Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Mot du jour ->

La souffrance est nécessaire jusqu’à ce que vous preniez conscience de son inutilité.

Tiré du livre L’art du calme intérieur, Eckhart Tolle, Éditions J’ai lu, Bien être

Apprendre à lâcher prise, le plus beau cadeau qu’on puisse se faire.