Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

FRANZ-PAUL DECKER,
ancien directeur musical de l’OSM, dirige trois concerts

Le pianiste MARC-ANDRÉ HAMELIN
dans l’époustouflant Burleske de Strauss

Après une tournée triomphale en Europe,
MARIE-NICOLE LEMIEUX chante Mahler

Le cycle Beethoven se poursuit
avec le pianiste TILL FELLNER et KENT NAGANO

Concours OSM Standard Life : chant, bois et cuivres

Jeux d’enfants

L’ex-directeur musical de l’OSM (1961 à 1967) Franz-Paul Decker retrouvera les musiciens de l’Orchestre alors qu’il dirigera un programme dédié exclusivement aux œuvres de Richard Strauss les 4 et 6 novembre. Lors de ces concerts, le pianiste Marc-André Hamelin, collaborateur privilégié de l’OSM depuis 20 ans, interprétera le très virtuose Burleske, une œuvre concertante rarement jouée.
Les 11 et 12 novembre, maestro Decker dirigera cette fois des œuvres célèbres de Johann Strauss père et fils, ainsi que d’autres grands classiques viennois, reprenant une tradition très populaires de soirées consacrées à la musique viennoise.

Les premiers spectacles de la série Jeux d’enfants auront lieu le 9 novembre; à 13 h 30, pour la version française, et à 15 h 30, pour la version bilingue. Le comédien québécois Patrice Dubois, dans le rôle d’Octavio, interagira avec le chef d’orchestre en résidence de l’OSM Jean-François Rivest, dans le rôle du capitaine. La soprano Kyra Folk-Farber ainsi qu’un chœur et des musiciens de l’école secondaire Joseph-François Perrault se joindront à l’OSM pour ces spectacles très enthousiasmants.
Le célèbre contralto Marie-Nicole Lemieux, dont la carrière internationale est des plus actives, chantera les Rückert-Lieder de Mahler le 16 novembre, compositeur auquel on l’a souvent associée. Également au programme : la Symphonie no 4 de Tchaïkovski et Escenas de pájaros, une œuvre qui a permis au compositeur barcelonais Ramon Humet de remporter le Prix Olivier-Messiaen du Prix international de composition de l’OSM en 2007 et le 24e Concours international de composition pour orchestre Reine Sofia en 2006.

Les 26 et 27 novembre, le directeur musical de l’OSM Kent Nagano dirigera l’Orchestre et le pianiste autrichien Till Fellner dans le sublime Concerto no 4 de Beethoven.

Finalement, les étapes et activités de la 69e édition du Concours OSM Standard Life, consacrée à la voix, aux bois et aux cuivres, sont gratuites et ouvertes au public et se dérouleront du 26 au 30 novembre.

Renseignements et réservations : 514 842-9951 ou www.osm.ca

LES CONCERTS DE NOVEMBRE

Les 4 et 6 novembre à 20 h (Salle Wilfrid-Pelletier) Les Grands concerts : Decker et Strauss : une rencontre historique. Franz-Paul Decker, chef d’orchestre; Marc-André Hamelin, pianiste.

Le 9 novembre à 13 h 30 et à 15 h 30 (Théâtre Maisonneuve) Jeux d’enfants : Aventure en mer, un autre voyage d’Octavio. Jean-François Rivest, chef d’orchestre; Marie-Lou Dion, scénariste et metteure en scène; Patrice Dubois, comédien; Kyra Folk-Farber, soprano. À 13 h et à 15 h : rencontre avec des musiciens de l’école secondaire Joseph-François Perrault.

Le 11 novembre à 20 h (Salle Wilfrid-Pelletier) Les Évasions classiques Air Canada : Soirée viennoise. Franz-Paul Decker, chef d’orchestre; Ulrike Steinsky, soprano; Alois Haselbacher, ténor. À 19 h : causerie avant concert : Jean-François Rivest, chef d’orchestre en résidence de l’OSM, présente le programme du concert.

Le 12 novembre à 10 h 30 (Salle Wilfrid-Pelletier) Les Matins symphoniques : Soirée viennoise. Franz-Paul Decker, chef d’orchestre; Ulrike Steinsky, soprano; Alois Haselbacher, ténor.

Le 16 novembre à 14 h 30 (Salle Wilfrid-Pelletier) Les Dimanches en musique : Marie-Nicole Lemieux chante Mahler. Roberto Minczuk, chef d’orchestre; Marie-Nicole Lemieux, contralto.

