Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Le dimanche, 10 avril, à 11h00

Le bon goût musical, signe de ralliement entre ces trois musiciens !

Marie-Andrée Benny, flûte
Mathieu Lussier, basson
Sandra Murray, piano

Marie-Andrée Benny occupe le poste de flûte-solo à l’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal, à l’Orchestre Symphonique de Laval, à l’Orchestre des Grands Ballets Canadiens, aux Violons du Roy de Québec et à la SMCQ Jeunesse. Elle a joué comme soliste avec l’Orchestre Symphonique de Montréal, l’Orchestre de Chambre McGill et l’Ensemble Amati. Elle a participé aux festivals de Lanaudière, d’Orford et de musique de Chambre d’Ottawa.

Comme flûte-solo, elle a collaboré à une vingtaine d’enregistrements, incluant les Symphonies no1 et no 2 de Beethoven avec l’Orchestre du Centre national des Arts d’Ottawa sous la direction de Pinchas Zukerman, Apollo et Dafné de Haendel avec les Violons du Roy et les cinq disques de l’Orchestre Symphonique de Laval avec Jean-François Rivest.

Pédagogue recherchée, elle est titulaire de la classe de flûte du Conservatoire de musique de Montréal et enseigne à l’Académie d’été du Domaine Forget.

Mathieu Lussier est un des bassonistes les plus actifs au Canada dans le domaine de la musique ancienne. Il se produit avec Tafelmusik Baroque Orchestra, Les Violons Du Roy, Ensemble Arion et I Musici de Montréal. Il collabore aussi avec des ensembles américains comme Apollo’s Fire de Cleveland et le Boston Early Music Festival. Mathieu Lussier est membre de l’ensemble Pentaèdre qui s’est mérité en 2002 le prix Opus du concert de l’année en musique contemporaine.

Il a récemment enregistré avec Les voix Humaines, le recueil de Michel Corette « Les délices de la Solitude » ainsi qu’un disque consacré à la musique pour basson et cordes de François Devienne. Il a aussi enregistré le concerto pour hautbois et basson en sol de Vivaldi et un enregistrement du concerto en si bémol majeur de Christoph Graupner. Il a été soliste avec L’Ensemble Arion, I Musici de Montréal, Les Idées heureuses, l’Orchestre Baroque de Montréal et l’Orchestre Symphonique de la Montérégie.

Il s’est aussi produit dans les festivals de Lanaudière, d’Orford, de Lamèque, des îles du Bic et de la Baie-des-Chaleurs et a donné des récitals en Allemagne et en Autriche.

Mathieu Lussier est aussi compositeur et ses oeuvres sont jouées régulièrement en concert au Canada et aux États-Unis. Bassango et Valstango, pour quatuor de bassons, ont été enregistrés par le Caliban Quartet de Toronto sur l’étiquette norvégienne BIS international. « Promenade à Venise », commande de l’Ensemble des Idées Heureuses, à été créé en octobre 2003 à Montréal. Il est connu des auditeurs de la chaîne culturelle de Radio-Canada pour sa participation aux émissions Moment Musical et Rayon Musique où il partage sa passion pour la musique avec beaucoup de bonheur.

Sandra Murray a été formée auprès de Carlos Feliciati au Conservatoire de musique de Chicoutimi, où elle a obtenu ses prix de piano et de musique de chambre. Elle a étudié au Peabody Institute de Baltimore dans la classe de Julian Martin. Puis, elle a obtenu une maîtrise de l’Université McGill sous la direction de Dale Bartlett. Elle a joué dans les séries Pro Musica et Début, au Centre d’arts d’Orford, au Festival de Lachine et au Festival international de Lanaudière. Elle s’est produite avec plusieurs orchestres et est entendue fréquemment sur les ondes de Radio-Canada.

Elle a joué avec plusieurs artistes tels que Yossif Ivanov, Yeonathan Berick, Jonathan Crow et le Quatuor Alcan. En tant que membre du duo de pianos Ouellet-Murray, elle a fait une tournée pour les Jeunesses Musicales du Canada, a joué au Festival International de Duo-Piano du Québec, au Festival Orgue et Couleurs de Montréal, au Festival de musique des Basses-Laurentides.

Depuis quelques années, Sandra Murray est invitée au Centre d’arts d’Orford où elle travaille comme pianiste pour les classes de Janos Starker, Paul Katz ,Robert Langevin, James Campbell et Laurence Lesser. Elle a participé à la première rencontre internationale de musique de chambre de Jérusalem, travaillant auprès d’Emmanuel Ax, Yo-Yo Ma, Isaac Stern et Yefim Bronfmann. Sandra Murray est présentement professeur-accompagnateur au Conservatoire de musique de Montréal.

Au programme :

Sonate en Trio Op.37 no 2 en mi mineur, pour flûte, basson et piano, Joseph Bodin de Boismortier(1682-1765)

Sonate Op.168 pour Basson et piano, Camille Saint-Saens (1835-1921)
Trio en Sol Majeur pour flûte, basson et piano, Ludwig van Beethoven(1770-1827)
Sonatine pour flûte et piano, Eldin Burton (né en 1913)
Trio pour flûte, basson et piano Chick Corea
Trois Pièces Op.34bis pour flûte, basson et piano, Charles Koechlin (1867-1950)
Bacchanale pour flûte, basson et piano, Mathieu Lussier (1973)

Le concert a lieu à la Cinquième salle de la Place des Arts.