Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Le dimanche 13 mars 2011 à 15 h 30

VALÉRIE MILOT, harpe

« Le jeu de Valérie Milot était d’une musicalité confondante et ponctué de riches couleurs. »
– Le Soleil, Erick Labbé, 2009
Envoûtante, enchanteresse, féerique sont les nombreux qualificatifs que l’on attribue à la harpe. Les auditeurs auront le bonheur d’entrer dans l’univers onirique de cet instrument magique avec le récital Topaze de la jeune harpiste trifluvienne Valérie Milot, le 13 mars 2011 prochain à 15 h 30 à la Cinquième Salle de la Place des Arts dans un programme d’hier et d’aujourd’hui : De quoi réchauffer les passions musicales au plein cœur de l’hiver.

Artiste d’une « maturité admirable » (Le Soleil, Québec), la jeune harpiste québécoise Valérie Milot possède un jeu coloré et puissant, qui remet en question les clichés de son instrument. Valérie Milot est détentrice d’un Prix avec grande distinction à l’unanimité du jury obtenu au terme de ses études avec Caroline Lizotte au Conservatoire de musique de Trois-Rivières. Ce résultat aux examens finaux lui a valu la bourse Wilfrid-Pelletier attribuée à un élève du réseau des conservatoires pour ses excellents résultats et la qualité de ses projets de carrière. Elle s’est par la suite perfectionnée à New York avec la harpiste Rita Costanzi.

Lauréate de nombreux concours dont le prestigieux Prix d’Europe 2008, Valérie Milot est la première harpiste en presque 100 ans à remporter cet honneur. La même année, elle est proclamée Jeune Soliste 2009 des Radios francophones publiques, qui regroupent les radios publiques de la France (Radio-France), de la Suisse (Radio Suisse Romande), de la Belgique (RTBF) et du Canada (Radio-Canada). Valérie a également remporté le « Prix pour la meilleure interprétation d’une œuvre contemporaine » (en interprétant Tanzmusik de Glenn Buhr) au Concours International de harpe de la Cité des Arts de Paris en novembre 2008. En janvier 2009, elle a été consacrée Découverte de l’année aux Prix Opus, gala annuel organisé par le Conseil québécois de la musique. La même année, le Prix des arts de la scène Louis-Philippe-Poisson lui est décerné par la ville de Trois-Rivières. Par la suite, Radio-Canada Musique décide d’en faire sa Révélation de l’année 2009-2010, catégorie classique.

Valérie Milot mène une carrière active de soliste et de chambriste. Elle a, entre autres, offert un récital au Festival international de Lanaudière édition 2009 et a été entendue comme soliste avec plusieurs orchestres dont les Violons du Roy de Québec en 2010. En outre, Valérie a effectué une tournée nationale pour les Jeunesses musicales du Canada au printemps 2010. En 2010-2011, on pourra l’entendre en tournée au Québec en compagnie du Quatuor Claudel-Canimex, et elle se produira pour la première fois en Suisse, à Genève, dans le cadre de l’émission « la Tribune des jeunes musiciens » de la Radio suisse-romande.

Son tout premier enregistrement de répertoire pour harpe est sorti en 2009 sous étiquette Analekta, compagnie avec laquelle elle a enregistré son second disque en octobre 2010.
PROGRAMME

J.S. Bach, Partita BWV 825 no 1 en si bémol majeur
C.P.E. Bach, Sonate W.139
B. Smetana, (trans. Hans Trenek) Moldau
G. Tailleferre, Sonata alla Scarlatti, pour harpe
H. Renié, Légende
M. Tournier, Images – 4e suite

À la Cinquième Salle de la Place des Arts

Billets : 30 $, et 15 $ pour les étudiants (taxes et redevances en sus)

Billetterie de la Place des Arts 514-842-2112 ou 1-866-842-2112 ou
www.laplacedesarts.com

Ce concert est une présentation de Pro Musica et Hydro-Québec.