Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Le lundi 24 avril 2006, à 19 h

« Marc-André Hamelin est sûrement devenu – après Horowitz – celui qui peut prétendre au titre de “plus grand pianiste du monde” » The Independent, Londres

Pro Musica accueille un invité de marque, Marc-André Hamelin, «l’un des grands artistes les plus fascinants de l’époque», selon le San Francisco Chronicle, pour une autre soirée mémorable. Ce récital, présenté au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts, vient clore avec brio la série Émeraude 2005-2006.

Originaire de Montréal, le pianiste Marc-André Hamelin compte parmi les six musiciens mis en nomination par la revue britannique Gramophone pour le titre d’Artiste de l’année 2005-2006. Gagnant de la Carnegie Hall Competition en 1985, il a depuis établi sa réputation autant en Amérique du Nord qu’en Europe. Reconnu dans le monde entier, avec une discographie de grande envergure (plus de 40 enregistrements), Marc-André Hamelin ne connaît pas de limites quant au choix des œuvres auxquelles il s’attaque.

L’étonnante fusion de virtuosité et de musicalité que l’on trouve chez Hamelin lui a valu une réputation qui tient de la légende, comme s’il était l’incarnation même du piano. « Marc-André Hamelin, candidat au Grammy Awards, est mondialement reconnu pour sa virtuosité musicale et sa maestria de grand raffinement. Que ce soit dans les œuvres du répertoire traditionnel ou dans d’autres moins connues, son jeu nous révèle toujours une remarquable sensibilité et une vision profonde. » San Francisco Chronicle. D’une transparence innée et d’une émotion puissante, les prestations du pianiste donnent souvent l’impression que le piano et ses mécanismes s’effacent en laissant passer directement vers l’auditoire des sons idéalisés. Selon Daniel Cariaga, du Los Angeles Times, «… la musique nous arrive en tout premier, et son interprétation révèle de nouvelles facettes du compositeur, que d’autres oublient trop souvent… Hamelin possède une vaste technique dont il sait bien se servir pour articuler, colorer et raviver l’œuvre singulière qu’il interprète. »
Marc-André Hamelin se distingue particulièrement par son exploration d’un répertoire pianistique négligé comprenant les œuvres délaissées d’Alkan, Busoni, Medtner et Szymanowski. Quant à sa lecture des œuvres classiques, elle suscite l’admiration pour la maîtrise de son style et la parfaite aisance de son jeu.

PROGRAMME

Sonates op. 109, en mi majeur et op. 110, en la bémol majeur, de Ludwig van Beethoven
Les Préludes, Livre II, de Claude Debussy

Au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts

Billets : 30 $, 25 $ et 12 $ étudiants (taxes et redevances en sus)

Billetterie de la Place des Arts (514) 842-2112 ou sur le site
et au réseau Admission 1 800 361-4595. le site