Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Le samedi 21 novembre, à 20 h

Musica Camerata Montréal
Deux Géants pour ses 40 ans

Le violoniste Luis Grinhauz célèbre avec son épouse la pianiste Berta Rosenohl le 40e anniversaire de fondation de Musica Camerata Montréal, l’un des premiers ensembles de musique de chambre au Canada, qu’ils ont créé en novembre 1969. Afin de souligner dignement cet événement, l’ensemble présente « Deux Géants » le samedi 21 novembre, à 20 h, à la salle Redpath de l’Université McGill. Retournant le temps d’une soirée à la formation trio qui l’a vu naître, Musica Camerata propose pour l’occasion deux chefs-d’œuvre pour piano, violon et violoncelle. Tout d’abord, l’un des trios les plus populaires de Beethoven, soit le « Trio Archiduc », dédicacé à l’Archiduc Rodolphe d’Autriche, un ancien élève et ami du compositeur qui l’incita à demeurer Vienne, alors que celui-ci planifiait de partir pour Westphalie. Suivra d’Antonin Dvorak le Trio no 3, en Fa mineur, composé peu de temps après le décès de la mère du compositeur, où les élans passionnels qui jonchent cette oeuvre évoquent le triomphe de la vie sur la mort.

Programme de concert

Ludwig van Beethoven (1770-1827) : Trio no 7 en Si bémol majeur op. 97 « Archiduc » (1810-1811) – 40′
Antonin Dvorak (1841-1904) : Trio no 3 en Fa mineur (B 130) op. 65 (1883) – 44′
Musiciens: Berta Rosenohl, piano;
Luis Grinhauz, violons;
Mariève Bock, violoncelle.

Concerts suivants

23 janvier 2010 :
« Deux chefs-d’œuvre pour piano et quatuor à cordes »

César Franck (1822-1890) : Quintette en Fa mineur pour piano et cordes
Sir Edward Elgar (1857-1934) : Quintette en La mineur pour piano et cordes op. 84 (1918-1919)
Musiciens : Berta Rosenohl, piano;
Luis Grinhauz et Van Armenian, violons;
Lambert Chen, alto ;
Mariève Bock, violoncelle.

20 février 2010 : « Flûte alors ! »

Carl Maria von Weber (1786-1826) : Trio pour flûte, violoncelle et piano en sol mineur, op. 63 (1819)
Vitezslav Novak (1870-1949) : Trio Quasi una ballata pour piano, violon et violoncelle, op. 27 (Première canadienne)
Paul Schönefeld (1947- ) : Café Music, pour piano, violon et violoncelle (1986) (Première canadienne)
Bohuslav Martinu (1890-1959) : Sonate pour flûte, violon et piano (1936)
Musiciens : Berta Rosenohl, piano;
Luis Grinhauz, violon ;
Mariève Bock, violoncelle ;
Karen Kevra, flûte.

20 mars 2010 : « Les Russes et le Klezmer »

Mikhaïl Glinka (1804-1857) : Trio pathétique pour clarinette, violoncelle et piano en ré mineur (1832)
Srul Irving Glick (1934-2002) : The Klezmer’s Wedding pour clarinette, violon et piano (1996)
Serguéï Taneyev (1856-1915) : Quintette pour piano et cordes en sol mineur (1911) (Première canadienne)
Musiciens : Berta Rosenohl, piano; Luis Grinhauz et Van Armenian, violons;
Lambert Chen, alto ;
Mariève Bock, violoncelle ;
Michael Dumouchel, clarinette.

Musica Camerata Montréal, reconnu comme le premier ensemble de musique de chambre au Canada, célèbre cette saison son 40e anniversaire de fondation. Depuis sa création en novembre 1969, Musica Camerata Montréal offre à son public des programmes d’une rare originalité. Il accorde une place de choix aux compositeurs d’ici et s’attarde à faire découvrir, souvent en première canadienne, des œuvres peu connues. Musica Camerata Montréal se démarque notamment par la qualité de ses interprétations d’un répertoire riche de plus de 300 œuvres, du 18e au 21e siècle. Le plaisir manifeste que ses membres ont à faire de la musique ensemble touche un public fidèle avec qui il a su, au fil des ans, développer une complicité unique. Musica Camerata Montréal s’est produit au Canada, aux États-Unis, au Costa Rica et en Argentine, s’attirant à chaque occasion l’éloge de la critique. Il a de plus enregistré de nombreux disques, dont le plus récent, Tangata, enregistré en concert au début de la saison 2008-2009.

Salle Redpath de l’Université McGill
3461 rue McTavish
(Métro Peel)

Tél: 514-398-4547