Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->


QUATUOR ARTEMIS, cordes

Lundi 17 mars 2014, 20 h
Maison symphonique

« La technique du Quatuor Artemis est égale à celle de leurs confrères les plus virtuoses – et leur musicalité surpasse celle de toutes les autres formations ».
– Joachim Kaiser, Süddeutsche Zeitung.

Le Quatuor Artemis, basé à Berlin, a été fondé en 1989 à la Musikhochschule de Lübeck, et est reconnue aujourd’hui comme l’un des plus grands quatuors du moment. Suivant les traces du Quatuor Alban Berg, leur illustre ainé, le Quatuor Artemis allie rigueur et perfection technique combinées à un sens musical hors du commun. Leurs interprétations des œuvres phares du répertoire pour quatuor à cordes sont empreintes d’une sonorité riche, combinée à une structure bien définie et un sens du drame inégalé. Formation très prisée, le quatuor sait s’adjoindre des collaborateurs de haut niveau tels que Juliane Banse, Truls Mørk, Sabine Meyer et Leif Ove Andsnes.

Leur réputation internationale a été solidement établie lorsqu’ils ont remporté le premier prix au Concours international ARD en 1996 et, peu après, le premier prix au Concours Borciani. Plutôt que de se lancer tête première sur la voie séduisante d’un succès de carrière rapide, les membres du Quatuor Artemis ont plutôt cherché à approfondir leur art. En 1998, l’ensemble a passé une année en résidence avec le Quatuor Alban Berg à Vienne, suivi de trois mois sabbatiques au Wissenschaftskolleg, à Berlin. Leur début en juin 1999 avec l’Orchestre Philharmonique de Berlin marque le début formel de leur carrière: depuis, le quatuor a joué dans tous les festivals et centres musicaux en Europe, aux États-Unis, au Japon, en Amérique du Sud et en Australie.

Depuis 2004, le quatuor présente sa propre série de concerts à la Philharmonie de Berlin, et un nouveau chapître de l’histoire du groupe s’est ouvert en juillet 2007, avec l’arrivée de Gregor Sigl et Friedemann Weigle. En 2009, le quatuor a entrepris un cycle Beethoven, qu’il a présenté sur deux saisons à Berlin, Bruxelles, Florence, Londres, Cologne, Paris et Rome. Ce projet culmina avec l’enregistrement sur Virgin Classics/EMI de l’intégrale des quatuors à cordes de Beethoven, qui obtint le prestigieux « Grand Prix de l’Académie Charles Cros ». Le Quatuor Artemis est depuis 2011 résidence au Konzerthaus de Vienne, et depuis 2012, la violoniste lettone Vineta Sareika occupe le poste de premier violon.

PROGRAMME
– Johannes Brahms : Quatuor à cordes en si bémol majeur, op. 67
– Béla Bartók: Quatuor à cordes no. 3, Sz. 85
– Franz Schubert: Quatuor en ré mineur, op. post., D. 810 “La Jeune fille et la mort”

À la Maison symphonique
1600 rue Saint-Urbain

Billetterie de la Place des Arts 514-842-2112 ou 1-866-842-2112 ou
www.laplacedesarts.com