Les 26 et 27 novembre à 20 h (Salle Wilfrid-Pelletier) Les Grands concerts : Till Fellner et le Quatrième Concerto de Beethoven. Kent Nagano, chef d’orchestre; Till Fellner, pianiste.

Du 26 au 29 novembre (Salle Tanna Schulich de l’École de musique Schulich de l’Université McGill) Demi-finales, finales et classes de maître du Concours OSM Standard Life.

Le 30 novembre à 19 h (Salle Redpath de l’Université McGill) Concert de musique de chambre du Concours OSM Standard Life. Alain Trudel, tromboniste; Jens Lindemann, trompettiste; James Campbell, clarinettiste; Andrew Wan, violon solo à l’OSM et lauréat du Grand Prix au Concours OSM Standard Life, édition 2007.

Informations sur les concerts du mois

Les Grands concerts :
Decker et Strauss : une rencontre historique

Dédié exclusivement à Richard Strauss, ce concert permettra d’entendre la suite de valses pour orchestre de Der Rosenkavalier, évocation de la Vienne impériale de son célèbre opéra, ainsi que la Symphonia Domestica, œuvre autobiographique dans laquelle le compositeur met en scène sa femme, son fils et certains membres de son entourage. En quatre mouvements enchaînés, l’œuvre foisonne d’une quarantaine de motifs, entrelacés par Strauss de façon magistrale.

Le chef allemand Franz-Paul Decker s’est fait le fervent défenseur des œuvres de son compatriote Richard Strauss, qu’il eut le privilège de côtoyer dans sa jeunesse. Directeur musical de l’OSM de 1967 à 1975, il a mené l’Orchestre vers de nouveaux horizons, notamment à l’Exposition universelle d’Osaka en 1970, lors du premier des nombreux voyages des musiciens au Japon.

La musicalité et la virtuosité du pianiste canadien Marc-André Hamelin lui ont permis d’accéder au statut légendaire de maître du piano. Longtemps réputé pour ses explorations des œuvres peu familières, il est maintenant reconnu dans le monde entier pour sa technique éclatante et l’originalité de son interprétation du répertoire classique. « Depuis déjà plus de vingt ans, affirme Marc-André Hamelin, j’ai le privilège de collaborer régulièrement avec l’OSM, ce qui m’a toujours procuré un plaisir immense. Et il me semble qu’à chaque fois, le plaisir ne fait que grandir… et avec l’OSM, je me sens toujours chez moi! » Il interprète ici Burleske, œuvre redoutable de difficulté technique, considérée par le pianiste et chef d’orchestre Hans von Bülow comme inexécutable, car « elle contenait des intervalles trop grands pour sa main minuscule ».

Les Grands Concerts
Les 4 et 6 novembre à 20 h
Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts

Franz-Paul Decker, chef d’orchestre
Marc-André Hamelin, pianiste
Richard Strauss, Symphonia Domestica
Richard Strauss, Burleske
Richard Strauss, Der Rosenkavalier, suite

Billets à partir de 24,75 $
Renseignements et réservations : 514 842-9951 ou www.osm.ca

Jeux d’enfants :
Aventure en mer, un autre voyage d’Octavio

Les enfants et leurs parents sont invités à monter à bord du grand vaisseau musical de l’OSM, mené d’une main de maître par le capitaine Jean-François Rivest! Sur les traces de l’infatigable voyageur Octavio qui se fait cette fois navigateur, ils parcourront les mers avec le meilleur équipage de musiciens qui soit! Au rendez-vous : tous les océans du monde, navires célèbres, poissons tropicaux, étoiles de mer, monstres marins, baleines, sirènes et pirates… Une palpitante aventure à travers de grandes œuvres du répertoire symphonique, des compositions originales et de la musique de film.

Participeront à ce spectacle scénarisé et mis en scène par Marie-Lou Dion le comédien Patrice Dubois (qui interagira avec le chef d’orchestre), la soprano Kyra Folk-Farber, l’OSM, un chœur de jeunes filles et des musiciens de l’école secondaire Joseph-François Perrault, le tout sous la direction du chef d’orchestre en résidence de l’OSM Jean-François Rivest.

Avant les spectacles, dans les foyers du Théâtre Maisonneuve, le public pourra rencontrer de jeunes étudiants de l’école Joseph-François Perrault qui présenteront leurs instruments. De beaux moments en perspective!

