Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Mot du jour ->

Du dehors, personne ne peut te pervertir si tu ne le désires pas toi-même. C’est l’auguste liberté que le principe premier a laissée à la disposition de l’homme.
– Omraam Mikhaël Aïvanhov

Tiré du livre Le zen, 1001 pensées, Céline de Quéral, Éditions Solar

Non, ce n’est pas la faute des autres, c’est la nôtre. Il faut assumer ses gestes.