Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Lumières ->

RU et ses fresques nocturnes déjantées
du 24 au 27 août 2017

Du 24 au 27 août prochain se tiendra RU, le grand happening de fin d’été sur l’avenue du Mont-Royal, qui présente une pléthore d’activités artistiques en parfaite syntonie avec l’esprit urbain du quartier : programmation musicale de feu et d’émotions, installations immersives avec les Cabinets improbables, danse urbaine contemporaine et l’activité phare depuis toujours : les fresques nocturnes sur bitume.

Cette année, le vendredi 25 août, de 21 h à 1 h du matin, 25 artistes visuels, graffiteurs, muralistes et bédéistes feront surgir de l’asphalte de l’Avenue des fresques éphémères issues de leur imagination sans limites. Chaque fresque mesurera 10 x 18 pieds. Aucune consigne ne leur a été donnée, aucun thème, une seule directive : nous étonner et nous faire vibrer ! Cinq stars du pinceau urbain se joignent à d’autres artistes chevronnés ou plus jeunes : Jason Botkin, Rupert Bottenberg, Labrona, Waxhead et Boris Biberdzic – Borrris (Activité remise au lendemain en cas de pluie)

Né en 1974 à Denver, Colorado, Jason Botkin vit et travaille à Montréal. Il a participé à la création de plus de 200 murales ici et à l’international, en plus d’exposer en solo et en groupe, au Canada, aux États-Unis et en Europe. Il est le cocréateur et codirecteur du collectif EN MASSE. Il est diplômé de l’Alberta College of Art and Design avec une spécialisation en dessin.

Rupert Bottenberg (Kentville, Nouvelle Écosse, 1971), anciennement éditeur musical au feu Montreal Mirror, est codirecteur d’EN MASSE et cocréateur des Lost Myths, un projet de littérature graphique crypto-mythologique, en collaboration avec l’auteur Claude Lalumière. Bédéiste fervent et enthousiaste, il a créé des bandes dessinées pour de nombreuses anthologies aux États-Unis, au Canada et en Europe. Il a aussi fondé l’évènement Montreal Comix Jam et il a été chroniqueur BD pour l’émission Brave New Waves, sur les ondes de la radio de CBC. Rupert Bottenberg a également réalisé des courts-métrages et des films d’animation ; il a expérimenté la peinture, la sculpture et l’estampe.

Labrona est skater, collectionneur de disques vinyles, travaille parfois en construction, mais, avant tout, il est un artiste dans le sens le plus pur du terme. Devant ses projets, il devient vite évident qu’il veut capturer la vie et partager ses créations avec le monde de toutes les façons possibles. Qu’il peigne sur des plate-formes de skate, des toiles, des trains de marchandises ou des côtés de bâtiments, le travail de Labrona possède une énergie et une beauté qui proviennent d’une combinaison rare de dynamisme et de talent.

Né à Toronto, l’artiste de rue Waxhead s’investit dans la culture de rue et le graffiti depuis une dizaine d’années. Vivant à Montréal depuis 2012, il continue de développer son style distinct dans les rues et dans son studio. Il a peint pour différents festivals, dont Under Pressure, Ilesonic et Chromatic. Son univers est peuplé d’étranges personnages et créatures qui lui ont valu une reconnaissance en Europe. En 2016, Waxhead a redécoré la Galerie montréalaise Station 16 avec sa superbe collection de photos anciennes peintes à la main dans son style de graffiteur ludique, qui s’inspirent des cartes de visites du 19e siècle, un moyen qui était abordable pour afficher le portrait des membres de sa famille dans la maison.

Illustrateur, muraliste et graffiteur, Boris Biberdzic (Borrris) a cofondé le collectif montréalais de muralistes Impair. Il a fait ses études en design graphique à l’UQÀM après avoir complété un bac en sciences à l’Université de Sherbrooke. En 2014, il remporte deux prix canadiens en illustration : Applied Art Design Awards et le Grafika Student Awards.

Fresques nocturnes éphémères
Vendredi 25 août de 21 heures à 1 h
Sur l’avenue du Mont-Royal à partir de la rue Saint-Hubert