Après L’Orchestre enchanté (concert de la série Jeux d’enfants présenté en 2005 et mis en nomination pour le Prix Opus du « Meilleur concert jeune public ») et Voyage autour du monde (concert des séries Matinées jeunesse et Jeux d’enfants présenté en 2007), Marie-Lou Dion vient offrir au jeune public de l’OSM un nouveau scénario dont elle signe également la mise en scène. Cette comédienne qui s’est fait connaître du public par ses apparitions au petit écran se consacre davantage à la mise en scène, à l’écriture dramatique et à l’enseignement du jeu depuis plus de dix ans.

Depuis sa sortie de l’école de théâtre de Saint-Hyacinthe en 1993, on a pu voir Patrice Dubois dans plus d’une vingtaine de pièces dans différents théâtres du Québec, et il est devenu codirecteur artistique du Théâtre PÀP en 2007. À la télévision, il a tenu plusieurs rôles dans une quinzaine de téléséries et de téléromans. Il a incarné pendant plus de cinq ans le personnage de Victor Dubé dans Les Poupées russes. Il fait aussi partie de la série Les Sœurs Elliott. Patrice Dubois a également participé au doublage d’une centaine de films, de dessins animés et de séries télévisées.

La soprano canadienne Kyra Folk-Farber s’est notamment produite sur les scènes du Orpheum à Vancouver, du Jordan Hall à Boston, du Concertgebouw et du Ignatius Huis à Amsterdam et du Snape Maltings Hall en Angleterre. Elle a complété son baccalauréat en musique au New England Conservatory of Music de Boston, sous la tutelle d’Edward Zambara. Elle poursuit présentement ses études au doctorat en chant à l’Université de Montréal auprès de Rosemarie Landry et de Catherine Sévigny.

Les Jeux d’enfants
Le 9 novembre à 13 h 30 : spectacle en français
Le 9 novembre à 15 h 30 : spectacle bilingue
Le 9 novembre à 13 h et à 15 h : rencontres avec des musiciens
Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts

Jean-François Rivest, chef d’orchestre
Marie-Lou Dion, scénariste et metteure en scène
Patrice Dubois, comédien
Kyra Folk-Farber, soprano
Orchestre symphonique de Montréal
Chœur de jeunes filles de l’école secondaire Joseph-François Perrault
Musiciens de l’école secondaire Joseph-François Perrault

Nicolaï Rimski-Korsakov, La Mer et le vaisseau de Sindbad, extrait de Shéhérazade, suite symphonique, opus 35 (extrait)
Richard Strauss, Ainsi parlait Zarathoustra, poème symphonique, opus 30 (extrait)
Benjamain Britten, Moonlight, Four Sea Interludes, tire de l’opéra Peter Grimes (extrait)
Claude Debussy, Jeux de vagues, tiré de La Mer (extrait)
Patrick Sobczak, À l’abordage, commande de l’OSM
Claude Debussy, Sirènes, tiré de Nocturne (extrait)
Jean Sibelius, Tapiola, poème symphonique, opus 112 (extrait)
Dimitri Chostakovitch, Symphonie no 8 en do mineur, opus 65, « Adagio » (extrait)
Bedrich Smetana, La Moldau, tiré du cycle symphonique Má Vlast (extrait)
Claude Vivier, Lonely Child (extrait)
Bruno Coulais, Caresse sur l’océan, tiré de la trame sonore du film Les Choristes (extrait)
John Williams, Prologue, tiré de la trame sonore du film Hook (extrait)

Billets à l’unité :
Enfant : 13,75 $
Adulte : 27,50 $
Renseignements et réservations : 514 842-9951 ou www.osm.ca

Les Évasions classiques Air Canada :
Soirée viennoise
(ce programme est repris dans la série Les Matins symphoniques)

Vienne suscite des images romantiques de contes de fées où se côtoient chandeliers scintillants, salles de bal éblouissantes et belles élégantes, dans une atmosphère de gaieté contagieuse et d’effervescence. Vienne est aussi la ville par excellence de la musique.

Les soirées viennoises comptaient parmi les plus aimées et les plus attendues du public lorsque Franz-Paul Decker était le directeur musical de l’OSM. Occasion rare, le chef replonge dans cet univers et nous convie à une soirée de valses, de polkas, de marches et d’airs d’opérette. Ivresse et surprises en vue!

À 19 h, lors d’une causerie avant concert, Jean-François Rivest, chef en résidence de l’OSM, présentera le programme du concert.

