Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

L’Orchestre symphonique de Montréal et son directeur musical désigné Kent Nagano récompensés aux Prix Opus

Lors du gala de la 9e édition des prix Opus du Conseil québécois de la musique, qui avait lieu le dimanche dernier à la Salle Claude-Champagne à Montréal, l’Orchestre symphonique de Montréal s’est vu décerner le Prix Opus « Concert de l’année – Montréal » pour les deux concerts « Kent Nagano dirige Messiaen » présentés les 5 et 6 avril 2005 dans le cadre de la série Les Grands Concerts. L’Orchestre, placé sous la direction de son directeur musical désigné Kent Nagano avait alors interprété la première canadienne de l’ultime œuvre d’Olivier Messiaen, Éclairs sur l’Au-Delà. Le pianiste Benedetto Lupo était le soliste lors du même programme du Concerto pour piano no 21, K. 467 de Mozart. Paul Fortin, directeur des opérations artistiques et James Box, trombone solo de l’OSM, ont accepté le prix au nom de Kent Nagano, qui dirigeait à Rome.

L’OSM était également en nomination dans la catégorie « Concert de l’année – musiques moderne, contemporaine », « Concert de l’année – jeune public ». Tetrapharmakos, le triple concerto de Denys Bouliane, une commande de l’OSM, créé les 23 et 24 novembre 2005, était également en nomination dans la catégorie « création de l’année ».

Ce prix Opus « Concert de l’année – Montréal » s’ajoute à une liste de près de 50 prix nationaux et internationaux reçus par l’Orchestre symphonique de Montréal.