Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Les 10 et 11 septembre 2014, 20 h


Orchestre symphonique de Montréal

Kent Nagano, chef d’orchestre
Clémentine Margaine, mezzo-soprano
Isaiah Bell, ténor
Philippe Sly, baryton
Chœur de l’OSM
Andrew Megill, chef de chœur de l’OSM
Berlioz, Roméo et Juliette, op. 17

Symphonie dramatique basée sur la célèbre tragédie de Shakespeare, Roméo et Juliette de Berlioz est sans contredit l’une de ses pages incontournables. Née après une représentation mettant en vedette Harriett Smithson, qui servira aussi de muse au compositeur dans sa Symphonie fantastique, cette symphonie avec chœurs d’une rare puissance mise autant sur une vaste palette émotive que des inventions poétiques et formelles. « Si le chant y figure presque dès le début, c’est afin de préparer l’esprit de l’auditeur aux scènes dramatiques dont les sentiments et les passions doivent être exprimées par l’orchestre », explique d’ailleurs lui-même le compositeur. Une occasion de revivre autrement les aventures des amants de Vérone.

À la Maison symphonique de Montréal
1600, rue Saint-Urbain

Billetterie de l’OSM