Les Évasions classiques Air Canada
Le 11 novembre à 20 h

Les Matins symphoniques
Le 12 novembre à 10 h 30
Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts

Franz-Paul Decker, chef d’orchestre
Ulrike Steinsky, soprano
Alois Haselbacher, ténor

Johann Strauss II, Tritsch-Tratsch Polka
Johann Strauss II, Furioso Polka
Johann Strauss II, Le Beau Danube bleu
Johann Strauss I, Marche Radetzky
et d’autres classiques viennois

Billets à partir de 24,75 $
Renseignements et réservations : 514 842-9951 ou www.osm.ca

Les Dimanches en musique :
Marie-Nicole Lemieux chante Mahler

Marie-Nicole Lemieux est reconnue pour sa voix sombre, voluptueuse, véhicule idéal des chants romantiques de Gustav Mahler inspirés des textes du poète et orientaliste allemand Friedrich Rückert. Mahler composa quatre des cinq chants lors d’un séjour à la Villa Mahler lors de l’été 1901. Le dernier chant composé est un poème que Mahler mit en musique en juillet 1902 pour son épouse, Alma Mahler. Elle note ce soir là dans son journal: « J’en ai presque pleuré. Quelle profondeur il y a chez un tel homme! Et comme je manque d’âme! Souvent je me rends compte à quel point je suis peu de choses et je possède peu de choses en comparaison de son incommensurable richesse! » Lors de la première, Mahler devait connaître l’un de ses grands succès. Paul Stefan en a écrit : « On exultait avec lui [Mahler], on partageait successivement son affliction, ses humeurs enfantines, joyeuses ou rêveuses. On prenait plaisir à s’émerveiller de sa science et de sa maîtrise des petites formes, comme à un magnifique épanouissement de beaux poèmes. »

Le programme débute par Escenas de pájaros de Ramon Humet, une synthèse orchestrale de chants d’oiseaux qui a permis à son auteur de remporter le grand prix Olivier-Messiaen du Prix international de composition de l’OSM, en 2007, et le 24e Concours international de composition pour orchestre Reine Sofia, en 2006. En deuxième partie, nous entendrons la Quatrième Symphonie de Tchaïkovski, dont la finale est l’une des plus sensationnelles et les plus exaltantes du répertoire. « Jamais encore aucune de mes œuvres d’orchestre ne m’avait coûté autant de peine, mais je n’ai jamais non plus ressenti autant d’amour pour aucune de mes compositions. » (Tchaïkovski)

Ce concert très attendu sera sous la direction du chef d’orchestre brésilien Roberto Minczuk, un protégé de Kurt Masur, directeur musical du Calgary Philharmonic Orchestra et directeur artistique de l’Orquestra Sinfônica Brasileira à Rio de Janeiro.

Les Dimanches en musique
Le 16 novembre à 14 h 30
Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts

Roberto Minczuk, chef d’orchestre
Marie-Nicole Lemieux, contralto

Ramon Humet, Escenas de pájaros
Gustav Mahler, Rückert-Lieder
Piotr Ilitch Tchaïkovski, Symphonie no 4

Billets à partir de 24,75 $
Renseignements et réservations : 514 842-9951 ou www.osm.ca

Les Grands concerts :
Till Fellner et le Quatrième Concerto de Beethoven

Alfred Brendel a évoqué l’intelligence, la sensibilité, la curiosité et le vaste appétit esthétique de son disciple Till Fellner, né à Vienne en 1972, gagnant du Concours international Clara Haskil en 1993, l’un des pianistes de la jeune génération les plus intéressants sur la scène internationale. Il interprètera ici, sous la direction de Kent Nagano, le Quatrième Concerto de Beethoven, un chef-d’œuvre de la littérature concertante affranchi de toute contrainte formelle, gorgé de lyrisme et de poésie. Le piano semble y être en perpétuel état de grâce et d’improvisation, soutenu par un orchestre d’une grande richesse. Ce concerto se retrouvera sur un prochain enregistrement de l’OSM.

Kent Nagano dirigera également la suite Le Mandarin merveilleux de Béla Bartók, œuvre parente du Sacre du printemps de Stravinski par l’orchestration et les rythmes, et deux Nocturnes de Claude Debussy, deux œuvres enregistrées par l’OSM dont la seconde a été récompensée par un Prix Juno, en 1991. « Le titre Nocturnes veut prendre ici un sens plus général et surtout plus décoratif. Il ne s’agit donc pas de la forme habituelle de nocturne mais de toue ce que ce mot contient d’impressions et de lumières spéciales. » (Debussy)

Le programme est complété par l’Orchestral Theater : « Xun » de Tan Dun, l’auteur de la trame sonore du film Tigre et dragon. « Théâtrale et ritualiste, affirme Marc Swed, du Los Angeles Times, la musique de Tan Dun sculpte le son et transforme tout en une expérience captivante difficile à définir, mais facile à apprécier. » Tan Dun signe ici une œuvre qui reflète ses concepts compositionnels et ses idées personnelles. Il y évoque ses souvenirs d’enfances de rituels shamaniques et les intègre au tissu symphonique. « Xun » est écrit pour musiciens d’orchestre et leurs voix.

