Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Lumières ->

paixPROGRAMMATION POUR LA PAIX 20162017

DU MUSÉE DES BEAUXARTS DE MONTRÉAL

Le 21 septembre, dans le cadre de la Journée internationale de la paix et de l’annonce du partenariat « Montréal, Ville de la Paix », le Musée des beaux‐arts de Montréal (MBAM) dévoilait une série d’expositions et d’activités culturelles et éducatives sur ce thème. Ainsi, il s’unit au Réseau des donateurs pour la paix, à l’Université Concordia, aux YMCA du Québec et au Collège Dawson, pour faire la promotion de Montréal en tant que ville harmonieuse et laboratoire d’expériences et d’initiatives de PAIX, avec l’appui de la Ville de Montréal. Un vaste programme d’activités et d’expositions sera déployé dès novembre 2016 à l’occasion de l’inauguration du Pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein, et se poursuivra tout au long de l’année 2017. Cette programmation réaffirmera les valeurs humanistes et l’engagement du Musée pour l’art, la paix, la diversité, l’inclusion sociale et le mieux‐être. Situé au coeur de la Métropole, le Musée entend ainsi poursuivre son action éducative, sociocommunautaire et humaniste afin que tous puissent profiter des bienfaits de l’art.

« Depuis Imagine Peace en 2009, le Musée s’engage plus que jamais à soutenir des valeurs sociales et citoyennes. Montréal, ville de la Grande Paix historique, demeure un havre pour les migrants et les citoyens du monde.

Avec le nouveau Pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein qui sera inauguré le 11 novembre prochain, date de l’armistice, le Musée dévoilera 800 oeuvres d’art de sa collection internationale du Moyen Âge à l’an 2000, en hommage à la donation des Hornstein, rescapés de l’Holocauste et généreux mécènes pour leur ville d’adoption : Montréal.

Ce Pavillon pour la Paix abritera l’Atelier international d’éducation et d’art‐thérapie Michel de la Chenelière, le plus grand espace éducatif dans un Musée d’art en Amérique du Nord. Outre la paix sociale c’est donc aussi la paix de l’âme qui est offerte à nos participants, par nos actions et programmes novateurs en nombre record au Canada, grâce à nos 400 partenaires associatifs, universitaires et médicaux.

Enfin, en 2017, une nouvelle aile des cultures du monde sera inaugurée avec une approche interculturelle inédite pour notre cité du vivre‐ensemble.», précise Nathalie Bondil, directrice et conservatrice en chef du MBAM.

Le Pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein

Dans quelques semaines, le Musée inaugurera le Pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein, cinquième pavillon de la cité muséale. Nommé en l’honneur de deux grands collectionneurs et généreux mécènes – Michal Hornstein et son épouse Renata, qui, tristement, nous ont quittés dernièrement –, ce nouveau pavillon mettra en valeur la collection d’art international du Musée et ses programmes éducatifs et d’art‐thérapie.

Le Sentier de la Paix du Pavillon pour la Paix

Le Sentier de la Paix est un parcours d’oeuvres d’art public disposées sur les six étages du nouveau bâtiment. Il réunit des oeuvres de Patrick Beaulieu, lauréat du programme d’intégration de l’art à l’architecture (communément désigné « 1 % »), mais également celles de Patrick Coutu, de Roberto Pellegrinuzzi, de Yannick Pouliot et de Martha Townsend, elles aussi soumises à ce concours du 1 %. Séduite par l’ensemble des projets, Nathalie Bondil a retenu chacun d’entre eux pour les exposer sur les différents niveaux de l’immeuble et imaginer ainsi un dialogue en continu entre art actuel et art ancien.

S’ajoutent à ce parcours l’oeuvre monumentale en verre et acier inoxydable Le Noeud Pivoine de l’artiste français JeanMichel Othoniel, une oeuvre de l’artiste canadienne Barbara Steinman ainsi que les murales urbaines conçues par le collectif MU et En Masse pour les espaces d’accueil de l’Atelier international d’éducation et d’art‐thérapie Michel de la Chenelière. Et la liste s’allongera encore…

ACTIVITÉS THÉMATIQUES EN LIEN AVEC LA PAIX 

LE 56e BAL ANNUEL DU MUSÉE INAUGURERA LE NOUVEAU PAVILLON POUR LA PAIX MICHAL ET RENATA HORNSTEIN

Le 5 novembre 2016

Le MBAM s’illuminera aux couleurs de la paix pour son bal annuel sur le thème Dessinemoi la paix, accueillant près de un millier de convives qui visiteront en primeur le nouveau pavillon.

LES CONFÉRENCES POUR LA PAIX

Les 12, 13, 15 et 16 novembre 2016

Dans le cadre de l’inauguration du Pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein, le MBAM propose une série de conférences pour ses membres. Parmi les conférenciers, on retrouve Denis Ribouillaut, professeur d’histoire de l’art, Université de Montréal ; Hilliard T. Goldbfarb, conservateur sénior ‐ Collections et conservateurs des maîtres anciens, MBAM ; Nicholas Roquet, professeur agrégé, École d’architecture de l’Université de Montréal et coauteur de l’ouvrage Architecture d’exposition au Québec ; et Mélanie Loisel, journaliste et auteure de Ils ont vécu le siècle, de la Shoah à la Syrie.

LE CONCERT HOMMAGE AUX HORNSTEIN

Le 15 novembre 2016 à 20h

La Fondation Arte Musica en résidence au MBAM, responsable de la programmation de la salle Bourgie, dédie ce concert de chants rassemblant des airs d’opéra de Bizet, Mozart, Puccini et Rossini aux chansons du Great American Songbook et de West Side Story à deux des plus grands donateurs du Musée.

