Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Les 30 janvier et 2, 4, 6 février 2016 à 19h30

Crédit photo Yves Renaud

OTELLO

de Giuseppe Verdi

Pub TV / Extraits musicaux / Vidéo / Balado
Pour lancer la nouvelle année 2016, l’Opéra de Montréal présente une toute nouvelle production de l’ultime drame lyrique de Verdi : Otello. « Voilà terminé ce prodigieux Otello!!… vraiment prodigieux!!… grand dans les détails, grand dans les formes générales!!! C’est un colosse michélangelesque », écrit l’éditeur Giulio Ricordi à Giuseppina Strepponi, l’épouse de Verdi. Dans cet opéra des extrêmes, Verdi se révèle un réel sculpteur de l’âme humaine. Otello de Verdi est présenté à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts le 30 janvier et les 2, 4 et 6 février 2016 à 19h30. Une nouvelle coproduction Opéra de Montréal et Pacific Opera Victoria.

DISTRIBUTION

Dans les rôles principaux : le ténor Kristian Benedikt en général maure Otello, victime de ses passions ; la soprano Hiromi Omura, reconnue internationalement pour sa grande sensibilité, incarne la pure et innocente Desdémone et le baryton Aris Argiris en Iago, ce trameur de complots froid et calculateur. Dans les autres rôles : le ténor Antoine Bélanger (Cassio), la mezzo Lauren Segal (Emilia), le ténor *Pasquale D’Alessio (Roderigo), le baryton *Josh Whelan (Montano), la basse Valerian Ruminski (Lodovico) et le baryton *Geoffroy Salvas (un Héraut). Glynis Leyshon met en scène cette nouvelle production en collaboration avec Pacific Opera Victoria et Jacques Lemay est le chorégraphe des combats; Peter Hartwell signe décors et costumes et Guy Simard les éclairages. L’Orchestre symphonique de Montréal donne vie à cette œuvre puissante sous la baguette de Keri-Lynn Wilson, qui revient à l’Opéra de Montréal après son succès dans le Vaisseau fantôme.

L’HISTOIRE

Otello commence en pleine tempête, début dramatique qui donne le ton à l’œuvre entière : une scène mène à l’autre, les événements s’enchâssent, l’action, les lignes musicales se superposent. Les motifs moqueurs et menaçants d’Iago dominent l’opéra pendant qu’Otello vacille entre des épanchements lyriques emplis d’amour et de passion et des moments d’extrême violence. Desdémone, elle, qui incarne la bonté, est un personnage tout de tendresse et de vulnérabilité. Otello, avant-dernier opéra de Verdi, est réellement l’œuvre d’un maître de l’âme humaine, des passions et surtout, du drame. Pour cela, Otello n’a pas quitté le panthéon opératique depuis sa première en 1887.

CRITIQUE

D’immenses rideaux suspendus en fond de scène représentent les voiles du bateau d’Otello arrivant à Venise après sa victoire sur les Turcs à Chypre. Une projection vidéo des flots de la mer rendent la scène très crédible. Otello reçoit un accueil triomphal du peuple. Desdémone attend son mari qu’elle adore. Mais Iago qui hait secrètement Otello pour n’avoir pas été promu lieutenant, ne vit que pour se venger. Ses manigances machiavéliques réussiront à semer le doute dans l’esprit d’Otello qui finira par tuer Desdémone avant de s’enlever la vie.

Les costumes sont superbes, ceux de Desdémone et d’Otello bien sûr, mais aussi ceux du petit peuple venu acclamer Otello, tout autant que ceux des nobles de Venise. Le noir personnage de Iago qui est au coeur de cet opéra est superbement chanté par le baryton Aris Argiris. Kristian Benedikt interprète avec justesse Otello tandis que la magnifique voix de Hiromi Omura donne vie à une Desdémone toute en nuance et en douceur. Antoine Bélanger a fort bien chanté Cassio, l’ami d’Otello.

Bien qu’il n’y ait pas d’airs très connus dans cet opéra, on entend de magnifiques duos entre Otello et Desdémone. On entend aussi un superbe trio entre Iago, Otello et Cassio, qui, bien qu’ils ne chantent pas les mêmes paroles, rendent leur échange très harmonieux. La musique de Verdi est magnifique et parfaitement rendue par l’Orchestre Symphonique de Montréal dirigé par Keri-Lynn Wilson.

