Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Le jeudi 28 novembre 2013 à 19 h 30


STROMENTI ALLA VENEZIANA
Musique instrumentale vénitienne de 1600 à 1740
(Albinoni, Castello, Gabrieli,
Legrenzi, Picchi et Vivaldi)

L’ensemble Les Boréades, sous la direction artistique de Francis Colpron, présente le deuxième concert de sa dix-huitième saison. Le jeudi 28 novembre 2013 à 19 h 30, onze instrumentistes interpréteront de la musique instrumentale vénitienne composée entre 1600 et 1740. Ce concert est une coproduction de l’ensemble Les Boréades et de la Fondation Arte Musica, présentée en lien avec l’exposition Splendore a Venezia du Musée des beaux-arts de Montréal.

Plus encore que Naples, sa principale concurrente, la ville de Venise constitue, en Italie, et ce, pendant près de trois siècles, la capitale de la musique. À partir de l’invention de l’imprimerie musicale par Petrucci, peu après 1500, la Sérénissime République abrite jusqu’à la fin du XVIIe siècle un nombre important d’éditeurs de partitions destinées tant aux musiciens professionnels qu’aux amateurs. Ainsi, le développement d’une musique instrumentale indépendante de la voix, caractéristique essentielle de l’art baroque, allait par ce moyen combler la grande passion que les Vénitiens entretenaient pour l’art des sons. Il semble que la perte de son hégémonie maritime et de sa puissance politique à partir du XVIe siècle ait aussi beaucoup contribué, comme par une sorte de repli fécond, à faire de la République un foyer musical de première grandeur. Attirant les touristes de tous les pays d’Europe, et notamment grâce à la musique, Venise jettera ses derniers feux au XVIIIe siècle dans ce qui reste un des plus beaux moments de la civilisation occidentale. Ce concert est l’occasion de présenter un programme haut en couleur de canzones, de sonates et de concertos vénitiens. Aux cordes et à une riche basse continue se joindront le cornet à bouquin, la flûte à bec, la flûte traversière et le hautbois.

Les compositeurs

Dario Castello (dates inconnues), Giovanni Gabrieli (v.1555-1612),
Francesco Turini (v.1595-1656),
Giovanni Picchi (v.1575-1643),
Giovanni Battista Riccio (15??-ap.1621),
Giovanni Legrenzi (1626-1690),
Salomone Rossi (1570-1630),
Tomaso Albinoni (1671-1750),
Antonio Lotti (1667-1740),
Antonio Vivaldi (1678-1741)

Les interprètes

Francis Colpron, flûtes à bec et flûte traversière,
Femke Bergsma, flûtes à bec,
Matthew Jennejohn, cornet à bouquin, flûtes à bec et hautbois baroque,
Joel Verkaik, hautbois baroque,
Olivier Brault et Tanya LaPerrière, violons,
Jacques-André Houle, violon et alto,
François Viault, basson,
Amanda Keesmaat, violoncelle, Pierre Cartier, violone, Eric Milnes, orgue et clavecin
Francis Colpron, direction

Le programme

Dario Castello (15??-16??)
Sonate pour 2 flûtes à bec, 2 violons, basson et basse continue nº 10 (Sonate concertate in stil moderno, Venise, 1629)

Giovanni Gabrieli (v.1555-1612)
Sonate pour 3 violons et basse continue (Canzoni e sonate, Venise, 1615)

Francesco Turini (v.1595-1656)
Sonate pour cornet à bouquin, violon, violoncelle et basse continue sur Tanto tempo hormai (Madrigali, Libro primo, Venise, 1621)

Giovanni Picchi (v.1575-1643)
Canzona pour 2 flûtes à bec, 2 violons, basson, violoncelle et basse continue nº 16 (Canzoni da sonar con ogni sorte d’istromenti, Venise, 1625)

Giovanni Battista Riccio (15??-ap.1621)
Sonate pour cornet à bouquin, 2 violons, basson et basse continue (Delle divine lodi musicali, Venise, 1620)

Giovanni Legrenzi (1626-1690)
Sonate pour cordes opus 10 nº 6 (La Cetra, Venise, 1673)
Adagio assai – [Allegro] – Adagio – Allegro – Adagio

Salomone Rossi (1570-1630)
Trois pièces de Il primo libro delle sinfonie et gagliarde (Venise, 1607)
Gagliarda a 5 detta La Norsina
Sinfonia grave a 5
Gagliarda Zamballina a 4

Pause

Tomaso Albinoni (1671-1750)
Sonate pour flûte traversière et basse continue en la mineur opus 6 nº 6 (Trattenimenti armonici per camera, Amsterdam, 1711)
Grave – Allegro – Adagio – Allegro

Antonio Vivaldi (1678-1741)
Concerto da camera pour flûte traversière, hautbois, 2 violons et basse continue en do majeur RV 87 (manus., s.d.)
Allegro assai – Largo – Allegro

Antonio Lotti (1667-1740)
Sonate en trio pour flûte traversière, hautbois d’amour et basse continue en la majeur (manus., s.d.)
Vivace – Largo – Allegro

Antonio Vivaldi
Concerto pour 2 flûtes à bec, 2 hautbois, basson, cordes et basse continue en ré mineur RV 566 (manus., s.d.)
Allegro assai – Largo – Allegro

L’ensemble Les Boréades

Spécialisé dans le répertoire baroque, l’ensemble Les Boréades a été fondé en 1991 par Francis Colpron. Il a choisi comme approche une interprétation fidèle, tant par le respect des règles de la pratique ancienne que par l’emploi d’instruments d’époque. La critique et le public au Canada et à l’étranger ont unanimement salué la verve, la spontanéité ainsi que le jeu théâtral, expressif et élégant de l’ensemble, qualités qui témoignent d’une compréhension intime de l’esprit du Baroque. L’ensemble a déjà à son actif une solide discographie de vingt-trois enregistrements distribués à travers le monde.

Dernier-né discographique (automne 2011) : Musiques pour le théâtre de Tabarin, danses et chansons françaises aux instruments (1550-1650). Avec ce nouvel album sous étiquette ATMA Classique, l’ensemble Les Boréades offre un programme varié de musiques « théâtrales » entendues à Paris au début du XVIIe siècle.

Salle Bourgie
Musée des beaux-arts de Montréal
1339, rue Sherbrooke Ouest

Billets: Régulier 35 $ / VIP-Abonné MBAM 30,25 $ / 30 ans et moins 18,75 $
Billetterie du musée: (514) 285-2000 p. 4, du lundi au dimanche entre 11 h et 17 h
ou Salle Bourgie

Les Boréades reçoivent l’appui du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des arts du Canada et du Conseil des arts de Montréal.