Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Le lundi 27 novembre 2006, 19 h 30

L’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal présente
Smetana et Tchaïkovski – la Moldau et l’esprit slave

Un hommage pittoresque à sa Bohême natale, le cycle Ma Patrie de Smetana est une série de six poèmes symphoniques chantant les beautés de la nature ainsi que les hauts faits de la légendaire histoire du peuple tchèque. Une rare occasion d’entendre dans son intégralité une œuvre dont on connaît déjà un extrait célèbre, La Moldau.

Et du côté du grand Tchaïkovski, Francesca da Rimini est une de ses œuvres les plus puissantes et des plus prenantes. Ce poème symphonique tumultueux et incandescent est inspiré d’un épisode de la Divine Comédie de Dante. On y retrouve notamment la spectaculaire évocation d’une « tempête infernale » à couper le souffle.

Chef : Yannick Nézet-Séguin

Programme
Piotr Ilyitch Tchaïkovski : Francesca da Rimini, fantaisie symphonique
Bedřich Smetana : Má Vlast (Ma Patrie), cycle de six poèmes symphoniques

À la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts.

Billets de 10 $ à 36,95 $

Le concert sera précédé d’un cocktail dînatoire au bénéfice de l’Orchestre Métropolitain. Renseignements et réservations : (514) 598-0870, poste 26.

ET

Le Conseil des Arts de Montréal en tournée :

Le dimanche 26 novembre, 16 h – Théâtre Mirella et Lino Saputo, Saint-Léonard, (514) 328-8400

Conférence préparatoire gratuite présentée par Claudio Ricignuolo, musicien du Métropolitain, une heure avant chaque concert.

L’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal remercie ses partenaires gouvernementaux : le Conseil des arts de Montréal, le Conseil des arts et des lettres du Québec, le Conseil des arts du Canada.