Pour sa contribution hors du commun en matière d’enregistrement d’œuvres musicales, Mr. Hamelin a récemment reçu de la part de la critique allemande, une distinction rarement décernée : le German Record Critic’s Award (Preis der deutschen Schallplattenkritik).

Marc-André Hamelin est Officier de l’Ordre du Canada depuis 2003, Chevalier de l’Ordre du Québec et membre de la Société Royale du Canada.

Programme

Variations en fa mineur, Hob. XVII : 6 (1793) de Haydn
Sonate en la mineur, K. 310 (1778) de Mozart
Venezia e Napoli (supplément aux années de pèlerinage, deuxième année) (1859) de Liszt
Sonate en simineur (1853) de Liszt

Au théâtre Maisonneuve de la Place des Arts

Billets : 40 $, 35 $ et 20 $ pour les étudiants (taxes et redevances en sus)

Billetterie de la Place des Arts 514-842-2112 ou 1-866-842-2112 ou
www.laplacedesarts.com

.