Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Lumières ->

Marche 523e édition du Marché public de Pointe-à-Callière!

Un événement à ne pas manquer cet été, dans le Vieux-Montréal

Samedi 27 août, de 10 h à 20 h

Dimanche 28 août, de 10 h à 18 h

Sur la Royale et aux abords du Musée

GRATUIT

 Nous sommes en 1750, une journée de marché. C’est la toile de fond que Pointe-à-Callière, cité d’archéologie et d’histoire de Montréal, mettra de l’avant cette année lors de son désormais célèbre Marché public dans l’ambiance du 18e siècle qui plonge le visiteur en plein cœur de la Nouvelle-France. Pour l’occasion, marchands, amuseurs, artisans, et Autochtones, tous vêtus de costumes d’époque, se donneront rendez-vous les 27 et 28 août prochain sur la place du marché, tout autour du Musée et de la place Royale, dans le Vieux-Montréal.

Le Marché public de Pointe-à-Callière est un événement phare du Musée depuis 23 ans. Dans une ambiance familiale, Pointe-à-Callière transforme ses abords en un lieu d’animation historique divertissant et instructif. Le Marché public attire maintenant une nouvelle génération de parents qui ont eux-mêmes visité le site à ses débuts avec leurs parents. Une preuve que la fête rejoint tous nos publics!

Une tradition européenne

Pointe-à-Callière recrée la place du marché sur le site même qu’elle occupait pendant le régime français. À cette époque, le marché avait lieu deux fois par semaine et la place du marché constituait, suivant la tradition européenne, la principale place publique de la ville. C’est là que l’huissier faisait la lecture des ordonnances, et que paysans, commerçants, cabaretiers, ouvriers, voyageurs, soldats, matelots, nobles, bourgeois et fonctionnaires se côtoyaient pour vendre et acheter, tout en échangeant nouvelles et potins… C’est là encore que musiciens ambulants, amuseurs publics et artisans faisaient d’une journée au marché un vrai plaisir!

Deux jours d’animation comme au temps de la Nouvelle-France

En plus de la visite de musiciens et d’artisans, le Marché public fait une large place à l’animation où une centaine de personnages reproduisent avec brio des scènes d’époque. Un régiment militaire et un campement amérindien sont également au centre des festivités.

Pendant le Marché public, les 27 et 28 août, les détenteurs de la carte accès Montréal pourront bénéficier d’un rabais de 20 %, applicable sur le prix d’entrée au Musée. La Boutique du Musée offrira également un rabais de 10 % sur tous les produits.

Enfin, en raison des travaux en cours autour du Musée pour la mise en valeur du Fort de Ville-Marie et du collecteur William qui seront ouverts au public en 2017, l’espace contemporain du Marché public fera relâche cette année.

Pointe-à-Callière remercie les partenaires et commanditaires qui appuient financièrement le Marché public : le gouvernement du Canada par l’entremise du ministère du Patrimoine canadien, programme de développement des communautés par le biais des arts et du patrimoine; le ministère de la Culture et des Communications du Québec et la ville de Montréal dans le cadre de l’entente sur le développement culturel de Montréal, le Secrétariat aux affaires autochtones du Québec, la Société de développement commercial du Vieux-Montréal, et La Presse.  

Le Musée est subventionné par la Ville de Montréal.

Les participants à l’édition 2016

Personnages 

Ø  Le gouverneur de la Nouvelle-France

Ø  L’huissier

Ø  L’aubergiste

Ø  Le voleur

Ø  La paysanne

Ø  Le marin

Ø  Le coureur des bois

Artisans

Ø  Le potier

Ø  Le fondeur de cuillers

Ø  Les dentelières

Ø  Les vannières

Ø  Le creuseur d’auges

Ø  L’herboriste

Ø  Les artisans autochtones au campement amérindien

Ø  Ainsi que des habitants en grand nombre et des musiciens ambulants.

 Spectacles et démonstrations

 Ø  Démonstrations militaires du Régiment de la Sarre

Ø  Danse populaire à l’auberge et dans la rue

Ø  Musique du 18e siècle dans la rue

Ø  Animation sur la fabrication du papier

Ø  Animation de transformation du lin

Ø  Atelier de confection de blasons

Producteurs agricoles

Ø  Bergerie des Neiges, Saint-Ambroise-de-Kildare

Saucisses d’agneau

Ø  Pâtisserie Christian Faure, Montréal

Pain, la miche Pointe-à-Callière, brioches, meringues, sorbet

Ø  Les Canardises, Saint-Ferréol-les-Neiges

Rillettes et foie gras de canard

Ø  Établière Varin, Oka

Produits de l’érable

Ø  Ferme biologique Machabée, St-Chrysostome

Maïs bouilli

Ø  Les délices de Sophie, St-Chrysostome

Confitures, marmelades, gâteaux à la courgette, relish.

Ø  Les jardins de Caroline, St-Chrysostome

Limonade

Ø  Ferme Intermiel, St-Benoît de Mirabel

Produits du miel et hydromel

Ø  Fromagerie La Moutonnière, Sainte-Hélène-de-Chester

Fromage de lait de brebis

Ø  Vin artisanal Le Ricaneux, St-Charles-de-Bellechasse

Apéritifs de fraise, de framboise, coulis, gelée, sirop, confiture, crème de framboise, crème de fraise et sureau blanc

Ø  Les Caprices du Pré, Stanbridge Est

Savons artisanaux

Ø  Verger Au coeur de la pomme, Frelighsburg

Pommes, vinaigre de cidre de pomme, cidre de pomme, moutarde, beurre et jus de pomme

Ø  Lorraine Labelle, Montréal

Linges à vaisselle en lin et coton tissés à la main

Ø  Les condiments Varia, Beaconsfield

Gelée de vin et de porto

Ø  Vignoble de l’Orpailleur, Dunham

Vin blanc, apéritif, mousseux

Ø  Aux trois petits cochons verts, Terrebonne

Charcuteries, terrines

Ø  La fille du Roy, Sainte-Marie-Madeleine

Artichauts et produits transformés de l’artichaut

Ø  Tessier dit Lavigne, Laval

Truffes à la pâte de noix

Ø  Benoît Daigle, Montréal

Poteries et appeaux

Ø  La Bière d’épinette du Marché, Montréal

Bière d’épinette (sans alcool) et galettes

Ø  Les deux soeurs dans le même panier, Montréal

Vannerie traditionnelle et contemporaine

Ø  Herboristerie Terra Madre. Saint-André d’Argenteuil

Herbes médicinales sèches et fraîches

Ø  Un, deux, trois Chocolat, Montréal

Truffes de chocolat

Ø  Les Boissons du Roy, Sainte-Anne de la Pérade

Petits fruits frais et apéritifs de bleuets, fraise et rhubarbe

Pour les enfants

Ø  Les jeux amérindiens : la crosse et la roue de médecine

Ø  Les enfants de la Nouvelle-France

Ø  Les poupées de la Nouvelle-France

Ø  L’école des moussaillons