Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

La saison 2005-2006 d’Espace GO a été dévoilée hier et elle se déroulera sous le thème :

LE MONDE CHANGE ET IL EST CHANGÉ PAR LES ARTISTES / INSPIREZ-VOUS

Ginette Noiseux, sa directrice artistique, affiche des couleurs toniques et s’engage de plein pied dans le 21ième siècle!

Le monde change et il est changé par les artistes qui inventent de nouvelles formes!

« C’est ça qui est intéressant, inspirant au théâtre! » dira-t-elle. «  GO, c’est un espace de liberté et d’innovation pour les artistes qui invitent les publics à prendre plaisir au contact d’écritures étonnantes et d’expériences inédites. Go s’inscrit dans la modernité – sur le terrain des idées ( des nouvelles relations entre les femmes et les hommes par exemple), comme sur le territoire artistique ! C’est ça, notre rôle au sein du paysage culturel montréalais et le défi à relever à chaque saison! »

En 2005-2006, les six créations théâtrales et l’opéra contemporain à l’affiche dans la grande salle d’Espace GO, mis en scène par les Ludovic Lagarde, André Melançon, Alice Ronfard, Claude Poissant, Julie Vincent, Luce Pelletier et Keith Turnbull réunissent au-delà de 55 comédiens-nes et musiciens de toutes les générations et de tous les horizons culturels, qui porteront les couleurs des auteur-es du présent : Olivier Cadiot, Romain Gary, Évelyne de la Chenelière, Martin Crimp, Julie Vincent, Eugène Durif, Larry Tremblay.

Pour les productions-maison d’Espace GO, sa directrice artistique vous propose de nouveaux portraits de femmes surprenantes, inspirantes, inspirées.

Dans FAIRY QUEEN, elles ont pour noms Gertrude Stein, Alice B Toklas et Fairy Queen; dans LA PROMESSE DE L’AUBE , Nina; dans DÉSORDRE PUBLIC , Évelyne de la Chenelière et Alice Ronfard!

« Pour les trois spectacles-maison, j’ai rêvé de femmes belles dans leur tête. J’ai souhaité des réparations entre les gens et des sourires. J’ai voulu soutenir des projets d’artistes qui sortent des sentiers connus de production normale. J’ai recherché des textes à la sortie desquels on se sente bien dans sa peau, même si on est étonné-e parce qu’on n’avait jamais côtoyé une forme comme celle-là! »

LES PRODUCTIONS ESPACE GO

FAIRY QUEEN d’Olivier Cadiot
Mise en scène Ludovic Lagarde

Du 4 au 29 octobre 2005
Créé au Festival d’Avignon 2004, FAIRY QUEEN a été le spectacle coup de cœur de Ginette Noiseux et un spectacle qui échappe à toutes les catégories ! À ne pas manquer pour les amateurs d’écritures. Repris en saison au Théâtre de La Colline à Paris et en tournée à travers l’Hexagone, ce spectacle sera également présenté à l’automne 2005 à New-York après son passage à l’ESPACE GO. Une fée poète d’aujourd’hui est invitée chez Gertrude Stein. À son tour elle veut balayer le XXe siècle, comme Stein et ses amis Picasso, Hemingway, John Cage ont balayé le 19ième siècle, en faisant une entrée fracassante sur la scène artistique parisienne au début des années 1910.

« Il n’y a pas de doute : Olivier Cadiot se montre ici poète décidé, libre, ensoleillé, rapide, joyeux. Il est soutenu par la mise en scène alerte de Ludovic Lagarde, et surtout par les dons de l’actrice Valérie Dashwood, qui respire et expire ce poème fou d’un élan formidable, tout en restant « calme, sereine », comme dit Cadiot. Deux messieurs, Philippe Duquesne et Laurent Poitrenaux, jouent les deux compagnes, Gertrude et Alice, sérieux comme des papes, d’un naturel parfait. » Michel Cournot, Le Monde, 17/18 avril 2005.

Avec Valérie Dashwood, Philippe Duquesne, Laurent Poitrenaux et la complicité de sept jeunes comédiens-nes du Québec : Sylvie de Morais-Nogueria, Ève Gadouas, Guillaume Girard, Marc-Antoine Larche, Jade Léveillé, Ève Presseault-Chalifoux et Guillaume Tellier.

LA PROMESSE DE L’AUBE de Romain Gary
Adaptation et mise en scène d’André Melançon

Du 10 janvier au 4 février 2006
Porteur à l’ESPACE GO de cette aventure à laquelle il travaille depuis trois ans bientôt, André Melançon a choisi le médium du théâtre cette fois-ci pour poursuivre sa recherche sur la fragilité des destinées, ses ressources et ses rebondissements inattendus. À l’aube de sa vie, le jeune Romain Gary se fait la promesse d’être à la hauteur de l’amour de sa mère qui traversa toutes les épreuves et eut toutes les audaces pour en faire un homme libre. LA PROMESSE DE L’AUBE, un hymne à la passion et un des livres les plus remarquables de l’œuvre de Romain Gary.

Avec Andrée Lachapelle, Patrick Goyette, Maxim Gaudette, Paul Savoie, Sharon Ibgui et un enfant.

