Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Lumières ->

Du 12 janvier au 6 février 2016


PELLÉAS ET MÉLISANDE

De MAURICE MAETERLINCK
Mise en scène CHRISTIAN LAPOINTE

Avec Sylvio Arriola / Marc Béland /
Lise Castonguay / Sophie Desmarais /
Éric Robidoux / Paul Savoie / Gabriel Szabo

Conseillère dramaturgique: Andréane Roy
Conception: Geneviève Lizotte / Elen Ewing /
Martin Sirois / Lionel Arnould / Nicolas Basque
Claire Renaud / Sylvie Rolland Provost
Assistance à la mise en scène: Alexandra Sutto

Production Théâtre du Nouveau Monde
en coproduction avec le Théâtre Blanc

Christian Lapointe, metteur en scène parmi les plus en vue de sa génération, fait son entrée sur la scène du TNM ! Artiste à la démarche artistique singulière et fascinante, il conçoit des spectacles où la performance et la vidéo tra¬duisent une vision intense et renouvelée du langage théâtral. Réputé pour son travail sur le théâtre symboliste, dont Maurice Maeterlinck est le chef de file et Pelléas et Mélisande le chef-d’oeuvre absolu, Christian Lapointe revisite avec la fougue et le talent qui le caractérisent cette mystérieuse histoire d’amour, interprétée par l’exquise Sophie Desmarais et le puissant Éric Robidoux qui, sous vos yeux, deviendront les amants du royaume d’Allemonde.

UN AMOUR IMPOSSIBLE

Alors qu’il chasse en forêt, le Prince Golaud découvre une jeune femme fragile et énigmatique, Mélisande. Conquis par sa beauté, il l’épouse et la ramène dans son château où vit Pelléas, son demi-frère. Mélisande et Pelléas ne tardent pas à éprouver une forte attirance l’un vers l’autre, attisant la jalousie de Golaud. Pourtant chaste et pur, leur amour les mènera à leur perte. Évoluant dans une atmosphère de conte irréel, les personnages sont mus par des forces inconnues d’eux-mêmes, ils sont victimes de leur destinée. Ce drame mythique d’amour et de jalousie n’est pas sans évoquer les amants de légende que furent Roméo et Juliette, Othello et Desdémone, Tristan et Yseut.

MAETERLINCK,
CHEF DE FILE DU THÉÂTRE SYMBOLISTE

Le symbolisme apparaît en France et en Belgique vers 1870. Ce courant s’opposait au naturalisme de Zola, aux épopées historiques d’Alexandre Dumas et aux comédies de mœurs légères. Figure emblématique de ce mouvement, Maurice Maeterlinck est un auteur belge (1862-1949), illustre pour son théâtre qui, dans la veine romantique, évoque la mort et la fatalité de l’existence. Ses pièces, écrites dans une langue épurée, ont souvent été qualifiées de poèmes scéniques. Il a reçu le Prix Nobel de littérature en 1911. Parmi ses œuvres les plus connues, Pelléas et Mélisande foisonne d’images sublimes qui par leur symbolique renforcent l’impression fantastique d’évoluer dans un rêve. La musicalité de la langue lui valut d’être plus célèbre à l’opéra qu’au théâtre. Plusieurs œuvres symphoniques ou opératiques ont été tirées de la pièce, dont la plus connue reste celle de Claude Debussy.

