Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Lumières ->

Les 8, 9 et 10 mars 2007 à 20 h

ÉTUDE #3 POUR CORDES ET POULIES

Encore une fois cette saison, Danse Danse accueille une compagnie d’ici;

O Vertigo sera sur la scène du Théâtre Maisonneuve pour la création d’étude #3 pour cordes et poulies, une chorégraphie signée Ginette Laurin. Avec cette nouvelle oeuvre, la chorégraphe revient à l’orchestration pour ensemble et crée, pour ses huit magnifiques danseurs, une ode à la vulnérabilité du corps. Cette nouvelle proposition réclame l’attention des inconditionnels d’O Vertigo et de tous les amateurs de danse.


ÉTUDE #3 POUR CORDES ET POULIES


Le nouveau spectacle d’O Vertigo expose le corps aux prises avec l’aléatoire. Ligoté, ballotté, tiraillé, emporté, le danseur est soumis à des forces extérieures qui échappent à son contrôle.

L’oeuvre s’appuie sur un système de gréement complexe qui en devient, avec une multitude de cordages et de poulies, l’élément scénographique central. Le paysage sonore est une conception du jeune duo en musique électroacoustique Nicolas Bernier/Jacques Poulin-Denis. Les costumes sont signés Vandal et la dramaturge Stéphanie Jasmin a assisté Ginette Laurin dans l’élaboration de cette chorégraphie.

GINETTE LAURIN / O VERTIGO

Après une carrière d’interprète auprès de compagnies et d’artistes ayant marqué l’histoire de la danse canadienne, Ginette Laurin travaille comme chorégraphe indépendante avant de fonder O Vertigo en 1984.

Sa compagnie a tôt fait de s’imposer comme une représentante de la nouvelle danse d’ici et acquiert une renommée internationale en présentant des oeuvres comme Full House (1987), Don Quichotte (1988), Chagall (1989), Train d’enfer (1990), La Chambre blanche (1992), Déluge (1994) – qui a inspiré le film La Nuit du déluge de Bernard Héber – et La Bête (1997), au Canada, aux États-Unis, en Europe, au Brésil, au Mexique, en Israël et au Japon.

À l’occasion de son quinzième anniversaire en 1999, la compagnie présentait La Vie qui bat, dansé sur l’incontournable Drumming de Steve Reich et interprété sur scène par les musiciens de la Société de musique contemporaine du Québec. Le spectacle fut présenté au cours de la saison inaugurale de Danse Danse et repris à Central Park à New York dans le cadre du Summer Stage Festival. Ginette Laurin créait ensuite Luna (2001) et Passare (2004), deux oeuvres où elle révèle le corps dans ses moindres frémissements.

Au cours d’une impressionnante carrière, Ginette Laurin a créé une quarantaine d’oeuvres, où l’aspect visuel est particulièrement soigné. Depuis quelques années, elle explore également avec succès le médium du film et de la vidéo. À l’automne 2004, à l’occasion du 20e anniversaire d’O Vertigo, la chorégraphe présentait une série de six installations sur le thème des traces et du double, réunissant photographie, vidéo, danse et performance en direct. En 2005, elle collabore avec la cinéaste Oana Suteu, pour un premier long-métrage intitulé Point de fuite, une adaptation télévisuelle de son spectacle Passare qui remportait le prix de la Meilleure oeuvre canadienne au Festival International du Film sur l’Art (FIFA) à Montréal en 2006.

Lauréate du prix national Jean A. Chalmers de chorégraphie en 1986, Ginette Laurin enseigne régulièrement au département de danse de l’Université du Québec à Montréal, ainsi que dans le cadre de festivals et de séminaires en Europe. Elle a aussi créé des chorégraphies pour Introdans (Pays-Bas), Les Grands Ballets Canadiens de Montréal et le Ballet contemporáneo de San Martín (Buenos Aires). Sa pièce La Chambre blanche fut couronnée par le Grand Prix du Conseil des arts de la Communauté urbaine de Montréal en 1992 et par le prix Dora Mavor Moore à Toronto en 1994. La chorégraphe a également reçu le Prix de reconnaissance de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM) en 2002.

O Vertigo a été invitée par de prestigieux festivals, dont le Next Wave Festival à New York, le Festival Internacional Cervantino, le Dance Umbrella à Londres, la Biennale internationale de la danse de Lyon, le Festival de
Châteauvallon, l’Israel Festival à Jérusalem, le Festival Danse Canada à Ottawa et le défunt Festival international de nouvelle danse de Montréal.

O VERTIGO
La nouvelle création
de Ginette Laurin
étude #3 pour cordes et poulies

Au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts

Billets à partir de 38 $ (toutes taxes incluses)

Billetterie de la Place des Arts 514-842-2112 ou 1-866-842-2112 ou sur le site Place des Arts … ou à travers le réseau Admission au 514-790-1245 ou sur site Admission