DÉSORDRE PUBLIC d’Évelyne de la Chenelière
Mise en scène d’Alice Ronfard

Du 25 avril au 20 mai 2006
DÉSORDRE PUBLIC d’Évelyne de la Chenelière, est l’aboutissement d’une expérience théâtrale menée au Nouveau Théâtre Expérimental de Montréal en 2004 sous le nom d’APHRODITE EN 2004. DÉSORDRE PUBLIC met en scène un cortège de personnages attachants et cocasses qui gravitent autour de Max, un jeune acteur égocentrique. Mais son monde va basculer quand il va se mettre à entendre les pensées des autres, à se sentir viscéralement concerné par les autres, à vivre le comble de la compassion. Max voulait conquérir le monde, et voici que c’est le monde qui l’envahit avec tous ses besoins, toutes ses timidités, toutes ses excentricités. Avec DÉSORDRE PUBLIC, Évelyne de la Chenelière atteint une maturité d’auteure où elle nous entraîne dans un univers surréaliste à souhait pour mieux nous rapprocher du réel et faire l’expérience de sa poésie éclatante!

Avec Sophie Cadieux, Maxim Gaudette, Jacinthe Laguë, Dominique Leduc, Anna Liani, Marie Michaud, Marie-Hélène Thibault, Didier Lucien, un musicien et un autre comédien.

L’ESPACE GO, LA RÉSIDENCE DU THÉÂTRE PÀP
Le Théâtre PàP présente cette saison, deux pièces. À l’automne, LE TRAITEMENT de l’auteur Anglais Martin Crimp dans une adaptation et une mise en scène de Claude Poissant, en coproduction avec le Festival de théâtre des Amériques. Et à l’hiver en coproduction avec Singulier-pluriel, LA ROBE DE MARIÉE DE GISÈLE SCHMIDT, un texte et une mise en scène de Julie Vincent. À suivre de près, le PàP sans cérémonie qui vous propose la découverte de textes d’Emmanuel Schwartz et de Sébastien Harrisson.

L’ESPACE GO, UN LIEU D’ACCUEIL
Le Théâtre de l’Opsis clôture le Cycle Oreste avec MEURTRES HORS CHAMP d’Eugène Durif dans une mise en scène de Luce Pelletier. Le Théâtre de l’Opsis invite le public à plonger dans un univers inusité au confluent des grands mythes et de l’histoire moderne.

Kobol marionnettes en est à sa dixième année. Pour célébrer l’événement Kobol propose dans la petite salle, TRIO OU LA MARIONNETTE VUE PAR… Marcelle Hudon, Danièle Panneton et Brigitte Poupart. Trois univers en quête de marionnettes. Trois paroles de femmes. Trois cartes blanches.

Enfin, le Théâtre ESPACE GO accueillera en juin la compagnie Le chien qui chante pour la création d’un opéra-comique contemporain : A CHAIR IN LOVE de Larry Tremblay. Un cinéaste tombe amoureux de sa chaise, son chien devient jaloux et les complications commencent…

L’ESPACE GO, UN LIEU D’ÉVÉNEMENTS
En septembre, sous la direction éditoriale et artistique d’Hélène Pedneault et de sa complice Brigitte Poupart, le Conseil de la souveraineté du Québec présente UN PAYS DONT LA DEVISE EST «JE M’OUBLIE» un événement d’une grande rareté; une semaine de théâtre politique sur le Québec, des pièces écrites entre 1960 et aujourd’hui, présentées en lectures par une trentaine de comédien-nes.

L’ESPACE GO, UN LIEU DE RENCONTRES ET DE DIALOGUES AVEC LES PUBLICS
Tout au cours de la saison, l’équipe de l’ESPACE GO proposera aux publics des rencontres avec des auteur-es d’ici et d’ailleurs, les artistes d’un spectacle, des performances, des happenings, notamment en collaboration avec D.Kimm directrice artistique des Filles Électriques au Café ESPACE GO!

Pour ce faire, le hall d’entrée d’ESPACE GO se refait une beauté pour y accueillir les publics. « Pour que l’aventure au théâtre se poursuive de manière festive et animée bien au-delà de la représentation et même en dehors des spectacles à l’affiche » dira Ginette Noiseux.

VALÈRE NOVARINA-MARC BÉLAND : COUP D’ENVOI DE CETTE NOUVELLE SAISON !
Le coup d’envoi de cette saison concoctée avec Michèle Corbeil du FIL (Festival International de Littérature), sera donné le 18 septembre avec nul autre que l’auteur Valère Novarina et le comédien Marc Béland dans une lecture en duo d’une pièce d’un des plus grands et plus singuliers dramaturges de notre époque, rencontre suivie d’un entretien avec le public.

PROCUREZ-VOUS LE FORFAIT GO/ INSPIREZ-VOUS AVANT LE 1ER SEPTEMBRE ET COUREZ LA CHANCE DE GAGNER DEUX BILLETS D’AVION POUR PARIS , GRACIEUSETÉ D’AIR TRANSAT!

Le prix des billets en abonnement à Espace GO coûte le prix d’un bouquet de fleurs acheté chez l’épicier du coin et il est aussi souple que l’envie spontanée de vous faire plaisir. Le public peut s’informer directement à la billetterie au 514-845-4890 ou en consultant leur site www.espacego.com.

ESPACE GO REMERCIE SES MÉCÈNES QUI LEUR PERMETTENT D’INNOVER

En collaboration avec TRANSAT

Partenaire de saison 2005-2006

et avec la participation de BANQUE LAURENTIENNE

ESPACE GO remercie également de leur appui Hydro-Québec, le Conseil des arts et des lettres du Québec, le Conseil des Arts du Canada et le Conseil des arts de Montréal.