JOURNÉES PORTES OUVERTES AU MUSÉE

Du 19 novembre 2016 au 15 janvier 2017

Le MBAM invite le public à découvrir gratuitement le nouveau Pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein. Il abritera 800 oeuvres de la collection internationale du Musée, du Moyen Âge à l’art contemporain : un ensemble unique au Québec et le troisième en importance au Canada, enrichi grâce à un don exceptionnel des généreux mécènes Michal et Renata Hornstein.

MANDALA POUR LA PAIX

Octobre 2017

Le MBAM accueillera des moines tibétains pour réaliser un mandala de sable géant dans le nouveau Pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein.

ARBRE DE LA PAIX DANS L’ATELIER INTERNATIONAL D’ÉDUCATION ET D’ARTTHÉRAPIE

Pendant 365 jours, un Arbre de la Paix sera installé dans l’Atelier international d’éducation et d’art‐thérapie Michel de la Chenelière, dans lequel les enfants, les familles et les participants aux activités éducatives et sociocommunautaires du Musée pourront écrire leurs souhaits pour un monde meilleur. Textes, dessins ou montages seront le témoignage de ces visiteurs, présentés à la vue de tous et partagés par la suite sur les différentes plateformes sociales du Musée.

EXPOSITIONS EN LIEN AVEC LA PAIX

LEILA ALAOUI

Du 18 janvier au 7 mai 2017

Photographe franco‐marocaine née en 1982 à Paris, Leila Alaoui a perdu la vie dans l’attentat du 18 janvier 2016 à Ouagadougou (Burkina Faso). Réalisée au Maroc suivant une commande de l’Union européenne en 2008, la série « No Pasara » compte 24 photographies, principalement des portraits, sur le thème de la migration, des frontières et de la liberté.

ADEL ABDESSEMED

Du 15 février au 7 mai 2017

Cette installation de l’artiste Adel Abdessemed, né à Constantine, en Algérie, en 1971, comprend 38 dessins grand format et deux sculptures en ivoire, portraits tridimensionnels réalisés d’après deux photos parmi les plus célèbres de l’histoire, baptisées a posteriori L’enfant du ghetto (Varsovie, 1943) et La petite fille de la photo (Vietnam, 1972).

RÉVOLUTION

«You Say You Want a Revolution»

Du 17 juin au 8 octobre 2017

Présentée actuellement au Victoria and Albert Museum à Londres (du 10 septembre 2016 au 26 février 2017), cette exposition majeure donnera le coup d’envoi de la programmation estivale 2017 au Musée. Elle proposera un voyage dans le temps en retraçant tout en musique, l’optimisme, les idéaux et les aspirations de la fin des années 1960 exprimés dans la musique, le cinéma, la mode et le design ainsi que par le recours à l’activisme.

IL ÉTAIT UNE FOIS… LE WESTERN ET L’ART AUTOCHTONE

Du 14 octobre 2017 au 21 janvier 2018

Le MBAM présentera cette exposition majeure qui offrira une relecture du western dans la culture visuelle nord‐américaine du XIXe siècle à aujourd’hui. Dans le cadre de cette exposition, le Musée se joindra au Centre des sciences de Montréal et à Espace pour la vie pour mettre en valeur l’art, la science et la nature tels que vus et conçus par les Premières Nations.

PRÉSENTATIONS ÉDUCATIVES

AIME COMME MONTRÉAL

Du 18 janvier au 19 février 2017

Figurant à la programmation officielle du 375e de la ville de Montréal, ce projet, initié dans le cadre du mouvement je fais mtl, est chapeauté par l’organisme Diversité artistique Montréal (DAM). Le MBAM offre l’espace d’exposition J‐A De Sève de l’Atelier international d’éducation et d’art‐thérapie Michel de la Chenelière afin d’exposer un photoreportage de 60 couples interculturels montréalais inspirants.

WOOL WAR ONE L’ARMÉE DE LAINE

Du 9 avril au 14 mai 2017

Dans le cadre de la commémoration du 100e anniversaire de la fin de la Grande Guerre et en collaboration avec la Maison du Tourisme de Nord‐Pas de Calais, le MBAM hébergera une armée pacifique composée de 780 soldats de laine, tricotée par la plasticienne Délit Maille et 1 000 mains anonymes.

D’autres activités s’ajouteront au programme tout au long de l’année. Le public est invité à consulter le calendrier culturel au mbam.qc.ca/calendrier/fr

Photo: Le Pavillon pour la Paix, d’art international et d’éducation Michal et Renata Hornstein. © Marc Cramer

À propos du Musée des beauxarts de Montréal

Le MBAM accueille un million de visiteurs chaque année. Il est le musée le plus visité au Québec, l’un des plus fréquentés au Canada, et se classe 12e parmi les musées d’art en Amérique du Nord. Avec leurs scénographies originales, ses expositions temporaires croisent les disciplines artistiques (beaux‐arts, musique, cinéma, mode, design) et sont exportées à travers le monde. Sa riche collection encyclopédique, répartie dans quatre, bientôt cinq, pavillons, inclut l’art international, les cultures du monde, les arts décoratifs et le design, et l’art québécois et canadien. Le complexe du MBAM est de plus doté d’une salle de concert. Le MBAM est l’un des plus importants éditeurs canadiens de livres d’art en français et en anglais, diffusés à l’international. L’Atelier international d’éducation et d’art‐thérapie Michel de la Chenelière, le plus grand complexe éducatif dans un musée d’art en Amérique du Nord, sera logé dans le futur Pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein qui sera inauguré en novembre 2016.

Suivez le Musée des beaux-arts de Montréal sur : mbam.qc.ca @mbamtl #mbam