Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Du 25 au 28 janvier 2006, 20 h
et le dimanche 29 janvier 2006 à 15 h

Couronné spectacle de l’année au Gala des prix Éloizes

Les sept jeunes artistes multi instrumentistes de grand talent qui forment la troupe du spectacle Ode à l’Acadie et qui livrent un vibrant hommage aux auteurs et compositeurs de l’Acadie, s’installeront à Montréal du 25 au 29 janvier 2006 à la salle du Gesù. Ils amorceront par la suite une tournée au Québec, au Nouveau-Brunswick et en Europe qui se poursuivra jusqu’en juin prochain.

Créé à l’été 2004 par le Festival acadien de Caraquet, Ode à l’Acadie, couronné «spectacle de l’année» pour sa qualité exceptionnelle lors du récent Gala des prix Éloizes, a été acclamé déjà par plus de 40 000 spectateurs.

La troupe se fera alors l’ambassadrice de ce coin de pays où la francophonie est vibrante et moderne. À travers des performances musicales et des chorégraphies, cette fresque d’une grande beauté jette un regard contemporain rempli d’espoir et de fierté, sur l’histoire de 3 millions d’Acadiens qui, malgré tout, continuent toujours de chanter.

Ode à l’Acadie est l’occasion d’entendre des interprétations modernes de
certaines des plus belles mélodies d’Acadie livrées avec coeur et conviction
par Isabelle Thériault, Monique Poirier, Christian KIT Goguen, François Émond, Nicolas Basque, Patricia Richard et Louise Vautour.

Dans une mise en scène de René Cormier, assisté de Allain Roy, Ode à l’Acadie dont les thèmes reposent sur la mer, l’exil, la révolte, l’amour et l’espoir, invite le public à un voyage à travers le temps depuis des airs de folklore jusqu’aux succès plus contemporains. La direction musicale est assurée par Isabelle Thériault.

Paul Marcel Albert, l’idéateur et le producteur du spectacle se réjouit de
la tournure des événements. «Au départ, ce spectacle ne devait être présenté qu’à 20 reprises à l’occasion du 400e anniversaire de l’Acadie à l’été 2004. La réaction du public a été tout simplement extraordinaire. Ode a même représenté le Canada au Sommet de la Francophonie au Burkina Faso en novembre dernier.»

Les critiques:

« Sa solide direction et la qualité de chacune de ses composantes, à commencer par les artisans et les interprètes, en font un spectacle émouvant qui nous interpelle. » Solange Lévesque, Le Devoir 18 août 2005

« C’est un tout nouveau visage de ce que nous connaissons de l’Acadie en musique. Réarrangé, réactualisé et, surtout, évitant les clichés, le répertoire retenu par la troupe acadienne transporte son auditoire à travers un récit musical personnalisé. Par les histoires de chacun des musiciens, originaires de tous les coins – dispersés par l’histoire – de l’Acadie. » Philippe Renaud, La Presse 19 août 2005

« Ils m’ont fasciné par leur énergie, par leur talent. Ils sont vraiment ce que toute société peut rêver d’avoir comme jeunesse. Ils ont la culture de leur tradition. Ils ont la culture de leur présent. Et ils nous donnent tellement d’espoir dans notre avenir. » Jacques Saada, ministre de la Francophonie canadienne, mars 2005

Au Gesù
1200 rue de Bleury

Billets 20 $ et 25 $ via le réseau Admission au 514-790-1245 ou le 1-800-361-4595 ou sur le site

Visitez le Consultez leur site… pour mieux les connaître.