UN ENGAGEMENT ARTISTIQUE INTENSE

Jeune metteur en scène très prolifique, Christian Lapointe est présent sur toutes les scènes. Artiste audacieux, il ne craint pas de se mettre en danger, comme il l’a fait lors du dernier Festival TransAmériques, en lisant les écrits d’Antonin Artaud pendant trois jours et deux nuits. Une extraordinaire performance d’acteur et d’écriture scénique en direct, dont l’empreinte s’est retrouvée dans la création de Sauvageau Sauvageau, présentée en début de saison au Théâtre d’Aujourd’hui. Par ailleurs, sa mise en scène d’Oxygène, production récipiendaire du Prix de la critique de l’AQCT lors de sa création en 2013, a été reprise au Théâtre Prospero en 2015. Enfin, il présentait la saison dernière à la Cinquième salle de la Place des Arts une vision décapante d’un texte de Martin Crimp, Dans la république du bonheur. Christian Lapointe est également codirecteur du Théâtre Blanc, à Québec. Souvent décrit comme héritier du mouvement symboliste, à la suite de nombreux travaux qu’il a effectués sur l’œuvre de Yeats, il est un véritable connaisseur des auteurs de ce courant littéraire, et c’est d’ailleurs en montant Axël, sur un texte de Villiers de l’IsleAdam et dans lequel jouait Éric Robidoux, que Christian Lapointe s’est fait connaître du grand public. Il est le premier lauréat de la Bourse Jean-Pierre Ronfard, décernée tous les deux ans par la direction artistique du TNM ; c’est Pelléas et Mélisande qu’il a retenu comme projet de recherche et de travail pour cette résidence de mise en scène.

DES COLLABORATEURS FIDÈLES

Dans les spectacles de Christian Lapointe, l’utilisation de la vidéo est toujours innovante et pertinente. Pour Pelléas et Mélisande, la vidéo joue sur des variations d’échelle — rappelant la passion de l’auteur pour l’infiniment petit — , afin de montrer les différents lieux de la pièce (château, grotte, forêt,…). Conçue par Lionel Arnould, un de ses collaborateurs de longue date mais aussi un fidèle de Robert Lepage, elle servira également à isoler le couple amoureux et à mettre à nu la fabrique de théâtre. Pour la conception sonore, Nicolas Basque a revisité les compositions musicales inspirées de celles de Fauré, Debussy, Sibelius et Schönberg. Aussi active au cinéma qu’au théâtre, Sophie Desmarais, qu’on a vue la saison dernière en Lady Ann dans le Richard III de Brigitte Haentjens, interprète Mélisande. Comédien au jeu très physique, Éric Robidoux a joué dans plusieurs mises en scène de Christian Lapointe. Il a également dansé avec les chorégraphes Dave St-Pierre et Estelle Clareton. Aux côtés de Marc Béland, Sylvio Arriola et Lise Castonguay, on retrouve Paul Savoie et Gabriel Szabo, qui jouaient tous deux dans Sauvageau Sauvageau. Tout comme les acteurs, les concepteurs sont des familiers de l’univers de Christian Lapointe, que ce soit Geneviève Lizotte à la scénographie, Martin Sirois aux éclairages ou Elen Ewing aux costumes. Une équipe inspirée et soudée autour d’un metteur en scène d’exception, pour un spectacle très attendu.

Une collaboration SNC-LAVALIN

PELLÉAS ET MÉLISANDE
DU 12 JANVIER AU 6 FÉVRIER 2016

Mardi 19 h 30
Mercredi au vendredi 20 h
Samedi 15 h et 20 h

Au Théâtre du Nouveau Monde
84 rue Sainte-Catherine Ouest

Réservations 514.866.8668
ou www.tnm.qc.ca

LE TNM DÉMASQUÉ : CHRISTIAN LAPOINTE

Le mercredi 13 janvier de 19 h à 19 h 40 à l’ARTVSTUDIO, situé au coeur de la Place des Arts, Lorraine Pintal s’entretient avec le metteur en scène Christian Lapointe.

Entrée libre
tnmdemasque.artv.ca

RÉSIDENCE DE L’ARTISTE PEINTRE JABER LUTFI

En marge et en écho des représentations, Jaber Lutfi, installé dans le cubicule vitré au-dessus des guichets, peindra en direct un tableau ayant pour titre Pelléas allumant la lampe.

Du mardi au samedi, l’artiste peintre sera à l’oeuvre dès midi. Deux heures avant chaque représentation, deux abonnés du TNM seront invités à assister en direct à la création du tableau et à échanger avec l’artiste. Le tableau achevé sera exposé pendant les représentations d’En attendant Godot à l’affiche en mars.

Cette résidence au TNM fait partie d’une tournée de peinture devant public dans diverses institutions culturelles montréalaises. À ce jour, quatre tableaux ont été réalisés lors d’autant d’escales. Une exposition intitulée Noces témoignera prochainement de ce parcours inusité où l’art vivant s’offre comme inspiration.