0 Au secours, 1 Pas du tout, 2 Un peu
3 Assez, 4 Beaucoup, 5 Passionnément

Opéra : Otello, de Giuseppe Verdi
Genre : Drame lyrique
Structure : 4 actes, 1 entracte
Langue : en italien avec surtitres français et anglais
Livret : Arrigo Boito d’après la pièce de William Shakespeare Othello, or The Moor of Venice.
Création : Teatro alla Scala, Milan, 5 février 1887
Coproduction : Opéra de Montréal et Pacific Opera VictoriaDernière présentation à l’Opéra de Montréal : février 2000

Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts

Billetterie de la Place des Arts 514-842-2112 ou 1-866-842-2112 ou
www.laplacedesarts.com

AUTOUR D’OTELLO
ÉDUCATION

préOpéra – pour plonger au cœur des œuvres

Pour en savoir plus sur chacun des opéras à l’affiche, le musicologue Pierre Vachon offre, avant chaque représentation, une introduction à l’œuvre et à son contexte, illustrée d’extraits sonores. Au Piano Nobile de la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts, dès 18 h 30. Durée : 30 minutes. Gratuit pour les abonnés et 5 $ pour les non-abonnés (billets en vente à la billetterie de la Place des Arts les jours de représentation).

NOUVEAU : la trousse coOpéra !

L’Opéra de Montréal lance sa trousse coOpéra qui permet aux écoles primaires du Québec d’expérimenter, en temps condensé, le projet coOpéra.
INFO : Pierre Vachon, pvachon@operademontreal.com ou 514.985.2222, poste 2237.

MATINÉE SCOLAIRE – pour les élèves du primaire

Pour initier les jeunes de 10 à 12 ans à l’opéra, l’Opéra de Montréal propose, le mercredi 3 février à 9h45, le spectacle 400 ans d’opéra, une histoire chantée, avec le musicologue Pierre Vachon et les chanteurs de l’Atelier lyrique. Places encore disponibles. Info.

Partenaires Commission scolaire de Montréal, Une école montréalaise pour tous.

SUIVEZ L’OPÉRA DE MONTRÉAL

#MADAMABUTTERFLY #ELEKTRA #OTELLO #LESFELUETTES

OPÉRA DE MONTRÉAL |
SAISON 2015-2016 – 36E SAISON

Tous les opéras sont présentés en langue originelle, avec surtitres bilingues projetés au-dessus de la scène.

SALLE WILFRID-PELLETIER DE LA PLACE DES ARTS (PDA)
VERDI – Otello | 30 janvier, 2, 4, 6 février 2016 à 19 h 30
MARCH/BOUCHARD – Les feluettes
21, 24, 26, 28 mai 2016 à 19h30
Conception graphique de la campagne 2015-2016 de l’Opéra de Montréal : Brad

VENTE DE BILLETS
Billetterie de l’Opéra de Montréal uniquement : 514-985-2258 • 1 877 385-2222

ABONNEMENT 30 ANS ET MOINS – TD T’EMMÈNE À L’OPÉRA
L’Opéra de Montréal poursuit sa collaboration avec la banque TD pour offrir un abonnement destiné aux 30 ans et moins : 50 % de rabais sur les billets simples toutes catégories.
BILLETS A LA PIECE
Billetterie de la Place des Arts : 514-842-2112 • 1 866 842-2112
À partir de 20 $

PASSEZ A L’ACTE ! VIVEZ L’EXPÉRIENCE OPÉRA EN LIGNE SUR OPERADEMONTREAL.COM

L’OPÉRA DE MONTRÉAL
Fondé en 1980 et basé à Montréal, l’Opéra de Montréal est la plus importante maison lyrique francophone en Amérique du Nord. L’an dernier, près de 40 000 spectateurs ont franchi les portes de l’Opéra de Montréal dirigé par son directeur général Pierre Dufour et son directeur artistique, Michel Beaulac. Sa saison comprend quatre opéras, un spectacle de l’Atelier lyrique et des activités de démocratisation. L’Opéra est un acteur de premier plan dans le développement économique, culturel et social puisque, chaque saison, il entretient des relations avec plus de 360 entreprises d’ici et embauche pas moins de 800 artistes et artisans. Près de 80 % des artistes qui s’y produisent sont Canadiens.