Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Le 26 septembre2008, 20 h

ARION présente Splendeurs versaillaises
avec le Chœur de Chambre de Namur
et le chef belge Guy Van Waas

L’orchestre baroque ARION amorce sa série montréalaise, Passions et célébrations, le 26 septembre à la salle Claude-Champagne par une première collaboration avec le Chœur de Chambre de Namur et le chef Guy Van Waas de Belgique.

Une soirée au château de Versailles

Au titre évocateur de Splendeurs versaillaises, le concert fait revivre les fastes sacrés et profanes de la Cour de France, à la gloire de Dieu, à la gloire du Roi Soleil, brillamment mis en musique par Henry Du Mont, Jean-Baptiste Lully et Antoine Dauvergne. Un magnifique programme avec des œuvres rarement jouées, certaines partitions proviennent du Centre de musique baroque de Versailles.

Les compositeurs : Jean-Baptiste Lully, Henry Du Mont et Antoine Dauvergne

Au château de Versailles, la musique est omniprésente. Pour rythmer les journées de la Cour de France, le roi Louis XIV n’hésite pas à s’entourer de musiciens venus d’ailleurs.
L’impétueux Italien Jean-Baptiste Lully, surintendant de la Musique de Sa Majesté, est maître d’œuvre de presque tous les divertissements chantés et dansés à la cour du Roi Soleil. On l’associe au théâtre : il a écrit la musique de plusieurs comédies-ballet de Molière. La pièce Idylle sur la Paix, composée sur un texte de Racine, est une cantate commandée par le marquis de Seignelay en l’honneur de la venue du Roi dans sa propriété de Sceaux. Idylle sur la Paix célèbre la gloire de Louis XIV et la Paix récemment décrétée entre la France, l’Autriche et l’Espagne.

Le Wallon Heny du Thier, devenu Henry Du Mont quelques années après son arrivée à Paris vers 1640, est nommé en 1663 sous-maître de la Musique de la Chapelle Royale. Tous les matins après son conseil, Louis XIV se rend à la chapelle écouter trois motets, ces pièces musicales composées spécialement et ne faisant pas partie de l’office. Le roi est entouré par ses courtisans, plus assidus pour le spectacle musical que par ferveur chrétienne. Henry Du Mont, très apprécié du Roi et de Lully, a laissé une quantité impressionnante de motets, forme singulière de la musique sacrée qu’il fait évoluer en introduisant des voix de solistes, avec instruments et basse continue, une nouveauté dans la musique religieuse. Nisi Dominus est un psaume de la Bible mis en musique et Magnificat relève plus de la prière et du cantique.
Surintendant de la Musique de Sa Majesté sous la gouverne de Louis XV et Louis XVI, Antoine Dauvergne est le créateur avec Vadé, en 1753, du premier véritable opéra-comique, Les Troqueurs. Tombé à tort dans l’oubli, il a consacré sa vie à composer pour l’art lyrique. Les quatre Concerts de Simphonies, créés au moment où les feux de Versailles déclinent, nous amènent doucement vers une autre époque.

Les invités : le Chœur de Chambre de Namur et le chef Guy Van Waas

ARION est un orchestre de musique ancienne sur instruments d’époque fondé en 1981. L’orchestre a effectué de nombreuses tournées au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Asie. Récipiendaire de nombreuses distinctions, l’ensemble possède une discographie de 24 titres, en formation de chambre ou d’orchestre, distribuée internationalement et qui a remporté deux trophées Félix, quatre prix Opus et un International Handel Recording Price. La directrice artistique Claire Guimond invite régulièrement des chefs et des solistes de réputation internationale à travailler avec l’orchestre.

Fondé en 1987, le Chœur de Chambre de Namur, actuellement sous la direction de Jean Tubéry, aborde de grandes œuvres du répertoire choral tout en s’attachant à la défense du patrimoine musical de sa région d’origine. Habitué des festivals et des tournées internationales, l’ensemble a réalisé une trentaine d’enregistrements dont l’excellence fut soulignée notamment aux Victoires de la Musique Classique à Paris. Parmi les prix récemment décernés mentionnons le Grand Prix de l’Académie Charles Cros en 2003, le Prix Liliane Bettencourt 2006 par l’Académie française des Beaux-Arts et l’Octave de la Musique 2007, catégorie « musique classique », par le Conseil de la Musique de la Communauté française de Belgique.

Invité pour la première fois par l’ensemble Arion, le chef Guy Van Waas viendra aussi de Belgique. Il conduira une formation exceptionnelle pour l’occasion comprenant les 16 choristes du Chœur de Namur et un orchestre de 17 musiciens : des cordes, un clavecin, un orgue, deux flûtes et deux hautbois baroques. Musicien réputé, Guy Van Waas est de plus en plus sollicité à titre de chef d’orchestre. Depuis 2001, il est chef principal des Agrémens, ensemble baroque de la Communauté Française de Belgique, partenaire privilégié du Chœur de Chambre de Namur, et dont les prestations sont unanimement célébrées par la critique. Organiste, claveciniste et clarinettiste, c’est en se consacrant à la clarinette ancienne qu’il est devenu un interprète des plus demandés. Après avoir joué pendant dix ans dans l’Orchestre des Champs Elysées et dans les grands ensembles européens avec William Christie, Jordi Savall, il est actuellement clarinettiste de l’Orchestre du XVIIIe siècle et de l’Akademie für Alte Musik à Berlin.

Splendeurs versaillaises

ARION orchestre baroque
et le Chœur de Chambre de Namur
Chef invité : Guy Van Waas (Belgique)

Programme

Antoine Dauvergne (1713 – 1797)
2e Concert de Simphonies, oeuvre III n°2
Ouverture – Menuet – Menuet secondo – Andante – Rondo – Allegro – Chaconne
Henry Du Mont (1610 – 1684)
Motet Nisi Dominus
Cinq solistes, choeur à cinq parties, orchestre à cordes et basse continue
Magnificat
Cinq solistes, choeur à cinq parties, orchestre à cordes et basse continue
Jean-Baptiste Lully (1632 – 1687)
Idylle sur la Paix (livret de Jean Racine) – 1685
Six solistes, choeur à quatre parties, orchestre à cordes à cinq parties « à la française » et basse continue

Salle Claude-Champagne
de l’Université de Montréal
220 avenue Vincent-d’Indy

Renseignements et billetterie : 514-355-1825
www.early-music.com/html/arion.html