Les Grands concerts
Les 26 et 27 novembre à 20 h
Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts

Kent Nagano, chef d’orchestre
Till Fellner, pianiste

Claude Debussy, Nocturnes 1 et 2
Tan Dun, Orchestral Theater 1 : « Xun »
Béla Bartók, Le Mandarin merveilleux, suite
Ludwig van Beethoven, Concerto pour piano no 4

Billets à partir de 24,75 $
Renseignements et réservations : 514 842-9951 ou www.osm.ca

Concerts hors série :
Concours OSM Standard Life
et concert de musique de chambre

La 69e édition du Concours OSM Standard Life, consacrée aux bois, aux cuivres et à la voix, se déroulera du 26 au 30 novembre, sous la présidence de Monsieur Jean Élie. Soulignons notamment la présence de deux grandes dames de l’art lyrique au sein du jury : madame Renata Scotto (juge lors des finales, catégorie voix), soprano et professeure à l’Accademia Nazionale di Santa Cecilia, en Italie, et madame Françoise Pollet (juge lors des demi-finales et des finales, catégorie voix), soprano et professeure au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon, en France. Monsieur Jean-Pierre Brossmann, ex-directeur général du Théâtre du Châtelet, à Paris, ainsi que maestro Kent Nagano, directeur musical de l’OSM, se joindront également au jury des finales. Monsieur Welz Kauffman, le président-directeur général du Festival de Ravinia de Chicago agira en tant que président du jury. Des classes de maître seront offertes par la hautboïste Louise Pellerin, par le trompettiste Jens Lindemann et par les chanteuses Françoise Pollet et Renata Scotto.

Le Concours se clôturera par un concert de musique de chambre, le 30 novembre à 19 h, qui mettra en lumière le tromboniste Alain Trudel, le trompettiste Jens Lindemann, le clarinettiste James Campbell et le violoniste Andrew Wan, violon solo à l’OSM et lauréat du Grand Prix au Concours OSM Standard Life, édition 2007.

Toutes les activités du Concours sont gratuites et ouvertes au public.

Commanditaire en titre du concours : Standard Life; partenaire principal : Espace musique; partenaire majeur : École de musique Schulich de l’Université McGill.

Concerts hors série
Du 26 au 29 novembre : Concours OSM Standard Life
Salle Tanna Schulich de l’École de musique Schulich de l’Université McGill

Le 25 novembre de 17 h 30 à 19 h 30 : classe de maître donnée par la hautboïste Louise Pellerin
Le 26 novembre de 9 h 30 à 17 h : demi-finales des bois
Le 26 novembre de 17 h 30 à 19 h 30 : classe de maître donnée par le trompettiste Jens Lindemann
Le 26 novembre de 20 h à 22 h : classe de maître donnée par la soprano Françoise Pollet
Le 27 novembre de 9 h 30 à 17 h : demi-finales des cuivres
Le 28 novembre de 9 h 30 à 17 h : demi-finales du chant
Le 28 novembre de 17 h 30 à 19 h 30 : classe de maître donnée par la soprano et metteure en scène Renata Scotto
Le 29 novembre de 9 h 30 à 12 h : finales des bois
Le 29 novembre de 13 h à 15 h 30 : finales des cuivres
Le 29 novembre de 16 h à 18 h 30 : finales du chant
Le 29 novembre de 21 h à 22 h 30 : remise des prix

Le 30 novembre à 19 h : concert gala de musique de chambre
Salle Redpath de l’Université McGill

Alain Trudel, trombone
Jens Lindemann, trompette
James Campbell, clarinette
Andrew Wan, violon solo à l’OSM
Lauréat du Grand Prix du Concours OSM Standard Life, édition 2007

Gratuit et ouvert au public

Renseignements : 514 842-9951 ou www.osm.ca

L’Orchestre symphonique de Montréal est présenté par Hydro-Québec
en collaboration avec la Banque Nationale