Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

OPÉRA DE MONTRÉAL

PAGLIACCI / SCHICCHI
de l’Opéra de Montréal
remporte le prix Opus
CONCERT DE L’ANNÉE
– MUSIQUES CLASSIQUE, ROMANTIQUE,
POSTROMANTIQUE, IMPRESSIONNISTE

C’est avec fierté que l’Opéra de Montréal a remporté le prix Opus – Concert de l’année, musique classique, romantique, postromantique, impressionniste – pour son spectacle Pagliacci/Schicchi présenté en octobre 2009 dans une mise en scène d’Alain Gauthier. La distribution de ce spectacle, entièrement canadienne et réunissant des artistes d’ici, montre bien le haut calibre des chanteurs d’ici dont plusieurs mènent des carrières internationales. Parmi les principaux artistes du spectacle, mentionnons : Marc Hervieux (Canio), Marie-Josée Lord (Nedda), Gregory Dahl (Tonio, Gianni Schicchi), Étienne Dupuis (Silvio), Pascal Charbonneau (Beppe), Marianne Fiset (Laurette), Antoine Bélanger (Rinuccio), Marie-Nicole Lemieux (Zitta); et les concepteurs Alain Gauthier (mise en scène), Olivier LAndreville (décors), Joyce Gauthier (costumes), Claude Accolas (éclairages), James Meena (chef d’orchestre), l’Orchestre symphonique de Montréal et le Chœur de l’Opéra de Montréal. Une production de l’Opéra de Montréal. Alain Gauthier signera une toute nouvelle production de La bohème présenté en mai prochain à l’Opéra de Montréal.

Il s’agit du quatrième prix Opus que l’Opéra de Montréal reçoit pour ses spectacles, trois autres prix ayant été décernés au spectacle Le Château de Barbe-bleue de Bartok dans une mise en scène de Robert Lepage – meilleur spectacle de l’année (2004-2005) et concert de l’année, musique moderne (2004-2005), et à Jenufa de Janacek.

Animé par Mario Paquet et André Moisan, le quatorzième gala des prix Opus a eu lieu hier à la salle Claude-Champagne de l’Université de Montréal. Sous la direction artistique de James Darling, la diversité et le talent du milieu musical étaient à l’honneur. Musiques romantique, contemporaine, jazz, ancienne et électroacoustique, un amalgame de sonorités à l’image des finalistes et lauréats qui ont agrémenté la cérémonie. Vingt-huit prix soulignaient la virtuosité et le dévouement des artistes et artisans québécois, réunis dans le cadre de cette incontournable fête de la musique.

Créés en 1996, les prix Opus témoignent du dynamisme et de la diversité du milieu musical québécois. Ils soulignent l’excellence de la musique de concert au Québec, dans différents répertoires musicaux. Par cet événement, le Conseil québécois de la musique souhaite rendre hommage aux musiciens d’ici, mais aussi transmettre au public et aux mélomanes le goût de découvrir la musique de concert.

Pour en savoir plus sur les opéras à venir, consultez le site www.operademontreal.com